Article

Et si j'assurais mon smartphone ?

Smartphone, tablette, ordinateurs portables... Vos appareils nomades ne sont pas à l’abri des sinistres. Quels sont les risques ? Quelle est la couverture d’une assurance nomade ? Comment souscrire ?

  • #appareils nomades
Lecture 3 min

D’après le Baromètre du numérique édité par l’Arcep(1), le smartphone s’est imposé comme un outil de communication et de divertissement incontournable au quotidien pour tous les Français. 84 % des personnes âgées de 12 ans et plus en utilisent un en 2021, soit une progression de +7 points par rapport à 2020. 58 % des individus utilisent une tablette (+17 points), 24 % des enceintes connectées (+13 points) et 88 % des ordinateurs (+12 points). Ces objets numériques sont donc omniprésents. Comment protéger vos appareils nomades ? Quelle est la couverture proposée par l’assurance habitation ? Est-il possible de souscrire une assurance ad hoc ? Toutes les réponses aux questions que vous vous posez concernant la protection de vos appareils mobiles.

Pourquoi souscrire une assurance téléphone mobile, tablette ou ordinateur portable ?

Votre smartphone et vos autres appareils sont parfois soumis à rude épreuve. Et vous n’êtes pas toujours couvert pour ce type de sinistre. Explications.

Les risques liés aux appareils nomades

Qu’il s’agisse de votre smartphone, de votre tablette ou de votre ordinateur portable, vos appareils nomades vous accompagnent au quotidien. Vous les emportez partout avec vous et ils sont exposés, comme la plupart de vos effets personnels, aux risques de perte, de vol ou encore de casse.

Le risque de perte

Vos appareils nomades vous suivent partout et sont exposés à différents risques. Parmi eux, le risque de perte. Au travail, dans les transports, dans un parc ou encore dans un café : il existe malheureusement de multiples occasions de perdre son smartphone ou un autre appareil nomade dans la vie de tous les jours.

Le risque de vol

D’après l’enquête « Cadre de vie et sécurité » réalisée par le ministère de l’Intérieur, près d’un tiers (30 %) des vols et tentatives de vols personnels sont des vols de téléphone portable. Vol à l’arrachée, vol du smartphone posé sur une table à la terrasse d’un restaurant, vol par un pickpocket : les circonstances de vol de smartphone sont aussi diverses que nombreuses.

Le risque de casse

Une étude de 2020 montre que 82 % des Français ont déjà cassé leur smartphone(2). Batterie endommagée, boutons détériorés, écran cassé, fissure dans la coque : là encore, les situations de casse sont nombreuses.

Perte, vol ou casse de smartphone : quelle prise en charge par mes assurances ?

Il se peut que vos différentes assurances vous couvrent déjà en cas de sinistre smartphone. Cependant, le niveau de couverture dépend notamment du type de sinistre et des circonstances de ce dernier (lieu, personnes impliquées…).

L’assurance habitation

La couverture d’un sinistre smartphone par l’assurance habitation dépend des circonstances du dommage :

  • Si le dommage a été causé par un tiers, le sinistre sera couvert par la garantie responsabilité civile de l’assurance habitation de la personne tierce.

  • Si vous êtes à l’origine du dommage, vous n’êtes pas couvert par l’assurance habitation dans la plupart des cas. Il se peut cependant que votre contrat contienne une option spécifique. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les conditions générales et particulières de votre contrat d’assurance habitation, ou bien contacter directement votre assureur.

La couverture proposée par l’assurance habitation peut aussi varier selon les circonstances du sinistre. L’assurance multirisques habitation peut par exemple vous indemniser en de dommages causés à des appareils utilisés à l’intérieur du logement, mais pas à l’extérieur.

L'Assurance Habitation de La Banque Postale

Que vous viviez dans un appartement, une maison individuelle ou un loft, votre logement est votre cocon. Il mérite la meilleure des protections.

L’assurance automobile

Votre assurance automobile peut par exemple couvrir les dommages causés aux accessoires ou au contenu du véhicule. Avant de souscrire une assurance pour les appareils nomades, il est donc recommandé de vérifier l’étendue de votre couverture effective.

L’assurance de votre carte bancaire

Votre carte bancaire incorpore en effet différentes garanties d’assurance et d’assistance qui sont susceptibles, en cas de perte, vol ou casse d’appareil mobile, vous permettre de bénéficier d’une indemnisation.

Qu’est-ce qu’une assurance nomade ?

Parfois appelée assurance objets sensibles ou assurance objets connectés, l’assurance nomade couvre les dommages causés à vos appareils mobiles (smartphones, ordinateurs, tablettes, appareils photos, consoles de jeux, GPS, baladeurs MP3…). 

Quelles sont les garanties de l’assurance nomade ?

