Article

Je pars en vacances, comment bien m'assurer ?

Au moment de partir en vacances, vous devez absolument passer en revue vos assurances afin d’éviter que votre séjour de rêve ne se transforme en cauchemar. De la location de votre voiture à celle de votre logement, en passant par les cas d’annulation de dernière minute ou d’accident, nombreux sont les risques qui exigent de disposer d’une bonne couverture. En particulier si vous séjournez à l’étranger, où les frais engendrés peuvent rapidement atteindre des montants très significatifs…

  • #habitation
  • #véhicule
  • #vacances
Lecture 3 min
assurance villégiature obligatoire

Pour votre logement : la garantie villégiature, une extension de votre assurance habitation

La garantie villégiature peut être souscrite dans le cadre de votre assurance multirisque habitation (MRH).

Elle vous permet d’être couvert dans un autre logement que votre résidence principale, de façon temporaire. Si elle n’est pas comprise dans votre formule MRH, vous devez demander une extension de garantie, moyennant l’augmentation de votre prime.

Ce logement peut tout aussi bien être une maison, un appartement, un bungalow, une habitation en dur dans un camping…

Elle constitue concrètement une extension de votre garantie responsabilité civile au logement de vacances, le temps de la location : vous êtes couvert pour tout dégât que vous pourriez occasionner au logement ou à des tiers.

Elle couvre notamment votre conjoint, vos enfants, mais aussi vos employés de maison, vos animaux domestiques ou encore vos objets personnels, qui peuvent eux aussi occasionner des dégâts.

À savoir

La loi ne prévoit pas d’obligation d’assurance pour le locataire dans le cadre d’une location saisonnière. Néanmoins, lors de votre séjour, vous êtes responsable de tous les dommages que vous pourriez causer au logement mais aussi à des tiers (par exemple les logements voisins).

L'assurance habitation de La Banque Postale

Que vous viviez dans un appartement, une maison individuelle ou un loft, votre logement est votre cocon. Il mérite la meilleure des protections.

Concrètement, les principaux risques locatifs couverts sont les suivants :

  • L’incendie ou explosion, qui inclut également la chute de la foudre ou les dégâts provoqués en éteignant un feu ;
  • Le dégât des eaux, en cas de fuite, de rupture d’une canalisation ou d’une infiltration ;
  • La catastrophe naturelle ou attentat.

Les garanties contre le vol, qui couvre la disparition, la destruction ou la détérioration de biens mobiliers résultant d’un vol, ou le vandalisme, sont en revanche généralement proposées en option.

Certaines garanties complémentaires sont généralement proposées : 

  • Vol ou destruction des effets personnels : y sont inclus notamment tous les types d’équipements électroniques, les habits, objets divers… mais pas les objets de valeur ;
  • L’annulation de location : elle vous permet d’être remboursé du prix de la location en cas d’annulation de votre part, dans le cas où les conditions du contrat de location ne permettent pas un remboursement par le propriétaire ;
  • La perte de bagages : vous touchez une indemnisation par exemple si votre bagage est perdu à l’aéroport.
Certaines situations sont généralement exclues du champ de couverture de la garantie villégiature :
 
  • Logements à l’étranger : l’étranger n’est généralement pas couvert sauf mention explicite dans le contrat – pensez à bien vérifier !
  • Objets de valeur : les biens onéreux tels que les bijoux sont très souvent exclus, étant considéré qu’ils ne sont pas indispensables à un séjour de vacances !

Par ailleurs la garantie n’est généralement valable que sur une période maximale de 3 mois consécutifs.

Pour la location de votre voiture : quelles garanties souscrire ?

L’assurance responsabilité civile, une obligation légale

L’assurance responsabilité civile, aussi appelée « assurance au tiers », ou Liability Insurance Automobile (LIA) en anglais, vous couvre contre les dommages matériels ou corporels que vous pourriez infliger à un tiers (passagers ou personnes extérieures). Elle ne couvre pas les dommages causés au véhicule, ni ceux que vous pourriez vous-mêmes subir.

Elle est obligatoire pour conduire une voiture, qu’elle soit louée ou non. Elle est ainsi souscrite par le loueur lui-même et systématiquement incluse dans votre offre – sauf parfois à l’étranger (hors Europe), pensez à vérifier ! Si elle n’est pas incluse, il est indispensable de souscrire l’option proposée par votre loueur ou une assurance responsabilité civile indépendante.

