Article

Comment la Banque Postale peut-elle vous aider à réduire votre empreinte écologique ?

La lutte contre la surconsommation, la réduction des voyages en avion, l’achat de produits locaux, de nombreuses solutions existent pour accompagner la transition écologique. Néanmoins, les Français négligent encore trop souvent l’impact de leur épargne sur l’environnement. C’est toutefois la première source d’émissions de CO2… Alors quelles sont les solutions pour réduire son empreinte écologique ?

  • #environnement
Lecture 3 min

Quel est l’impact des banques sur l’environnement ?

Les activités humaines ont un impact sur la planète. Les banques sont elles aussi concernées.

Qu’est-ce que l’empreinte écologique ?

Il existe deux grands indicateurs à prendre en compte pour évaluer son impact sur l’environnement.

L’empreinte carbone repose sur le calcul des émissions de gaz à effet de serre liées à cette activité. Cet indicateur est le plus souvent exprimé en équivalent CO2 ou dioxyde de carbone. En réalité, les émissions de gaz à effet de serre se composent d’autres éléments comme le méthane, l’hydrofluorocarbure ou le protoxyde d’azote. L’utilisation de l’équivalent CO2 permet seulement de simplifier la présentation de l’empreinte carbone.

​​​Selon l’ADEME, en 2022, les émissions de gaz à effet de serre d’un Français sont en moyenne de 8 tonnes de CO2 par an. Les déplacements en véhicule sont la première source d’émissions. Le trafic routier représente environ 80 % contre 15 % pour le transport aérien. Viennent ensuite le logement, notamment les appareils de chauffage, les biens de consommation, les services et l’alimentation avec la production de viande par exemple. L’épargne n’est toutefois pas prise en compte dans cette étude. Malgré tout, son empreinte carbone est réelle.   

L’empreinte écologique est un indicateur bien plus large. Il correspond à la surface de terre requise pour produire les biens et services consommés par un individu et absorber ses déchets. L’empreinte écologique s’exprime en nombre de Terres ou de planètes, elle varie en fonction des modes de vie. Ainsi, si tout le monde vivait comme un Français moyen, 2,8 Terres seraient nécessaires chaque année.

C’est quoi l’empreinte écologique des banques ? 

Les comptes bancaires sont une source de pollution, souvent méconnue du grand public. Il ne s’agit bien évidemment pas d’un impact direct sur l’environnement. En revanche, en finançant des projets polluants, liés par exemple aux énergies fossiles (gaz, pétrole, charbon), les banques sont indirectement responsables d’émissions de gaz à effet de serre. Elles contribuent de façon majeure au changement climatique.

Dans le cadre de ses objectifs ambitieux de réduction d’émission de gaz à effet de serre, La Banque Postale a annoncé, en 2021, en sus de son engagement de sortie du charbon à 2030, une sortie totale des énergies fossiles (pétrole et gaz) sur ce même horizon. Aussi, La Banque Postale, qui s’est fixé l’objectif de réduire à zéro ses émissions nettes sur l’ensemble de ses activités bancaires à l’horizon 2040, devenant ainsi la première banque européenne et l’une des premières institutions financières au monde à disposer d’une trajectoire de décarbonation validée par la « Science Based Targets initiative » (SBTi), organisme indépendant de référence piloté par quatre organisations internationales.

De la même façon, le financement de projets responsables de la déforestation détériore l’empreinte écologique des banques. Il en va de même pour tous les investissements dans des entreprises produisant un grand nombre de déchets ou de plastiques.

Quelles actions pour réduire son empreinte écologique ?

Au quotidien, chaque Français peut participer à la sauvegarde de l’environnement. Des gestes simples et une meilleure gestion de son épargne permettent de réduire son empreinte écologique.

Les bonnes pratiques pour réduire son empreinte écologique au quotidien

Pour réduire leur empreinte écologique, les Français doivent passer à l’action et mettre en place des pratiques de consommation plus respectueuses de la planète :

  • Limiter leur consommation de plastique et d’eau ;

  • Utiliser les transports en commun pour se rendre au travail et moins utiliser leur voiture ;

  • Limiter leurs trajets en avion ;

  • Changer pour une alimentation responsable et locale ;

  • Réduire sa consommation d’énergie (électricité et gaz) ;

  • Etc.