L’assurance nomade doit respecter les règles générales qui s’appliquent aux contrats d’assurance. L’étendue des garanties proposées peut varier en fonction des assureurs et des contrats. Une assurance nomade peut notamment comprendre :

  • Une garantie contre le vol et la casse. Différents types de sinistres peuvent être pris en compte : incendie, dommage accidentel, vol avec violence, vol avec effraction. Avant de souscrire, pensez à vous renseigner sur les éventuelles exclusions de garantie. 

  • La mise à disposition d’un appareil de remplacement. 

Combien coûte une assurance nomade ?

Le coût d’une assurance nomade varie bien évidemment en fonction des garanties d’assurance et d’assistance qui sont proposées. En règle générale, le prix de l’assurance nomade se situe aux alentours de 10 euros par mois.

Le tarif de l’assurance nomade peut être réduit si l’assurance ne couvre qu’un seul appareil. Par exemple, le prix de l’assurance nomade peut être réduit à 3 à 5 euros si elle couvre uniquement le smartphone.

L’Assurance des Appareils nomades de La Banque Postale

Pour 9€/mois, jouez la carte de la simplicité !

Un seul contrat pour toute la famille, pas de liste d’appareils à déclarer à la souscription et un remboursement de votre appareil à son prix d’achat (en cas de casse ou de vol).*

*Dans les limites et conditions prévues aux Conditions Générales du contrat d’Assurance des appareils Nomades.

Comment souscrire une assurance nomade ?

Quels sont les différents types de contrats ? Quels sont les principaux critères de choix avant de sélectionner sa garantie mobile ? Comment comparer entre eux les différents contrats ? On vous en dit plus sur le processus de souscription d’une assurance nomade, depuis la recherche d’une garantie nomade jusqu’à la souscription du contrat.

Les différents types de contrats

Cette garantie mobile peut être souscrite de deux manières différentes :

  • Soit en demandant une extension de garantie du contrat d’assurance habitation. Attention, tous les assureurs ne proposent pas cette option.

  • Soit en souscrivant un contrat spécifique.

Assurance nomade : les critères de choix

Au-delà du tarif et de la liste des garanties proposées, vous devez vérifier trois points principaux, à savoir : les limitations et exclusions de garanties, l’existence d’une éventuelle franchise ; et la présence d’un éventuel plafond d’indemnisation. Ces différents points peuvent en effet venir diminuer le montant de votre remboursement par l’assurance.

Les limitations et exclusions de garanties

En matière d’assurance nomade, il convient de distinguer entre :

  • Les limitations de garanties, d’une part. Une limitation de garantie signifie que l’assureur peut accorder un remboursement, mais que le montant de celui-ci peut être réduit pour différentes raisons. Le contrat peut par exemple prévoir un nombre maximal de sinistres chaque année ou limiter la portée du contrat aux limites hexagonales. Cela signifiera alors que votre indemnisation ne sera pas la même en cas de sinistre mobile à l’étranger.

  • Les exclusions de garanties, d’autre part. Une exclusion de garantie signifie qu’aucune indemnisation ne peut être accordée en présence d’un cas d’exclusion prévu par le contrat. Ce dernier peut notamment se limiter à un seul appareil mobile ou bien exclure certaines catégories d’appareils (appareils âgés de plus de 5 ans, appareils achetés d’occasion…). Les exclusions de garanties peuvent également concerner certains types de sinistres. Ainsi, si l’assurance nomade prévoit uniquement d’indemniser les vols avec effraction et les vols avec violence, la subtilisation de votre smartphone par un pickpocket, sans que vous vous en aperceviez, ne sera pas indemnisée.

Le plafond d’indemnisation

Le plafond d’indemnisation fait partie de ce qu’on appelle les limitations de garanties. Cependant, il s’agit d’un point particulièrement essentiel qui nécessite d’être souligne à part entière. En effet, les appareils mobiles intègrent des technologies de plus en plus performantes, des écrans de plus en plus grands, une connectivité 5G pour certains d’entre eux… Une étude par le cabinet Counterpoint Research(3) pointait ainsi en 2020 une augmentation de 10 % du prix moyen d’un smartphone compte tenu de la progression du segment premium. Les appareils mobiles pèsent donc plus ou moins lourd dans le budget des Français. 

Or, l’assurance nomade peut prévoir un plafond d'intervention par sinistre et par période. La garantie mobile peut, par exemple, être limitée à 400 euros par an pour le téléphone. Le plafond d’indemnisation peut aussi être calculé pour l’ensemble des appareils mobiles du foyer et tous les sinistres. L’assurance nomade peut ainsi avoir un plafond global de 1 500 euros. Avant de souscrire une assurance nomade, il est donc particulièrement important de vérifier ce point.