Quelles sont les garanties incontournables ?

Votre loueur peut avoir souscrit d’autres assurances qui seront incluses dans votre offre, avec ou sans frais supplémentaires. Parmi les plus fréquentes, on trouve : 

Vol et dommages

Cette garantie vous protège contre le vol ou la tentative de vol du véhicule, ainsi que contre son endommagement ou son incendie, par exemple en cas d’accident.

Elle ne couvre pas les effets personnels et objets qui se trouveraient à l’intérieur de l’habitacle. Par ailleurs elle est souvent assortie de franchises potentiellement importantes, mais qui peuvent être réduites par des assurances complémentaires (voir plus bas). 

Assistance

La plupart des offres de location prévoient un service d’assistance 24h/24 et 7 jours sur 7. En cas de panne dont vous ne seriez pas responsable, et si vous circuliez dans des conditions normales, le loueur est tenu de changer le véhicule ou de vous rembourser la location, et de rembourser d’éventuels frais de dépannage. Elle intervient souvent également en cas d’accident.

Néanmoins, l’assistance de base ne couvre souvent pas un certain nombre de situations dans lesquels les frais de dépannage et de réparation seront à vos frais. Une garantie complémentaire est donc généralement proposée pour élargir le champ de situations couvert (voir plus bas).

L’assurance au conducteur (PAI)

L’assurance du conducteur, aussi appelée Assurance Personnes Transportées (ou Personal Accident Insurance, PAI) vous assure, vous et vos passagers, face à de potentiels dommages corporels ou matériels. Les garanties varient d’une offre à l’autre, mais celles généralement proposées incluent notamment :

  • Une indemnisation en cas d’invalidité ou de décès d’un des passagers ;
  • La couverture de frais médicaux d’urgence, à hauteur d’un certain plafond ;
  • Une indemnisation des bagages et effets personnels présents dans le véhicule en cas de dommages, perte ou vol ;
  • Une assistance complète 24h/24.

La garantie peut être étendue aux autres conducteurs qui auront été déclarés dans le contrat de location.

À savoir

En France, cette assurance est parfois redondante avec certaines mutuelles qui prennent déjà en charge ce type de dommages. Pensez à vérifier !

Attention aux franchises !

Une franchise est une somme qui reste à la charge du locataire en cas de sinistre, en l’occurrence si la voiture est volée ou endommagée.

Le montant des différentes franchises peut varier assez considérablement en fonction du loueur, mais aussi en fonction de la catégorie du véhicule loué. Elles sont parfois assez significatives : regardez bien attentivement le document pour en connaître les montants ! 

À savoir

Votre loueur peut vous proposer de souscrire une garantie complémentaire de « rachat de franchises », qui réduira le montant prévu dans votre contrat. Une telle garantie peut vous éviter de mauvaises surprises et le remboursement de sommes potentiellement élevées en cas de sinistre.

Le cas des locations de particulier à particulier

La location de particulier à particulier, notamment par l’intermédiaire de plateformes comme Getaround (anciennement Drivy) ou OuiCar, s’est considérablement développée ces dernières années, au point de devenir une alternative incontournable aux loueurs de voitures professionnels.

Ces sociétés proposent aujourd’hui des solutions éprouvées pour assurer les véhicules qui sont loués sur leur plateforme. Elles bénéficient généralement d’un partenariat avec un assureur, qui inclut a minima :

  • La responsabilité civile (qui est obligatoire) ;
  • La garantie dommages et vol, avec franchises.

Des options de rachat de franchise sont souvent proposées. Autrement, vous pouvez souscrire une assurance complémentaire auprès d’un assureur indépendant.

Si vous louez directement une voiture auprès d’un particulier sans passer par une plateforme, vous devez absolument vérifier a minima que votre responsabilité civile est couverte par le contrat du loueur – ce qui est rarement le cas… Le cas échéant, charge à vous de souscrire une assurance auprès d’un assureur indépendant.

L'Assurance Auto de La Banque Postale

Avec l'Assurance Auto de La Banque Postale, vous bénéficiez d'une couverture optimale qui répond à vos besoins et à votre budget. 

Et à l’étranger ?

