Ses mobil-homes de luxe ont conquis la clientèle française

Heiko Bellendorf, directeur du Domaine des Naïades, nous fait part de sa stratégie d’expansion malgré les difficultés engendrées par la crise sanitaire.

Lecture 2 min
Heiko Bellendorf – directeur du Domaine des Naïades (Homair Vacances) à Port-Grimaud.

C'est un camping quatre étoiles, tapi au milieu des pins et des eucalyptus, à 900 mètres de la mer dans le Golfe de Saint-Tropez. Un domaine idyllique où les touristes viennent se reposer dans leur mobil-home tout confort, profiter de la piscine olympique, s'offrir des escapades sur la côte ou dans l'arrière-pays... Le Domaine des Naïades, à Port-Grimaud, est l'une des destinations azuréennes de la marque Homair Vacances, propriété d'European Camping Group, leader français et européen de l'hôtellerie de plein air. Ici comme ailleurs, le beau tableau a été terni au printemps 2020 par le confinement. L'établissement a fermé ses portes pendant 3 mois, accueillant tout de même en mai et juin un stage d'entraînement de l'élite française de la nage en eau libre, menée par Philippe Lucas.

La réouverture, mi-juin, s'est faite sans la clientèle anglaise, allemande, néerlandaise... Les Français, en revanche, ont répondu présent. « Ils ont constitué cet été 95% de nos clients, contre 60% les autres années, témoigne Heiko Bellendorf, le directeur allemand du camping. Une partie d'entre eux avait l'habitude de partir dans des clubs all inclusive à l'étranger, et n'a pas pu le faire. Je pense qu'ils deviendront des clients sur le long terme, car ils ont découvert chez nous le camping d'un autre œil et retrouvé dans un mobil-home le confort qu'ils ont à la maison, avec en prime l'espace et la nature. » Ces visiteurs ont permis à Heiko de conserver son chiffre d'affaires en juillet et en août, « même si nous avons bien perdu avant et après ». Parmi ses clients de l'été, le directeur a aussi compté des soignants, venus grâce aux 20 000 bons cadeaux offerts en solidarité par Homair Vacances. Il se réjouit enfin de n'avoir compté aucun cas de Covid parmi ses 150 salariés, grâce au respect strict des règles sanitaires.

Ils ont constitué cet été 95% de nos clients, contre 60% les autres années.

Du côté d'European Camping Group, malgré les difficultés de l'année, la stratégie reste celle de l'expansion. Le groupe, qui opère 23 000 mobil-homes sur 320 destinations en Europe, est accompagné depuis 2018 par La Banque Postale pour le financement de mobil-homes, grâce à la mise en place d'une enveloppe de crédit-bail mobilier de plusieurs millions d'euros.