L’édition de l’offre de prêt de La Banque Postale demeure conditionnée par l’entrée en vigueur des arrêtés approuvant la convention-type conclue entre l’Etat, la SGFGAS et les établissements de crédit relative au fonds de garantie pour la rénovation énergétique (FGRE).

L'avantage du Prêt Avance Rénovation*$

  • Offre réservée aux particuliers, après étude et acceptation définitive du dossier par le prêteur, La Banque Postale. Dans le cadre d'un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter les propositions d'offre de prêt qui vous sont faites. Toute vente ou construction est subordonnée à l'obtention du (des) prêt(s) sollicité(s). En cas de non-obtention de ce(s) prêt(s), le demandeur sera remboursé par le vendeur des sommes qu'il aura versées.

Un financement accordé aux personnes souvent exclues des emprunts bancaires classiques

  • Remboursement des intérêts en cours de vie du prêt ou in fine suivant l’option différé partiel ou total.
  • Aucun frais de dossiers.
  • Remboursement anticipé, partiel ou total, sans frais.
  • Absence d’assurance emprunteur.

Les caractéristiques du PAR

Durée

  • Durée prévisionnelle de 25 ans prorogeable jusqu’au terme du prêt.
  • Le prêt devient exigible lors du décès du dernier des co-emprunteurs ou lors de la mutation du bien.

Montant maximum empruntable

  • Minimum : 3500€
  • Maximum : en fonction de l’âge de l’emprunteur et de la valeur estimée du bien.

Remboursement des intérêts

Payables in fine ou progressivement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Les conditions de souscription d'un Prêt Avance Rénovation

Le PAR est un dispositif du plan gouvernemental de rénovation énergétique. Pour y prétendre, l’emprunteur doit répondre à plusieurs conditions.

Clients éligibles

  • Propriétaire occupant
  • Sous conditions des critères de ressources de l’ANAH.

Opérations éligibles

Le prêt permet de financer des travaux d’économie d’énergie (article D319-16 du code de la construction et de l’habitat) dans un logement situé sur le territoire national. Ces travaux doivent être réalisés par des professionnels RGE. Les travaux financés doivent permettre les améliorations énergétiques suivantes :

Amélioration de la performance énergétique du logement ou du bâtiment concerné, parmi les actions suivantes :
  • Travaux d'isolation thermique des toitures ;
  • Travaux d'isolation thermique des murs donnant sur l'extérieur ;
  • Travaux d'isolation thermique des parois vitrées et portes donnant sur l'extérieur ;
  • Travaux d'installation, de régulation ou de remplacement de systèmes de chauffage, le cas échéant associés à des systèmes de ventilation économiques et performants, ou de production d'eau chaude sanitaire ;
  • Travaux d'installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable ;
  • Travaux d'installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable ;
  • Travaux d'isolation des planchers bas.

Travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale du logement en limitant la consommation d'énergie du bâtiment pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire, le refroidissement, l'éclairage et les auxiliaires en dessous d'un seuil défini par un arrêté conjoint des ministres en charge de l'économie, du logement et de l'environnement ;

Travaux de réhabilitation de systèmes d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie. 

Comment souscrire un Prêt Avance Rénovation à La Banque Postale ?

36 39 Service gratuit + prix appel

Solutions associées

Comment réussir la rénovation de votre maison ?

Découvrez toutes nos solutions de prêts immobiliers et nos conseils pour vous accompagner dans votre projet.

Articles associés

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Offre réservée aux particuliers, après étude et acceptation définitive du dossier par le prêteur, La Banque Postale. Dans le cadre d'un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter les propositions d'offre de prêt qui vous sont faites.

L 315-11 du code de la consommation

L'acceptation de l'offre ne peut intervenir que dix jours après sa réception par l'emprunteur. Elle fait alors l'objet d'un acte notarié.

Jusqu'à l'acceptation de l'offre par l'emprunteur, aucun versement sous quelque forme que ce soit ne peut être fait, au titre de l'opération en cause, par le prêteur à l'emprunteur ou pour le compte de celui-ci, ni par l'emprunteur au prêteur.

Jusqu'à cette acceptation, l'emprunteur ne peut, au même titre, faire aucun dépôt, souscrire ou avaliser aucun effet de commerce ou signer aucun chèque. Si une autorisation de prélèvement sur compte bancaire ou postal est signée par l'emprunteur, sa validité et sa prise d'effet sont subordonnées à celle du contrat de crédit.