Article

Assurances maladies : ce qu'il faut connaître ?

Parce que nous pouvons tous tomber malade et que les soins représentent un coût, il existe différents types d’assurances maladies. On fait le point.

  • #santé
Lecture 3 min

Une assurance santé ou assurance maladie est un dispositif qui vous protège des risques financiers en cas de maladie ou d’accident. Son rôle : vous rembourser en totalité ou en partie vos frais médicaux, comme les factures des professionnels de santé qui vous ont soigné, vos séjours hospitaliers ou le coût de vos médicaments... Certaines assurances santé peuvent également vous proposer des prestations autres que financières, comme des prestations d’assistance. Par exemple, un accompagnement personnalisé pour vous aider à perdre du poids ou à arrêter de fumer. Elles peuvent également mettre à votre disposition un réseau de soins : des professionnels de santé vous faisant bénéficier de tarifs réduits ou de la gratuité des soins. 

Assurance maladie obligatoire et sécurité sociale : quelles différences ? 

L’Assurance maladie est une agence publique au centre du modèle d'organisation de notre système de santé. Si on l’appelle « sécurité sociale » ou « sécu » dans le langage courant, elle ne représente en réalité que l’une des cinq branches de la sécurité sociale. L’Assurance maladie obligatoire fournit la couverture de base des risques maladie, maternité, invalidité…

Les assurances maladies ou assurances santé, parfois qualifiées de complémentaires santé, sont des contrats qui complètent les remboursements de l’Assurance maladie obligatoire.

Qui peut souscrire une assurance maladie (assurance santé) ?

Tout le monde peut volontairement souscrire un contrat d’assurance maladie. Souscrire une assurance santé complémentaire est même vivement recommandé. Cela permet de limiter vos restes à charge sur vos frais médicaux et de ne pas devoir renoncer à des soins en raison de leur coût. Depuis de nombreuses années, les pouvoirs publics encouragent les Français à se couvrir en optant pour une complémentaire santé. Par exemple, en mettant en place l’accord national interprofessionnel (ANI), qui a généralisé la complémentaire santé d’entreprise. Depuis 2016, il contraint les employeurs à proposer une complémentaire santé à adhésion obligatoire à leurs salariés.

Autre exemple, la mise en place de la Complémentaire santé solidaire. Elle vise à aider les Français disposant de faibles ressources à souscrire une complémentaire et à financer leurs dépenses de santé.

Consulter la liste des organismes complémentaires gérant la Complémentaire santé solidaire.

Vous ne pouvez en revanche pas souscrire n’importe quel contrat d’assurance santé. Certains contrats sont spécifiquement destinés à des catégories de personnes, afin de répondre à leurs besoins spécifiques. Les contrats collectifs par exemple possèdent des spécificités propres à une catégorie de fonctionnaires, à une profession ou à une entreprise. Il existe des contrats d’assurances maladies destinés aux familles, aux jeunes, aux séniors, aux retraités… Il existe également des assurances internationales couvrant les voyageurs en vacances à l’étranger, des salariés en déplacements professionnels, des travailleurs expatriés, des assurances maladies pour étudiants à l’étranger, etc. 

Assurances maladies : qui peut vous assurer ?

Vous pouvez souscrire une assurance maladie auprès de différents types d’organismes :

  • Des sociétés mutualistes proposant des contrats de mutuelles.
  • Des institutions de prévoyance, un type d’organismes souvent mis en place par une entreprise ou une branche en partenariat avec les syndicats. Les institutions de prévoyance gèrent principalement des contrats collectifs, pouvant comporter des garanties spécifiques propres à un métier.
  • Des sociétés d’assurances, comme celles qui vous fournissent votre assurance habitation ou assurance automobile.
  • Certaines banques qui proposent des produits d’assurances dont des complémentaires santé.

Si vous êtes salarié, votre employeur doit vous proposer une assurance santé. Celle-ci peut par exemple être gérée par une institution de prévoyance ou par une société mutualiste. Mais vous pouvez également souscrire une assurance maladie à titre individuel auprès de l’organisme de votre choix, pour vous couvrir et couvrir les membres de votre famille. 

