Article

Les solutions qui existent pour trouver un logement quand on a des petits revenus et pas de garant physique ?

Comment faire pour trouver un logement quand on a des petits revenus et pas de garant physique ? Dans les grandes villes, c’est une mission quasi impossible pour se loger quand on a des petits revenus qui ne couvrent pas 3 fois le loyer, pas de CDI et pas de garant physique. Si c’est votre cas, sachez qu’il existe des solutions pour faciliter votre recherche de logement.
On va vous les faire découvrir dans cet article. Des solutions qui peuvent vous permettre de renforcer votre dossier locatif et trouver plus facilement un logement.

  • #installation
  • #habitation
Lecture 4 min

Les documents traditionnels demandés pour louer un logement

Voici les critères habituellement demandés par les agences immobilières :

  • un revenu 3 fois supérieur au montant du loyer
  • un contrat en CDI (et avoir terminé sa période d'essai)
  • un garant ayant lui aussi un revenu 3 fois supérieur au montant du loyer

Mais alors que faire si vous avez un CDD ou que vous êtes intérimaire ? Ou si vous n'avez aucun membre de votre famille qui peut se porter garant pour vous ?

En effet, toutes les personnes ne remplissent pas tous ces critères et peuvent ainsi accumuler les refus, faute d'avoir un dossier « parfait ».

Il faut aussi savoir que dans les grandes métropoles, ce n'est pas le premier candidat à avoir un dossier correct qui décroche la location. Après avoir effectué plusieurs visites, le bailleur choisira ensuite le meilleur dossier, c'est-à-dire celui qui présentera le plus de garanties.

L’Assurance Habitation de La Banque Postale

À La Banque Postale, profitez d’une Assurance Habitation pour les 18-29 ans à partir de 6 €/mois*$ pour un studio les 2 premières années.

  • Tarif en vigueur au 01/01/2022. Offre valable sur votre prime Assurance Habitation (hors garanties complémentaires, dont le vol) pour toute nouvelle souscription d’un contrat Assurance Habitation auprès de La Banque Postale Assurances IARD les 2 premières années sous réserve de remplir les conditions d’éligibilité de cette offre. Offre valable exclusivement pour les assurés âgés de 18 à 29 ans inclus, qui souhaitent assurer leur résidence principale de 2 pièces maximum et qui optent pour un niveau de capital mobilier de 2 500 € pour une pièce vivant seuls sans colocataires, ou 5 000€ pour deux pièces vivant seuls, en couple, ou avec 1 colocataire maximum, une franchise de 120 € et sans garantie des objets précieux.

Solution 1 : bonifiez votre dossier locatif avec des garanties inversées

Il existe des dispositifs qui vous permettent d’avoir un garant sous forme de garantie inversée d’Etat ou assurance. Ces dispositifs vous permettent de bonifier votre dossier locatif. C’est-à-dire rassurer le propriétaire bailleur en apportant la preuve qu’en cas d’impayés ou de dégradations, ils seront couverts.

La garantie Visale par Action Logement

Le groupe Action Logement se porte gratuitement garant pour vous, afin de couvrir les éventuels loyers impayés ou dégradations.

Qui peut-être éligible ?

Pour pouvoir en bénéficier, il faut :

  • avoir entre 18 et 30 ans

ou

  • avoir plus de 30 ans et être nouvellement embauché (période de 6 mois) ou en mutation professionnelle
  • Elle est également étendue à tous les salariés qui gagnent jusqu'à 1 500 € nets par mois.

Comment avoir accès à cette garantie ?

Il suffit de faire la demande de garant Visale sur leur site internet : https://www.visale.fr/

La demande de garantie Visale se fait plutôt rapidement (environ 5 min) et vous obtiendrez la réponse avec votre garantie gratuite en quelques jours. La garantie prendra effet lors de la signature du bail.

Cette garantie, puisqu'elle est soutenue par l'État est une garantie sérieuse, qui est acceptée par tous les acteurs du logement (bailleurs privés, le Crous, bailleurs sociaux). 

Quels logements sont concernés ?

Tous les types de logements sont concernés : meublés ou non, les studios mais aussi les surfaces plus spacieuses. Les seules conditions sont que ce logement doit être décent, soumis à un bail et être votre résidence principale. Le loyer charges comprises doit être de 1 500 € maximum en Île-de-France ou de 1 300 € sur le reste du territoire national. Vous pouvez y vivre seul, en couple ou en colocation.

La garantie Visale remplace depuis juillet 2019 la garantie Loca Pass ainsi que la caution locative étudiante. Ces garanties proposaient les mêmes services, seuls les plafonds et la durée de la garantie ont été modifiés (la garantie Visale s'étend jusqu'à 36 mensualités impayées).

La garantie Confiance Bailleur par la FASTT

Si vous êtes un intérimaire agréé par la FASTT, vous pouvez bénéficier gratuitement du dispositif « FASTT Confiance Bailleur ». Ce-dernier vient compléter le dispositif Visale. Il assure au bailleur le règlement du loyer à date fixe, une assurance dégradations, une assistance juridique ainsi qu’un service de prévention des litiges. 

Les garanties privées

Il est également possible de passer par des entreprises, qui se portent garant pour vous contre une participation financière.

Sur SmartGarant, les frais sont de 3,0 % du montant du loyer à l'année ou de 3,5 % au mois. Par exemple, pour un loyer mensuel de 500 € par mois, un locataire payera 180 € par an ou 18 € par mois pour bénéficier de la garantie. Le paiement s’effectue à la signature du bail.

Il y a encore peu ces garanties privées étaient peu connues, à la fois du grand public comme des bailleurs. Mais désormais ils sont de plus en plus acceptés par ces-derniers.  

Solution 2 : faire un dossier locatif complet même sans CDI pour se démarquer

Si vous n’avez pas de CDI : rassemblez tous vos documents attestant de revenus qui sont susceptibles de rassurer votre futur propriétaire. Par exemple : les aides de l’État (CAF, APL), vos fiches de paie (peu importe votre contrat), etc.

Si vous étiez déjà locataire auparavant, vous pouvez joindre une attestation de votre ancien bailleur qui montre que vous avez payé tous vos loyers en temps et en heure. Cela peut soutenir votre sérieux lors d'une candidature.

Avoir un garant (moral ou physique) peut là aussi s’avérer utile, voir nécessaire.

Et pour faire un dossier locatif en béton. Il existe une start-up d’Etat qui peut le faire en version numérique pour vous : https://www.dossierfacile.fr/

Solution 3 : Passer par une agence immobilière solidaire pour trouver un logement

Il existe des agences immobilières alternatives appelées AIVS/AIS ou agence immobilière solidaire.

C’est le cas de Gestia Solidaire qui n’est pas une agence immobilière classique. Elle a été fondée dans le but de lutter contre le mal-logement, qui touche de plus en plus de personnes en France. Et les profils ne sont pas forcément ceux à qui on pourrait s’attendre : même des personnes avec des revenus peuvent être frappées par cette précarité. Étudiants sans garants, actifs sans CDI, familles monoparentales, … tant de profils diversifiés qui ont des difficultés à accéder à la location.

Pour aider ces personnes, Gestia Solidaire travaille avec des propriétaires engagés, qui acceptent de louer leurs biens légèrement moins chers que le prix du marché ou qui n'exigent pas toutes les garanties habituelles pour la formation du dossier.

Chez Gestia Solidaire, les personnes sans garant ou CDI sont même prioritaires, car nous savons qu’elles auront plus de difficultés à accéder au logement avec d’autres agences.

Articles associés

Solutions associées

Ceci pourrait aussi vous intéresser