Une nouvelle histoire pour
La Banque Postale Asset Management

La Banque Postale a choisi de réorganiser ses activités de gestion d’actifs via un projet majeur et transformant consistant à rapprocher les activités de gestion de taux et assurantielle de sa principale société de gestion La Banque Postale Asset Mangement (LBP AM), avec celles d’Ostrum Asset Management (AM), filiale de Natixis Groupe BPCE. Ce rapprochement a donné naissance, le 2 novembre 2020, à une nouvelle entité détenue à 55 % par Natixis et à 45 % par le Groupe La Banque Postale, qui garde le nom d’Ostrum AM.

  • #investissements

LBP AM sous sa nouvelle forme, devient désormais un gérant de conviction multi-spécialiste, pionnier de la finance durable et reconnu comme un acteur majeur et leader de l’Investissement Socialement Responsable (ISR).

 LBP AM articule son offre de gestion autour de quatre pôles d’investissement à forte valeur ajoutée :

  • Un pôle actions géré par sa filiale Tocqueville Finance, acteur historique de la gestion en actions européennes sur toutes les tailles de capitalisation. Il regroupe plusieurs expertises sur différents styles de gestion : Croissance, Petites et moyennes capitalisations, Value (valeurs décotées) et Thématique (entreprises appartenant aux secteurs de la santé, de la technologie, ou bien de l’environnement)
  • Un pôle multi-actifs & performance absolue, s’appuyant sur la compétence historique de la société dans la construction de solutions sur mesure, et englobant des expertises multiples (obligations convertibles, performance absolue taux et multi-actifs, diversifié).
  • Un pôle solutions quantitatives, intégrant une gamme Smart Beta exhaustive permettant l'investissement dans des stratégies de gestion systématique, basées sur des modèles robustes développés en interne et labellisées ISR.
  • Un pôle actifs réels & privés, avec un focus dette, proposant des stratégies d’investissement responsable dans les actifs et l’économie réelle en Europe, au travers des secteurs des infrastructures, de l’immobilier et des entreprises. 

Les quatre pôles d’investissement intègrent de façon transversale l’analyse de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Ils s’appuient sur un dialogue régulier avec les entreprises et une politique de vote engagée lors des Assemblées Générales pour les inciter à s’améliorer dans la durée sur ces 3 grands thèmes. 

Articles associés