Nos conseils pour réussir la rénovation de votre maison

Découvrez toutes nos solutions de prêts immobiliers ou crédits travaux et nos conseils pour vous accompagner dans votre projet.

Pour financer des travaux, une rénovation ou une extension, La Banque Postale vous propose :

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Par où commencer mon projet de rénovation ?

1 - Comment bien choisir mes artisans avant les travaux ?

Faites confiance aux expériences de votre entourage

Il n’est pas simple de choisir un artisan pour réaliser des travaux chez soi, et encore plus lorsque l’on fait appel pour la 1ère fois à des corps de métier auxquels on n'a pas eu affaire jusqu’à présent.
Le moyen le plus sûr et le plus sécurisant est de faire appel à votre entourage : vos amis ou votre famille vous recommanderont sans aucun doute un artisan qui a fait du bon travail chez eux et, de la même manière, ils sauront indiquer ceux qui ne les auraient pas satisfait.
En faisant confiance aux expériences de votre entourage, vous pouvez ainsi vous assurer du sérieux des artisans auxquels ils ont déjà fait appel, et vous rendre par vous-même du résultat obtenu.
Si vous n’avez pas la possibilité de vous faire recommander, vous pouvez  demander à l’artisan de vous fournir des références, comme par exemple des photos des chantiers réalisés, voir même prendre contact avec d’anciens clients.

Rencontrez personnellement les artisans

Avant de vous proposer tout devis, l’artisan doit vous proposer un rendez-vous à votre domicile afin de pouvoir estimer l’étendue exacte des travaux à entreprendre.

Cette visite vous permettra aussi d’échanger sereinement avec ce professionnel à propos de votre projet, de lui faire part de tous vos souhaits et contraintes concernant les travaux que vous envisagez.

L’artisan doit pouvoir vous conseiller quant aux travaux que vous souhaitez entreprendre en vous donnant son avis de professionnel. 

Assurez-vous de l’existence et du statut légal de l’artisan

Pour être sûr du sérieux d’un artisan, vous devez vous assurer qu’il a déclaré officiellement son activité et qu’il correspond bien aux critères définis par l’administration pour se prévaloir de sa qualité d’artisan.

En effet, les vrais professionnels sont immatriculés au registre des métiers et indiquent généralement leur numéro SIRET sur leur devis, qu’ils soient artisans ou autoentrepreneurs.

Vous pouvez consulter la liste des artisans qui correspondent auprès de la Chambre de métiers et de l’artisanat de votre département qui délivre à chacun d’eux une carte d’identification. 

Vérifiez que l’artisan est bien affilié aux assurances obligatoires

L’artisan que vous allez choisir doit pouvoir vous présenter sur simple demande les assurances obligatoires :

  • L’assurance responsabilité civile professionnelle : cette assurance couvre les dommages engendrés par une erreur de l’artisan, les fautes commises durant le temps de travail et tout manquement vis-à-vis du client ;
  • La garantie décennale : souscrite uniquement pour les travaux de gros-œuvre, elle couvre les dommages observés après la réception des travaux pendant 10 ans ;
  • La garantie de parfait achèvement : elle couvre les défauts de conformité durant la première année suivant la réception des travaux ;
  • La garantie du délai de livraison : permet un remboursement au cas où les dates de début et de fin des travaux ne seraient pas respectées.

Toutes ces assurances peuvent vous éviter de longues procédures en justice et des démarches qui peuvent s’avérer pénibles. 

Préférez des artisans certifiés ou labellisés

Une des manières d’appréhender et de s’assurer du sérieux d’un artisan est de vérifier s’il est certifié et/ou s’il a obtenu certains labels reconnus dans le domaine du bâtiment. C’est l’assurance que l’artisan respecte les normes et procédures en vigueur dans sa profession. Notamment, l’ensemble des certifications « Qualibat », destinées aux artisans du bâtiment, sont gages de professionnalisme et de compétences. 

Faites réaliser plusieurs devis

N’hésitez pas prendre rendez-vous avec plusieurs artisans afin d’obtenir plusieurs devis. Pour faire un bon choix, le minimum recommandé est de deux, trois devis permettant de se faire une meilleure idée des prix pratiqués.
Il est important d’obtenir des devis précis qui détaillent la nature des travaux, les matériaux prévus, la date envisagée de leur commencement, leur délai approximatif, l’affiliation aux assurances obligatoires de l’artisan, etc.
Les prix pratiqués par des artisans d’un même corps de métier peuvent varier, et il est donc important de comparer les éléments comparables de chacun des devis.

Vérifiez les modalités de paiement avant le début des travaux

Ces modalités de paiement doivent être indiquées sur le devis.
La pratique prévoit le paiement en trois fois : un premier versement au début des travaux qui correspond à un acompte, un autre au milieu en fonction de l’état d’avancement des travaux (selon l’ampleur des travaux, il peut y avoir plusieurs versements intermédiaires, qui dans ce cas, doivent être précisés sur le devis), et le dernier à la fin des travaux après contrôle et vérification par vos soins, des travaux réalisés. 