Contre quels risques les assurances maladies vous couvrent-elles ?

Les assurances maladies peuvent couvrir différents types de risques : maladie, accident, maternité… Elles peuvent vous couvrir en complément de l’Assurance maladie obligatoire ou de façon indépendante. Leur couverture peut être limitée à la France, à un pays en particulier ou à une liste de pays. A l’étranger, les risques couverts peuvent varier. Vous pouvez par exemple bénéficier d’une couverture des frais médicaux urgents uniquement, d’une assurance rapatriement… 

Assurances maladies : comment fonctionnent-elles ?

Les assurances maladies fonctionnent de façon similaire aux autres types d’assurances. Elles protègent un groupe d’assurés des aléas de la vie, en partageant leurs risques.

En pratique, chaque assuré verse chaque mois une cotisation fixe à l’organisme qui l’assure. Son prix est calculé en fonction des garanties choisies lors de la souscription du contrat : plus les risques couverts sont importants, plus la cotisation mensuelle est élevée. Lorsqu’il a une dépense de santé, il est remboursé selon les taux de prise en charge de l’Assurance maladie, et/ou selon le tableau de garanties de l’assurance santé.

Le souscripteur du contrat d’assurance maladie est la personne qui le signe et verse les cotisations. Il est généralement aussi l’assuré, parfois aux côtés d’autres bénéficiaires comme des membres de sa famille.  

Quelles garanties peuvent-elles proposer ?

Elles couvrent des frais en lien avec la santé, en partie ou en totalité. Par exemple :

  • Les soins : honoraires des médecins, actes d’imagerie…
  • Les analyses et examens de laboratoire
  • Les médicaments et les dispositifs médicaux : béquilles, stérilet, attelle…
  • Les frais de séjours hospitaliers
  • Le dentaire : soins, couronnes…
  • L’optique : montures, verres…
  • Les aides auditives

D’autres prestations (médecines douces, prévention des maladies…) et services d’assistances (aide à domicile, téléconsultations, coaching…) peuvent aussi être inclus dans le contrat. 

Avez-vous besoin de souscrire une assurance maladie ?

Cela dépend de votre situation, mais il est important d’être suffisamment couvert en toutes circonstances. Cela peut vous éviter de devoir renoncer à des soins en raison de leur coût ou de vous retrouver avec d’importantes factures à payer en cas de dépense de santé imprévue.

Elles peuvent répondre à vos besoins de différentes façons :

  • Votre assurance maladie peut représenter un deuxième niveau dans votre parcours de remboursement, on la qualifie dans ce cas de « complémentaire santé ». Le premier niveau étant l’Assurance maladie. Cette couverture obligatoire rembourse vos frais de santé, mais souvent pas en totalité, et peut vous laisser avec d’importantes sommes à régler de votre poche. Les assurances santé prennent en charge en partie ou en totalité vos restes à charge, selon les garanties de votre contrat.
  • Si vous décidez de déménager à l’étranger, d’étudier ou de voyager hors de France, dans un pays dans lequel l’Assurance maladie obligatoire française ne fonctionne pas, votre assurance santé internationale peut intervenir seule.
  • Enfin, votre assurance maladie peut être une « surcomplémentaire santé » : un contrat qui intervient après votre complémentaire santé, si une somme reste encore à votre charge.

La gamme d’Assurances Santé de La Banque Postale

Vous souhaitez souscrire une assurance santé pour vous ou votre famille ? La Banque Postale vous propose une gamme complète d’Assurances Santé pour vous couvrir, quels que soient votre profil, votre âge et votre situation professionnelle.

Comment se présentent les contrats d’assurances maladies ?

Les garanties prévues par votre contrat d’assurance santé sont généralement présentées au sein d’un tableau de garanties. Celui-ci détaille la prise en charge prévue pour les différents postes de soin, toujours dans la limite de la dépense que vous avez engagée.