Pour les aider, La Banque Postale a développé l’application Carbo. Elle vous permet de calculer, comprendre, mais surtout de réduire votre empreinte carbone au quotidien. Une solution professionnelle est disponible au sein de cet outil de manière à réaliser le bilan carbone de votre entreprise. Un guide est ensuite disponible avec des actions concrètes et des conseils afin de l’engager dans la transition écologique.

Guide pratique pour réduire l’empreinte écologique de son épargne

Les épargnants peuvent aussi réduire leur empreinte écologique en orientant leur épargne vers des produits et des solutions d’investissement durable. Les rendements financiers ne doivent plus être les seuls critères. Il s’agit de prendre en compte les impacts environnementaux et sociaux des placements. Plusieurs labels peuvent guider les épargnants vers ce type de produits bancaires :

  • Le label ISR relatif aux investissements socialement responsables ;

  • Le label Greenfin axé sur la transition écologique ;

  • Le label Finansol applicable aux produits de finance solidaire.

Pour investir en direct dans des sociétés aux activités durables, il convient de se renseigner au préalable sur la stratégie de l’entreprise et son impact sur l’environnement. Pour cela, il est possible de consulter sa déclaration de performance extra-financière, ou DPEF. Toutes les sociétés cotées ont l’obligation de publier ce rapport chaque année.

Comment La Banque Postale peut vous aider à réduire votre empreinte écologique ? 

La Banque Postale propose des solutions de financement et des solutions d’investissement pour aider ses clients à réduire leur empreinte écologique.

Nous vous proposons, tout d’abord, des offres adaptées à vos travaux d’économie d’énergie. Grâce à notre crédit immobilier à impact*$, vous financez votre maison et les travaux de votre logement afin de réduire votre consommation d’électricité et de gaz. Dans le même temps, nos clients peuvent profiter de l’Éco Prêt à taux zéro et du Prêt personnel Travaux Vert*$. La Banque Postale vous accompagne également dans le financement de votre mobilité verte avec le Prêt personnel Véhicule Vert*$.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

  • Offre de prêt immobilier réservée aux particuliers, après étude et acceptation définitive du dossier par La Banque Postale. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter les propositions d'offre de prêt qui lui sont faites. Toute vente ou construction est subordonnée à l'obtention du (des) prêt(s) sollicité(s). En cas de non-obtention de ce(s) prêt(s), le demandeur sera remboursé par le vendeur des sommes qui lui sera versées, sous réserve de respecter les conditions d'éligibilité, disponibles auprès de votre conseiller en bureau de poste ou sur labanquepostale.fr > espace client. 

  • Offre réservée aux particuliers sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par le prêteur La Banque Postale Consumer Finance. Vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus. 

  • Offre réservée aux particuliers sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par le prêteur La Banque Postale Consumer Finance. Vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus. 

Grâce à ses OPC ISR, La Banque Postale vous permet d’investir dans des entreprises intégrant dans leur gestion financière des enjeux sociaux, environnementaux et de qualité de gouvernance. Pour réduire l’empreinte écologique de votre épargne, vous avez le choix entre :

  • Le fonds Tocqueville Environnement ISR dont l’objectif est d’investir dans des entreprises européennes engagées en matière d’énergies renouvelables, d’économie circulaire, de transport et mobilités durables, de bâtiments verts et de services environnementaux innovants ;

  • Le fonds Tocqueville Biodiversity ISR centré sur des entreprises dont l’objectif est de réduire l’impact des activités humaines sur la biodiversité.

Enfin, par l’intermédiaire de notre filiale Lendopolis, nous vous offrons l’occasion de contribuer à la transition énergétique dans les territoires grâce au financement participatif. Sa plateforme permet de collecter des fonds pour financer des projets d’énergies renouvelables comme la construction de centrales photovoltaïques, éoliennes ou biogaz.

Les solutions de La Banque Postale

Articles associés