2 - Devez-vous réaliser une déclaration préalable de travaux ou déposer un permis de construire ?

Comment choisir entre permis de construire et déclaration de travaux ? Dans les 2 cas, ces documents administratifs permettent de vérifier qu'un projet de construction est conforme aux règles d'urbanisme.

Le permis de construire est exigé pour :

  • Les constructions de plus de 40 m² de surface de plancher ou la création d'un niveau supplémentaire à l'intérieur d'un bâtiment, créant une augmentation de la surface d'habitation de plus de 40 m² de surface de plancher  (s'il n'y a pas de PLU, ou si ces travaux portent la surface totale de la construction à plus de 150 m², ce seuil est abaissé à 20 m²) ;
  • Le changement de destination d'un bâtiment, dès qu'il y a modification de la structure porteuse ou de la façade du bâtiment ;
  • La modification du volume de l'habitation lorsqu'il y a création d'une ouverture sur un mur extérieur.

La déclaration préalable de travaux est nécessaire pour :

  • La création d'une construction nouvelle d'une surface de plancher supérieure à 5 m² et inférieure à 20 ou 40 m² (au-delà, il faut un permis de construire) ;
  • Les modifications de l'aspect extérieur d'une habitation, que ces modifications soient visibles ou non depuis la rue (création ou modification des ouvertures extérieures telle que la pose de fenêtre de toit de type Velux) ;
  • Le changement de destination d'un bâtiment ;
  • L'aménagement des combles si la surface créée est supérieure à 10 m² de surface de plancher.

Vous souhaitez estimer votre projet de rénovation ?

Comment financer ses travaux de rénovation énergétique ?

Dans un contexte de crise climatique et économique, de plus en plus de particuliers cherchent des solutions pour baisser leur consommation d’énergie. Réaliser des travaux de rénovation énergétique est la meilleure solution pour réduire ses factures et son empreinte énergétique. Quels travaux effectuer ? Quelles sont les aides financières existantes ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir et quelles sont les offres de La Banque Postale.

Privilégiez l'accompagnement de La Banque Postale

Si vous envisagez de financer des travaux de rénovation énergétique, La Banque Postale met à votre disposition une plateforme d’accompagnement qui vous délivrera une liste d’artisans certifiés RGE de votre région et validera vos devis.

Bon à savoir

Pour les travaux de rénovation énergétique, la qualification RGE de l’artisan est obligatoire pour pouvoir bénéficier d’aides de l’Etat ou de l’Eco Prêt à taux zéro par exemple.

1 - Financement de travaux de rénovation énergétique : quels sont les travaux éligibles ?

Rénovation du système de chauffage pour gagner en confort et faire des économies d'énergie

Il est ainsi possible de changer une ancienne chaudière au gaz ou fuel par l'installation :

  • D’une pompe à chaleur : PAC air /eau, PAC eau / eau ou géothermie ;
  • D’un chauffage au bois : poêle, chaudière à granulés.

Bon à savoir

La pose d’un système de régulation (thermostat et robinets thermostatiques) permet aussi de bénéficier d’aides financières.

Remplacement d'un ancien chauffe-eau par un système plus économique et écologique

Si le système de production d’eau chaude sanitaire n’est pas couplé à votre chaudière, il est conseillé de remplacer son vieux cumulus électrique par un chauffe-eau thermodynamique ou un ballon solaire.

Travaux d'isolation

Pour limiter les déperditions énergétiques, il est indispensable de soigner l’isolation de son logement : murs, sols, plafonds, combles ainsi que les huisseries (portes et fenêtres).

Installation d'un système de ventilation mécanique contrôlé

VMC simple flux ou double flux, l’aération est indispensable pour renouveler l’air et réduire l’humidité ambiante. La VMC permet, en plus, d’assainir l’air en diminuant les risques de pollution intérieure. 

Tous ces travaux* permettent d’améliorer l’efficacité énergétique de votre logement et de réduire votre facture d’énergie. Ils doivent obligatoirement être effectués par un professionnel qualifié RGE, Reconnu Garant de l’Environnement, pour être éligibles aux dispositifs d’aides.

*Liste non exhaustive et évolutive

2 - Quelles sont les aides à la rénovation énergétique ?

Dans le cadre de la loi de transition énergétique, l’État a instauré de nombreux dispositifs pour encourager les Français à réduire leur consommation et leur impact environnemental.

MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov' est née de la fusion du CITE, Crédit d'impôt à la transition énergétique, et de l'aide « Habiter mieux agilité » de l'ANAH, Agence nationale de l'habitat. Ce dispositif vous permet de financer vos travaux de rénovation énergétique depuis 2021.