La franchise

Le contrat d’assurance nomade peut aussi comporter une franchise. De quoi s’agit-il ? La franchise est le montant qui reste à votre charge en cas de sinistre. Par exemple, une franchise de 30 euros peut s’appliquer pour les appareils valant moins de 150 euros ou en cas de casse de l'écran.

Quelles sont les démarches en cas de perte ou vol de smartphone ?

Vous êtes victime d’un vol de téléphone portable ou d’un vol de smartphone ? Voici la liste des principales démarches à entreprendre pour assurer la sécurité de votre ligne téléphonique et obtenir réparation.

La suspension de la ligne téléphonique

En cas de perte ou de vol d’un téléphone portable, vous devez commencer par suspendre votre ligne. Cette démarche vous permettra d’éviter des communications frauduleuses qui pourraient vous coûter cher, notamment si elles sont passées à l’étranger. Pour ce faire, il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

Prenez contact avec votre opérateur téléphonique

Vous devez lui signaler la disparition de votre smartphone dans les plus brefs délais. L’opérateur procédera alors au blocage de votre carte SIM, ce qui aura pour effet de suspendre votre ligne. Le voleur ne pourra donc plus utiliser votre smartphone pour appeler.

Cette déclaration de vol à l’opérateur peut se faire de deux manières différentes :

  • Soit directement depuis le site internet de l’opérateur. Vous vous connectez à votre espace client et suivez la procédure qui est indiquée.

  • Soit vous utilisez le numéro d’appel d’urgence qui peut éventuellement être mis à disposition par l’opérateur.

Récupérez votre numéro IMEI

Le numéro IMEI (International Mobile Equipment Identity) est un numéro propre à chaque terminal mobile. Il se présente sous la forme d’un code de 15 à 17 chiffres. Comment est composé le numéro IMEI ? Le code IMEI est composé de la manière suivante :

  • Les deux premiers chiffres correspondent au pays où a été fabriqué l’appareil mobile.

  • Les six chiffres suivants identifient le numéro de série de l’appareil.     

  • Le dernier chiffre est une clé de sécurité.

Pensez à demander le numéro IMEI à votre opérateur au moment du signalement du vol, car vous en aurez besoin pour votre dépôt de plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie. Vous pouvez également vous procurer le numéro IMEI à titre préventif – c’est-à-dire avant la perte ou le vol – en composant sur votre smartphone le *#06# et en lançant l’appel. Le numéro IMEI apparaîtra alors instantanément à l’écran.

Bon à savoir

Il existe une liste noire IMEI qui vous permet, en cas d’achat d’occasion, de vérifier que le téléphone portable que vous achetez n’a pas été volé.

Le dépôt de plainte

Vous devez ensuite porter plainte, même si vous vous trouvez à l’étranger. Les forces de l’ordre se chargeront d’envoyer une demande de blocage de l’appareil (à distinguer du blocage de ligne) à l’opérateur. Ce dernier dispose alors d’un délai de 4 jours maximum pour s’exécuter.

Bon à savoir, si la fonction localisation de votre smartphone est activée et que vous parvenez à localiser l’appareil, prévenez immédiatement la gendarmerie ou la police. Ne tentez en aucun cas de récupérer votre bien par vos propres moyens.

La déclaration de sinistre à l’assureur

Si vous êtes assuré contre le risque de perte, de vol ou de casse smartphone, vous devez prévenir votre assureur. Le délai de prévenance peut varier entre 48 heures et quelques jours. Vous devez impérativement fournir une copie du récépissé de dépôt de plainte à votre demande d’indemnisation.

L’assureur pourra alors vous proposer une indemnisation :

  • Totale. Vous bénéficierez alors d’un remboursement valeur à neuf ou bien d’un remplacement par un appareil équivalent.

  • Partielle. L’indemnisation proposée par l’assureur dépendra alors de la vétusté de l’appareil mobile perdu, dérobé ou cassé. Le remboursement peut aussi être diminué en cas de franchise ou de limitation de garantie.

Dans certains cas, un appareil de remplacement peut vous être proposé le temps de recevoir votre futur smartphone.

Attention, toute fausse déclaration à l’assureur – par exemple, pour obtenir le remplacement de son ancien téléphone à moindres frais – est sévèrement punie. Il s’agit en effet d’une tentative d’escroquerie.

Le changement de vos mots de passe

Si le voleur parvient à déverrouiller votre smartphone, il est susceptible d’accéder à toutes les applications qu’il contient. Il existe alors un risque de compromission de vos données personnelles ou bancaires. Boîte email, application bancaire, application de votre compagnie d’assurance, réseaux sociaux : votre appareil mobile contient parfois toute votre vie ! A titre préventif, il est donc vivement conseillé de modifier tous vos mots de passe en cas de vol de smartphone.

Articles associés

Solutions associées