Les intitulés de ce tableau sont communs à tous les contrats pour que vous puissiez les comparer plus facilement. Les grands postes (soins courants, hospitalisation, optique, dentaire…) sont divisés en sous-rubriques : équipements 100% Santé, médecin sans ou avec dépassement d’honoraires, honoraires paramédicaux, soins, prothèses…

Ces différentes garanties peuvent être exprimées soit en pourcentage de la base de remboursement de l’Assurance maladie obligatoire, soit en euros. Ces montants en euros sont parfois des forfaits annuels.  

Autre point qui doit attirer votre attention lorsque vous prenez connaissance d’un contrat : certains incluent le remboursement de l’Assurance maladie obligatoire alors que d’autres l’excluent.

Qu’est que la base de remboursement de l’Assurance maladie ?

Votre contrat d’assurance maladie intervient en complément de l’Assurance maladie obligatoire ? Il est important de comprendre la notion de base de remboursement, souvent abrégée « BR » sur le tableau de garanties. L’Assurance maladie couvre un certain nombre d’actes médicaux, de médicaments, etc. Pour chacun, elle fixe une base de remboursement, c’est-à-dire un tarif de référence, exprimé en euros. Elle fixe aussi un taux de remboursement appliqué à chacun de ces tarifs de références, exprimé en pourcentage. La part de chaque dépense qui n’est pas remboursée s’appelle le « ticket modérateur ». C’est cette part que va rembourser votre assurance santé en partie ou en totalité.

Comment choisir votre assurance santé ?

Vous souhaitez souscrire un contrat d’assurance santé à titre individuel ? Il vous faut en premier lieu analyser le plus précisément possible vos besoins. Objectif : choisir le contrat le plus adapté à votre situation. Pour cela, posez-vous quelques questions de base :

  • Qui doit couvrir le contrat ? Vous uniquement ou d’autres membres de votre foyer ?
  • À quelle période de la vie vous trouvez-vous ? Avez-vous besoin de garanties spécifiques pour les séniors ? Envisagez-vous une maternité ?
  • Quels sont vos besoins actuels et futurs en matière de santé : renouvellement de lunettes, consultations chez un spécialiste, soins dentaires en cours, séances d’ostéopathie…
  • Quel est le montant maximum des cotisations que vous pouvez faire entrer dans votre budget mensuel ?

Une fois cette évaluation réalisée, vous devrez avoir identifié les postes de dépenses les plus importants dans votre situation. Vous pourrez ensuite comparer différentes offres en ligne et demander des devis à différents organismes.

À l’étranger, dois-je souscrire une assurance maladie internationale ?

Ce n’est pas toujours nécessaire, mais il est essentiel d’être suffisamment couvert où que vous vous trouviez. Quel que soit le motif de votre déplacement à l’étranger (voyage touristique, expatriation, études…), il vous faut une couverture santé le temps de votre séjour. Avant de partir, vérifiez les conditions de couverture de l’Assurance maladie dans votre pays de destination. Vérifiez également ce que couvre l’assurance voyage de votre carte bancaire.

Dans certains cas, ces niveaux de couverture ne sont pas suffisants. Par exemple :

  • Vous allez habiter plusieurs mois à l’étranger et votre assurance voyage ne couvre que les cas d’urgence, pas les soins courants dont vous aurez peut-être besoin.
  • L’Assurance maladie ne vous couvre pas du tout dans votre pays d’expatriation.
  • Les prix des soins sont très élevés dans votre pays d’accueil et votre couverture est insuffisante.

Dans ce cas, pour partir l’esprit tranquille vous pouvez par exemple souscrire une assurance santé internationale ou assurance maladie pour étudiant à l’étranger. Le contrat choisi dépendra de votre destination, de la nature de votre séjour, de sa durée, de vos besoins…

Vous partez étudier à l’étranger ? Consultez notre article Tout savoir sur les assurances santé pour les étudiants à l'étranger.

Articles associés

Découvrir les solutions de La Banque Postale