Si cette aide est proportionnelle aux revenus du ménage, tous les foyers peuvent cependant y prétendre à condition que :

  • Le logement soit construit depuis plus de 15 ans ;
  • Les travaux soient effectués par un professionnel RGE ;
  • La demande en ligne soit réalisée avant le début des travaux.

Le montant de la prime dépend de la nature des travaux engagés et du revenu fiscal de référence. Notez que les plafonds ont été revalorisés depuis février 2023.

Bon à savoir

MaPrimeRénov’ Sérénité est une aide supplémentaire pour les foyers les plus modestes. L’objectif est d’améliorer d’au moins 35 % les performances énergétiques du logement. Cette aide permet de financer jusqu’à 50 % du coût des travaux de rénovation globale. Notez que les ménages bénéficient, en plus, d’un accompagnement individualisé. 

L'éco-prêt à taux zéro, éco PTZ

L'éco PTZ permet de réaliser un crédit jusqu'à 50 000 €, sans intérêts, pour financer ses travaux d'amélioration énergétique. Il s'adresse à tous les propriétaires d'un logement construit depuis plus de 2 ans.

Le remboursement de cet éco-prêt peut être étalé sur 20 ans.

Notez qu’il n’est possible d’y souscrire qu’avec les établissements bancaires ayant signé une convention avec l’État, comme La Banque Postale.

La TVA réduite

Les professionnels qualifiés appliquent sur leur facture une TVA à taux réduit, à 5,5 % pour tous vos travaux de rénovation énergétique.

Le prêt à l'amélioration de l'habitat de la CAF

Le prêt à l'amélioration de l'habitat permet de couvrir jusqu'à 80 % du montant de vos travaux de rénovation, dans une limite de 10 000 € maximum.

Deux conditions pour en bénéficier :

  • Être allocataire et percevoir une prestation familiale de la CAF ;
  • Avoir au moins un enfant à charge.

Comme le nombre de prêts accordés par la CAF est limité, les ressources du foyer peuvent être un critère d’attribution.

Les aides des collectivités locales

Il existe des dispositifs spécifiques à chaque commune, département ou région. Pour trouver les informations sur les subventions auxquelles vous pouvez prétendre, il est conseillé de vous rendre sur le site de l’ANIL ou dans votre mairie.

Bon à savoir

Pour encourager les propriétaires à réaliser ce type de travaux, certaines municipalités leur permettent de profiter d’une exonération totale ou partielle de la taxe foncière pour une durée de trois ans.

La prime énergie

La prime énergie, appelée aussi CEE, certificats d'économies d'énergie, est financée par les fournisseurs d'énergie. Elle s’adresse aux propriétaires pour leur résidence principale ou secondaire. Son montant dépend de la situation géographique, des ressources et des travaux réalisés.

Le chèque énergie

Cette aide, délivrée par votre fournisseur d’énergie, est attribuée systématiquement sous condition de ressources. Elle peut permettre de financer une petite partie de vos travaux de rénovation.

Qu'est-ce que le Coup de Pouce Chauffage ?

Pour encourager les propriétaires à réaliser ce type de travaux, certaines municipalités leur permettent de profiter d’une exonération totale ou partielle de la taxe foncière pour une durée de trois ans.

3 - Pourquoi choisir La Banque Postale pour financer ses travaux de rénovation énergétique ?

Avec La Banque Postale, il est enfin possible de devenir propriétaire, tout en participant à l’amélioration environnementale et sociétale. Découvrez comment réduire facilement votre charge de crédit ainsi que votre budget énergie.

Profitez d'un taux préférentiel avec le crédit immobilier à impact

Banque citoyenne et engagée, La Banque Postale est le premier des établissements à proposer à ses clients le crédit immobilier à impact.

Son principe : financer des projets à vocation écologique, tout en bénéficiant d’un taux d’intérêt bonifié et en proposant des services extra bancaires novateurs.

Les conditions pour en bénéficier :

  • Vous achetez un logement avec des performances énergétiques de qualité : bien neuf ou bien présentant un DPE (Diagnostic de Performance Energétique) A, B ou C.
  • Le bien que vous souhaitez acquérir présente un DPE (Diagnostic de Performance Energétique), D à G, et vous financez des travaux de rénovation énergétique concomitamment à l’acquisition, ou vous vous engagez à le faire.

Estimez vos aides avec notre simulateur en ligne

Avant de souscrire votre crédit immobilier, il est important de bien estimer le coût de vos travaux. Seulement, il est souvent difficile d'obtenir des informations précises sur les tarifs des différents travaux de rénovation énergétique.

Le Simulateur Energétique de La Banque Postale

Pour vous aider, La Banque Postale vous propose « Mon Simulateur Energétique », la solution simple, facile et innovante pour évaluer le coût de vos travaux.

