Enfants à l'étranger : assurer ses arrières

Qu’il s’agisse d’un baptême du feu en solo hors des frontières hexagonales ou d’un voyage que vous envisagez bien armé de votre porte-bébé, l’assurance des jeunes à l’étranger n’est pas à prendre à la légère. Une question de précaution qui permet à toute la famille d’avoir l’esprit libre.

  • #paiement
  • #voyage
  • #études
  • #santé

Il y a ceux qui ont traversé le globe à de multiples reprises en pensant qu’avoir des enfants ralentirait leur frénésie de voyages mais qui, quelques semaines à peine après la naissance du premier, ont déjà envie de (re)prendre le large. Il y a également ceux pour qui voyager avec sa progéniture ne constitue en aucun cas un frein, et font même de la découverte du monde une question d’éducation. Dans les deux cas, mettre ses enfants dans ses bagages demande une organisation différente de celle qui précède un voyage en sac à dos, sans réservation et / ou itinéraire précis. 

Pour ceux qui partent à l’aventure dans des pays où les soins d’accès sont limités (ou réputés moins performants qu’en France), il peut également être judicieux de vérifier les hôpitaux dignes de ce nom auprès de l’Ambassade du pays concerné. Sans oublier d’opter pour une assurance comprenant le rapatriement. 

L’assurance jeune à l’étranger, pas une fin en soi

Toujours au rayon de la santé, il est souvent peu raisonnable de suivre les conseils d’un ami qui s’est déjà rendu dans le pays hôte ou des forums sur Internet où les informations ne sont pas toujours à jours. En d’autres termes, pour tout ce qui concerne les vaccins et autres précautions de santé avant le grand départ, rien ne vaut une consultation du très officiel site France Diplomatie, qui répertorie l’ensemble des mesures à prendre en quelques clics à peine.

Dans un registre plus administratif, d’autres réflexes permettront à votre l’enfant parti sans vous d’éviter quelques tracas. Accessible aux 12-17 ans, une carte de paiement prépayée est idéale quand il s’agit de lui apprendre à gérer un budget que vous aurez vous-même fixé. S’ils sont plus âgés ? Le compte spécial jeune ouvert au 18-25 ans est fait pour eux ! Et puisque vous êtes tout sauf des parents indignes et que vous avez parfois du mal à couper le cordon, sachez qu’un bon forfait mobile vous évitera de rester sans nouvelles de vos globe-trotters en herbe. Une solution économique qui ne doit pas pour autant être une excuse pour lui demander de vous envoyer des nouvelles trois fois par jour. Il faut en effet accepter que s’il voyage sans vous, votre enfant a aussi droit à sa part de liberté... C’est officiel, votre passeport pour la tranquillité est désormais tamponné !

Découvrez les solutions de La Banque Postale

Articles associés