La Social Cup par La Banque Postale et KissKissBankBank

KissKissBankBank, makesense et La Banque Postale lancent la neuvième édition de la Social cup. La Social cup est la coupe de France de l’entrepreneuriat social pour les jeunes de 18 à 30 ans.

Qu’est ce que la Social cup ?

La Social cup c’est la coupe de France de l’entrepreneuriat social pour les jeunes de 18 à 30 ans. Depuis 2014, elle accompagne et récompense les jeunes entrepreneurs et entrepreneuses qui souhaitent répondre aux enjeux sociaux et environnementaux de leur génération.

Depuis 2014, la Social Cup c'est...

  • 16 540 jeunes sensibilités
  • 1 256 projets candidats
  • 91 projets récompensés et accompagnés
  • 743 événements organisés
  • + 300 partenaires

 

La 9ème édition

Initiation à l’entrepreunariat

Depuis le 19 septembre 2022, une soixantaine de mobilisateurs (des bénévoles formés) sillonnent la France pour sensibiliser les jeunes de 18 à 30 ans dans 12 villes : Bordeaux, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Paris, Rennes, Rouen, Strasbourg et Toulouse.
Jusqu'à mi-novembre, les bénévoles de la Social cup vont à la rencontre des jeunes de tous milieux, pour leur présenter la complexité du monde et comment l’appréhender grâce à 3 leviers d’action : l’engagement citoyen, l'entrepreneuriat social et la carrière à impact. Cette année, la Social cup propose un atelier refondu qui se nomme “Ce monde est-il tout pété ?” pour accroître leur capacité d’initiative et d’adaptation tout en développant leur confiance dans leur aptitude d'agir sur une cause qui leur tient à cœur. 
Lors de ces interventions, l’équipe de la Social cup présentera la suite du programme aux jeunes rencontrés.

Créathon !

Sur les mois de novembre et de décembre, rendez-vous pour douze créathons dans les différentes villes : des journées créatives pendant lesquelles les participants, simples curieux ou déjà porteuses de projets, développeront leur idée d’entrepreneuriat social en équipe. Ensuite, s’ils le souhaitent, ils pourront présenter leur projet lors de la phase de jury local et tenter de remporter une place pour la Battle finale qui se déroulera le 9 mars 2023.

Dates des Créathons :

  • Samedi 10 novembre : Paris
  • Samedi 26 novembre : Bordeaux et Toulouse
  • Samedi 3 décembre : Strasbourg
  • Samedi 10 décembre : Montpellier et Lyon

Entre le 19 novembre et le 25 décembre 2022, un appel à projets sera ouvert à tous les jeunes entre 18 et 30 ans souhaitant développer leur entreprise sociale, qu’ils aient participé ou non à l’un des créathons. Un jury local sélectionnera mi-janvier les meilleurs projets qui seront ensuite examinés par un jury national qui désignera un projet gagnant pour chaque ville. Les douzes finalistes bénéficieront d’un accompagnement d’un mois par les équipes de makesense et de KissKissBankBank en vue de la Battle finale. Au programme : de nombreuses formations (art oratoire, crowdfunding, fondements d'une communauté, modèle économique, etc.) et la création d'un esprit de promo !

La Battle Finale

Les finalistes s'affronteront lors de la Battle finale le 10 mars 2022 diffusée sur la page Facebook et le site de La Social Cup à partir de 19h. Ce concours de pitch s'organise en trois manches : à chaque étape, le public vote pour ses projets préférés jusqu'à désigner le grand gagnant.

  • Les 12 projets présentés remporteront une dotation financière de La Banque Postale sur leur collecte KissKissBankBank en fonction des votes (en ligne) lors de l’événement. 
  • La Fondation GRDF décernera un prix « coup de pouce » à hauteur de 1000 euros pour 3 projets sélectionnés par les collaborateurs GRDF. 
  • Également, cette année, les 12 porteurs pourront bénéficier d’un diagnostic de leur projet pour prioriser un besoin sur lequel ils seront coachés par un mentor de l'écosystème makesense.
  •  Enfin, l’un des 12 projets sera sélectionné par Makesense pour bénéficier d’un an d’incubation d’une valeur de 15 000 euros au sein de l’incubateur de start-up sociales de Makesense.

Les gagnantes de 2022 : Arts d'Éko

L'association Arts d'Éko soutient des jeunes sans réseau et/ou autodidactes souhaitant se professionnaliser dans les arts et la culture. Elles les accompagnent dans la validation de leur activité ainsi que dans leur insertion afin que leurs projets puissent être économiquement viables.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Articles associés