Cette estimation vous permet d’avoir une idée plus précise du budget à envisager pour ces travaux et de l’inclure dans le financement de l’acquisition de votre bien.

Bénéficiez d'un accompagnement sur mesure

Vous accompagner dans votre projet immobilier et vos travaux de rénovation énergétique est une priorité. La Banque Postale fait ainsi bénéficier à ses clients et futurs clients d’une plateforme d’accompagnement, particulièrement innovante, proposant les services suivants :

  • Calcul des travaux à réaliser au global et par poste de travaux ;
  • Estimation des aides dont vous pouvez bénéficier pour financer vos travaux ;
  • Accompagnement dans les démarches pour vous permettre d’obtenir ces aides ;
  • Mise à disposition d’une liste d’artisans RGE de votre région ;
  • Validation des devis au regard de la qualification RGE des artisans et de leur éligibilité à l’obtention des aides ;
  • Accès à une plateforme téléphonique où des conseillers répondent aux questions que vous vous posez et vous conseillent sur la rénovation énergétique. 

4 - Pourquoi est-il intéressant de souscrire un crédit immobilier à impact avec La Banque Postale ?

Pour les biens neufs, DPE A, B ou C, La Banque Postale récompense les clients en leur proposant un taux préférentiel.

Pour les biens DPE D à G, La Banque Postale propose cette solution qui a l’avantage de financer vos futurs travaux de rénovation énergétique concomitamment à l’acquisition de votre bien et ce, même si vous ne présentez pas de devis. Vous ne perdez donc pas de temps et améliorez tout de suite la performance énergétique de votre nouveau logement.

Cet investissement vous permet de gagner en confort, de réduire vos factures de fournisseurs d’énergie et apporte de la valeur à votre logement.

Le crédit immobilier à impact est une solution « clé en main » pour financer ses travaux de rénovation énergétique, obtenir et faire valider ses devis, obtenir les aides de l’Etat, tout en bénéficiant d’un taux d’intérêt préférentiel.

Cette offre est valable sur toute la gamme des prêts immobiliers de La Banque Postale.

5 - Nos autres solutions de financement pour vos travaux de rénovation énergétique

Le Prêt personnel Travaux Vert

Vous êtes déjà propriétaire et vous souhaitez améliorer l'isolation de votre logement ou remplacer votre ancien système de chauffage ? Il est possible de financer vos travaux de rénovation énergétique avec le Prêt personnel Travaux Vert(1).

Ce crédit à la consommation ne nécessite aucun apport personnel. Il est également cumulable avec les aides financières de l’État.

Une condition est indispensable pour en bénéficier : les travaux de rénovation énergétique doivent obligatoirement être confiés à des professionnels certifiés RGE(2).

L'engagement de La Banque Postale

Depuis le 06/09/2021 et jusqu’au 31/12/2024 inclus, pour toute souscription d’un Prêt personnel Travaux Vert, La Banque Postale fait un don de 20 € à la Fondation de France afin d’agir contre le mal-logement.

Bon à savoir

Vous pouvez financer des panneaux solaires avec le Prêt personnel Travaux Vert de La Banque Postale.

Pour réduire votre facture d’électricité, pourquoi ne pas installer des panneaux photovoltaïques sur votre toit avec le Prêt personnel Travaux Vert ?

Des panneaux reliés à un système de climatisation peuvent vous permettre d’améliorer l’efficacité énergétique de votre logement et de gagner considérablement en confort en été.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Le Prêt Avance Rénovation

Pour les personnes exclues des emprunts bancaires, La Banque Postale accorde le Prêt Avance Rénovation, PAR. Ce dernier permet à tous d’améliorer les performances énergétiques de son logement. Il s’agit d’une hypothèque permettant de financer des travaux de rénovation énergétique réalisés par des professionnels RGE.

Articles associés

Ceci pourrait aussi vous intéresser

(1)   Offre réservée aux particuliers sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par le prêteur La Banque Postale Consumer Finance. Vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus. 

(2)  Travaux d’économies d’énergies réalisés par un artisan labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Retrouvez le détail des travaux éligibles auprès de nos conseillers en bureaux de poste.

Pour les crédits à la consommation :

Prêteur : LA BANQUE POSTALE CONSUMER FINANCE - S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance. Capital social 71 085 000 €. 1 avenue François Mitterrand 93212 La Plaine Saint Denis CEDEX. RCS Bobigny n°487 779 035. IDU REP Papiers FR232875_03DHZS. Intermédiaire d’assurance, inscrit à l’ORIAS sous le n°09 051 330.

Distributeur/Intermédiaire de crédit : LA BANQUE POSTALE - S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance. Capital social 6 585 350 218 €. 115 rue de Sèvres 75275 Paris CEDEX 06. RCS Paris n°421 100 645. ORIAS n°07 023 424.