Article

Les conseils à appliquer après avoir perdu son emploi

Rebondir après avoir perdu son emploi est loin d'être chose aisée. Pourtant, en suivant différentes étapes, il est possible de renouer plus rapidement et sereinement avec le marché du travail. Voici comment procéder.

  • #emploi
Lecture 2 min

Perdre son emploi est une épreuve face à laquelle quantité d'actifs sont confrontés durant leur carrière. Si cette situation se révèle stressante à bien des égards, elle n'en est pas moins particulièrement fréquente.

Pour repartir du bon pied et mettre toutes les chances de votre côté pour retrouver un job qui vous correspond, un certain nombre d'étapes doivent être franchies. Sans compter qu'elles vous permettront aussi de retrouver un peu de stabilité financière durant cette période.

Vous inscrire à Pôle emploi pour percevoir vos allocations

Aussi, lorsque vous perdez votre emploi suite à un licenciement, une rupture conventionnelle, ou à la fin d'un CDD, la première chose à faire consiste à faire valoir vos droits à l'allocation d'aide au retour à l'emploi (l'ARE). Autrement dit : il convient de vous inscrire à Pôle emploi dans les plus brefs délais afin de pouvoir bénéficier de vos allocations le plus rapidement possible. Lesquelles allocations sont dans tous les cas octroyées après un délai de carence qui varie d'un individu à l'autre et selon le parcours professionnel. 

Retravaillez votre CV pour vous démarquer

Comme pour beaucoup de choses, il y a souvent l'art… Et la manière ! Une fois les formalités administratives réglées avec Pôle emploi, il est nécessaire de mettre tous les moyens de votre côté pour rechercher un nouveau travail. Pour cela, la première chose à faire n'est autre que celle de refaire votre CV en y ajoutant votre dernière expérience. Mais pas que ! Cette mise à jour requière également de jouer sur la présentation de votre CV afin de vous démarquer ne serait-ce que visuellement et de bien définir en objet le poste que vous convoitez. Votre expertise doit également apparaître en haut de votre CV avec un résumé de votre parcours. Le but : que le recruteur appréhende dès le premier regard l'étendue de votre expertise et de ce vers quoi vous voulez tendre. 

Vérifiez si vous disposez d'une assurance perte d'emploi

Si vous remboursez un crédit immobilier, peut être avez-vous souscrit au moment d'acheter votre bien une assurance perte d'emploi. Si tel est le cas, et en fonction de votre situation professionnelle, cette assurance peut vous permettre de ne pas avoir à vous acquitter de votre crédit (du moins pas à  100%) durant votre période de chômage. L'avantage de cette assurance  tient au fait qu'elle vous donne la possibilité de maintenir un certain équilibre financier et de ne pas tomber dans le surendettement. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller financier afin que ce dernier puisse vous aider à rééquilibrer votre budget durant cette période de chômage.
Dans cette même optique, vous pouvez contacter votre centre d'imposition afin de lisser le paiement de vos impôts en optant pour une mensualisation de leur règlement.

Misez sur des agences de recrutement en ligne

Les questions d'ordre financier et budgétaire ne doivent pas pour autant vous freiner dans vos recherches d'emploi. N'hésitez pas, par exemple, à  vous tourner vers des agences de recrutement ou des agences d'emplois en ligne. Vos recherches doivent s'inscrire dans un quotidien. Un quotidien que vous devez réorganiser et structurer pour mettre toutes les chances de votre côté et demeurer dans de bonnes dispositions pour retrouver un travail. 

Pensez au bilan de compétences

Enfin, réfléchir à une reconversion professionnelle peut être une option à envisager. Cette période d'accalmie entre deux emplois peut être l'occasion de redéfinir vos ambitions professionnelles, de repenser votre parcours et, pourquoi pas, de suivre une formation, pour pouvoir ensuite embrasser une profession qui vous correspond davantage. Dans ce cadre, le fait de réaliser un bilan de compétences peut être opportun… Et suivi d'effets. 

Découvrez les solutions de La Banque Postale

Articles associés