Interview

Infrastructures en assurance vie, chercher à bénéficier autrement de la hausse des taux

Les particuliers accèdent généralement aux investissements non cotés via des FCPR investis en capital de PME affichant des indicateurs de risque élevés. Pour un investisseur qui souhaiterait bénéficier de perspectives de rendement plus régulières tout en diversifiant ses risques, une alternative originale peut être proposée : non seulement une stratégie pure infrastructures, spécifiquement conçue pour l’enveloppe assurance vie, mais encore associant de la dette à des actions non cotées.
Interview de François Marbeck, Directeur Fonds de fonds Actifs réels et privés, LBP AM le 10/03/2024.

  • #assurance vie
Lecture 2 min

Pourquoi une stratégie pure infrastructures ?

Les infrastructures sont des actifs réels essentiels au quotidien et à la collectivité. Elles comprennent notamment l’énergie, les transports, la gestion des déchets et les infrastructures sociales telles que la santé, l’éducation et les services d’utilité publique etc. Ces dernières années, les stratégies infrastructures ont également accompagné par exemple le déploiement des réseaux de fibre optique, illustrant leur capacité à s’adapter aux besoins évolutifs de financements des projets, tout en cherchant à bénéficier de revenus élevés.

Et pour l’investisseur, quels avantages à associer de la dette en plus des actions non cotées ?

L’avantage pour l’investisseur, c’est tout d’abord de bénéficier d’un rendement stable en complément de la performance en capital de ces activités de long terme mais aussi un niveau de rentabilité légèrement supérieur aux taux obligataires de marché selon les dernières études*$. De plus, la grande diversité des créances sur projets infrastructures facilite la réduction du risque du portefeuille.

Par exemple, il est possible d’ajouter de la dette infrastructure pour moitié dans la stratégie, l’objectif de rendement annuel de la stratégie tourne actuellement autour de 5 % après frais. Et dans ce cas, cette combinaison dette/actions non cotées, entre un fonds investi en actions non cotées pour la recherche de performance et un fonds investi en dette d’entreprise pour chercher à maintenir une performance régulière, permet aussi de maintenir un profil de risque à un niveau moyen (de 3 sur une échelle de 7).

Cet investissement dans les infrastructures, généralement réservé à une clientèle professionnelle, est maintenant accessible aux particuliers en assurance vie.

Les solutions de La Banque Postale

Articles associés

Ce document à caractère promotionnel a été réalisé dans un but d'information uniquement et ne constitue ni une offre ou une sollicitation, ni une recommandation personnalisée au sens de l'article D321-1 du Code Monétaire et Financier ni une fourniture de recherche, au sens de l’article 314-21 du Règlement Général de l’AMF, ni une analyse financière, au sens de l’article 3, 1°, 35) du règlement UE n°596/2014 du 16 avril 2014 sur les abus de marché (MAR), en vue de la souscription des OPC du Groupe LBP AM.

Les informations figurant dans ce document sont produites à titre purement indicatif et ne revêtent aucune valeur précontractuelle ou contractuelle. Elles pourront être modifiées le cas échéant au cours de la gestion de l'OPC et conformément à la réglementation applicable.

L'attention de l'investisseur est attirée sur le fait que les informations concernant les OPC du Groupe LBP AM figurant dans le présent document ne sauraient se substituer à l'exhaustivité des informations figurant dans la documentation légale de des OPC qui vous a été remise et/ou qui est disponible sur simple demande auprès du Groupe LBP AM ou sur le site internet. Il est rappelé que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

Le Groupe LBP AM informe également l'investisseur sur le fait qu'elle ne saurait être tenue responsable de toute décision d'investissement, prise ou non, sur la seule base des informations contenues dans ce document. En effet, l'attention de l'investisseur est attirée sur le fait que :

  • tout investissement comporte des inconvénients et des avantages qu'il convient d'apprécier en fonction du profil personnalisé et étudié de chaque investisseur (rendement souhaité, risque pouvant être supporté, inflation…),et que,
  • préalablement à tout investissement, et en vue d'éviter un investissement dans un OPC qui ne correspondrait pas à son profil, l'investisseur doit bien prendre connaissance de la documentation légale de l'OPC qui lui est fournie et, s'il estime nécessaire, doit se rapprocher de son conseiller pour obtenir de plus amples informations sur l'investissement projeté par rapport à son profil propre d'investisseur.

Ce document est destiné aux seules personnes initialement destinataires et il ne peut pas être utilisé dans un but autre que celui pour lequel il a été conçu. Il n'est ainsi ni reproductible, ni transmissible, en totalité ou en partie, sans l’autorisation préalable écrite du Groupe LBP AM, laquelle ne saurait être tenue pour responsable de l’utilisation qui pourrait être faite du document par un tiers.

Il est expressément rappelé que les instruments concernés par le présent document peuvent subir des restrictions de commercialisation à l'égard de personnes morales ou physiques qui relèvent, en raison de leur nationalité, de leur résidence, leur siège social/lieu d'immatriculation ou pour tout autre raison, d’une juridiction étrangère qui interdit ou limite l'offre de certains produits ou services (notamment les instruments financiers).

LBP AM, SA à Directoire et Conseil de surveillance au capital de 12.138.931,20 euros, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 879 553 857 - 36, Quai Henri IV 75004 Paris Société de gestion agréée par l’AMF sous le n° GP-20000031, Code APE 6630Z - N° TVA Intracommunautaire : FR 71 879 553 857

Tocqueville Finance, Société Anonyme au capital de 2 520 547.80 euros - Siège social : 36 quai Henri IV 75004 Paris - RCS Paris 381 652 072 - agréée en tant que société de gestion de portefeuille par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP 91012.

La financière de l’Echiquier, société anonyme au capital social de 10 047 500 euros, ayant son siège social 53, avenue d’Iéna, 75116 PARIS. La Financière de l’Echiquier, enregistrée sous le n° 352 045 454 au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris, est agréée en tant que société de gestion de portefeuille par l’A.M.F. (Autorité des Marchés Financiers) sous le numéro GP 91-004.

La Banque Postale – S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance - Capital Social 6 585 350 218 € - 115 rue de Sèvres 75275 Paris CEDEX 06 - RCS Paris 421 100 645 - IDU EMP FR231771_01UJPN. ORIAS n°07 023 424