Les assurances voyage

Pour un voyage à l’étranger, il peut être très utile de souscrire une assurance voyage dédiée, tant les frais occasionnés en cas de sinistre ou d’accident peuvent atteindre des montants exorbitants.

Une telle assurance va généralement couvrir les frais suivants :

  • Les frais médicaux : à l’étranger, les frais d’hospitalisation à avancer peuvent rapidement atteindre des montants dramatiques ;
  • L’assistance et le rapatriement en cas d’accident ou de maladie, ainsi que le décès ou l’invalidité ;
  • La responsabilité civile étendue, qui permet d’augmenter les plafonds d’indemnisation ;
  • Le vol, la perte ou la destruction de vos bagages, de vos biens personnels ou de vos documents d’identité ;
  • En cas d’ennuis juridiques, la prise en charge des frais d’avocat et l’avance de la caution.

Attention

Une assurance voyage est obligatoire pour pouvoir séjourner dans les pays suivants : Russie, Chine, Algérie, Cuba, Mongolie. Une attestation d’assurance vous sera demandée lors de votre demande de visa.

À savoir

Au sein de l’EEE, la Sécurité sociale française prendra en charge vos frais médicaux dans le cadre d’un voyage. En dehors, vous devrez avancer tous les frais ! À votre retour, vous pourrez demander un remboursement, mais sachez que cette prise en charge est loin d’être systématique, et se fait le cas échéant sur la base de montants forfaitaires… mieux vaut disposer d’une bonne couverture !

Les assurances des cartes de paiement

De nombreuses cartes de paiement premium (Visa, Mastercard…) incluent des assurances couvrant la location d’une voiture ou d’un logement. La règle est simple pour pouvoir en bénéficier : vous devez avoir payé la location avec la carte en question.

Pour une location de voiture, les garanties incluses par ces services haut de gamme incluent généralement les dommages corporels (PAI), le vol et les dommages causés au véhicule, les frais d’immobilisation (qui peuvent être facturés par le loueur pour compenser une potentielle perte de chiffre d’affaires) ou encore vos effets personnels.

Pensez à bien vérifier l’étendue exacte des garanties, ainsi que certaines conditions qui peuvent significativement réduire votre couverture :

  • Les plafonds d’indemnisation, notamment pour les frais médicaux : ceux-ci peuvent atteindre des montants très significatifs à l’étranger, que ne pourra pas couvrir votre carte ;
  • Les franchises kilométriques, qui impliquent que vous n’êtes pas couverts au-delà d’une certaine distance de votre domicile (généralement 100 km)
  • La responsabilité civile qui n’est pas toujours incluse, par exemple si vous louez une voiture à l’étranger ;
  • La durée de séjour, généralement limitée à 90 jours.

Enfin, sachez que vous devrez vous-mêmes avancer les frais avant de monter un dossier de remboursement. Les procédures de remboursement peuvent être assez longues. 

À savoir

Les assurances de votre carte bancaire ne vous couvrent pas pour les locations entre particuliers, même via une plateforme.

L'Assurance Moyens de Paiements de La Banque Postale

Vous les avez presque toujours sur vous, ils vous sont indispensables au quotidien. Vos cartes bancaires et chéquiers comme vos espèces peuvent être assurés en cas de perte ou de vol, en France comme à l’étranger.

En cas d’annulation

Pour vous éviter toute mauvaise surprise, vous pouvez également souscrire une assurance annulation voyage auprès d’un assureur spécialisé.

Elle permet d’obtenir un remboursement des frais déjà engagés (pour vos billets d’avion ou de train, la location d’une voiture ou d’un logement, d’une excursion…) ou un paiement des sommes encore dues.

Par ailleurs, chaque prestataire (de transport, de logement, d’activité…) vous en proposera une séparément lorsque vous achèterez son service : pensez à bien en vérifier toutes les conditions !

Les cas d’annulation généralement pris en charge par ces assurances sont les suivants :

  • Accident ou maladie 
  • Décès d’un proche
  • Licenciement économique, changement d’emploi, perte ou modification de congés 
  • Refus de visa 
  • Perte des papiers d’identité
  • Attentat ou catastrophe naturelle

D’autres cas pourtant imprévisibles peuvent ne pas être pris en charge, tels que les grèves de transport ou la suppression de vols.

Tous les motifs doivent figurer explicitement dans le contrat : pensez à les lire attentivement !

Articles associés

Solutions associées