Article

Quelle est la différence entre une mutuelle et une complémentaire santé ?

Mutuelle et complémentaire santé sont des termes souvent utilisés indifféremment, mais il existe une différence juridique subtile entre les deux. Comment distinguer ces notions ? Comment choisir la couverture santé la mieux adaptée à vos besoins ? Le point complet avec La Banque Postale.

  • #santé
Lecture 3 min

Qu’est-ce qu’une mutuelle ?

Une mutuelle est un organisme à but non lucratif régi par le Code de la mutualité. Les adhérents participent à la gouvernance de la mutuelle. Les bénéfices sont réinvestis au profit des adhérents, par exemple via des mesures d’action sociale ou une réduction générale des cotisations.

Le terme « mutuelle » désignait originellement l’organisme assureur. Aujourd’hui, il est aussi couramment utilisé pour définir le contrat d’assurance santé lui-même et les prestations associées – même si l’organisme assureur n’est pas une mutuelle.

Cette confusion s’explique par le rôle historique joué par les mutuelles dans la gestion de la protection sociale complémentaire en France.

Qu’est-ce qu’une complémentaire santé ?

La complémentaire santé, également appelée assurance santé, est accessible auprès de plusieurs types d’organismes assureurs. Chacun présente des caractéristiques et un mode de fonctionnement distinct :

  • Les sociétés anonymes d’assurance (SA) sont des organismes privés à but lucratif régis par le Code des assurances.
  • Les sociétés d’assurances mutuelles (SAM) sont des organismes privés à but non lucratif régis par le même cadre légal. Les assurés sont également actionnaires. Les SAM ne doivent pas être confondues avec les mutuelles évoquées plus haut.
  • Les mutuelles sont l’un des types d’organismes assureurs auprès duquel il est possible de souscrire une complémentaire santé.
  • Les institutions de prévoyance (IP), enfin, sont des organismes privés à but non lucratif régis par le Code de la Sécurité sociale. Ils sont gérés par les partenaires sociaux, c’est-à-dire les syndicats de salariés et organisations patronales.

Le choix d’une complémentaire santé devrait toujours faire l’objet d’une réflexion préalable. Il est recommandé de faire le point sur les besoins de santé de votre famille, les garanties souhaitées, votre âge, votre historique de consommation de soins…

Bon à savoir

Mutuelle ou complémentaire santé : des contrats à la carte pour vos besoins de santé

Que vous optiez pour la souscription d’une complémentaire santé ou d’une mutuelle, les deux types de contrat ont un objectif commun : rembourser tout ou partie des frais de santé non couverts par la Sécurité sociale. Cela inclut :

  • Les consultations chez un médecin généraliste ou un spécialiste.
  • L’hospitalisation.
  • Les médicaments.
  • Les soins dentaires.
  • L’optique.
  • La prévention et les médecines douces…

Les mutuelles, comme les complémentaires, vous proposent une grande diversité de contrats à la carte pour s’adapter aux besoins individuels. Ces formules sont par ailleurs évolutives, et peuvent s’adapter à l’évolution de vos besoins :

  • Prise en charge des moyens de contraception et du dépistage des maladies sexuellement transmissibles pour les jeunes.
  • Médicaments ou renforts prothèses auditives pour les seniors.
  • Forfait annuel pour les séances d’acupuncture ou d’ostéopathie…

Le tarif de votre complémentaire santé ne vous convient plus ? Pas de problème. Grâce à la résiliation infra-annuelle (RIA), il est possible de changer d’assurance complémentaire santé à tout moment à partir d’un an d’ancienneté au contrat.

Faites des économies grâce aux réseaux de soins

Les complémentaires santé proposées par des mutuelles ou les autres types d’organismes d’assureurs offrent un avantage de taille : l’accès à un réseau de partenaires de santé. Concrètement, les opérateurs permettent à leurs assurés d’accéder à un réseau de professionnels ou d’établissements de santé proche de chez eux.

Ces professionnels de santé, partenaires de votre assurance complémentaire santé, pratiquent des tarifs préférentiels négociés en amont ainsi que le tiers payant.

Les trois points clés à retenir

  • Mutuelle et complémentaire santé sont toutes deux une assurance maladie complémentaire aux remboursements de la Sécurité sociale.
  • Elles se distinguent par un statut juridique différent.
  • Pour bien choisir, comparez les devis assurance complémentaire santé et choisissez des garanties adaptées à vos besoins.

Les solutions de La Banque Postale

Articles associés