Article

Du Livre III à la prévention : l’investissement à impact des mutuelles « dépasse la seule notion de soins »

L’investissement à impact porté par les mutuelles ne cesse d’évoluer afin de couvrir la chaîne de la santé dans sa globalité. Le fonds lancé récemment, Mutuelles Impact, constitue à cet égard une nouvelle étape comme l’explique Jean-Philippe Diguet, directeur Assurance à la Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF).

Lecture 2 min

Si l’impact a toujours eu une place dans les investissements des mutuelles, au fil du temps la notion d’impact a évolué : « historiquement ces investissements se concentraient sur le périmètre couvert par le Livre III du Code de la Mutualité », précise Jean-Philippe Diguet, directeur Assurance à la FNMF. On dénombre ainsi 2 800 établissements, allant des centres de santé aux cliniques en passant par des centres dédiés à la petite enfance, qui exercent sans dépassement d’honoraires et parfois dans des zones isolées. Les investissements en lien avec le Livre III sont de l’ordre de 100 millions d’euros par an. Récemment les mutuelles de la FNMF ont dépassé ce périmètre, avec Mutuelles Impact, premier fonds à impact social et environnemental sur le champ de la santé. Créé en novembre 2020, ce fonds qui vise à concilier efficacité économique et intérêt général a réuni 53 millions d’euros à sa première levée. « Le sujet a émergé lors du dernier Congrès de la mutualité et s’est construit durant l’année 2019 en organisant un appel d’offres pour trouver la société gestionnaire, en définissant le cahier des charges avec mutuelles et en circonscrivant le cœur de cible : les acteurs de la santé porteurs d’innovation, en dépassant la seule notion de soins ». Les entreprises financées sont des structures non cotées, majoritairement en phase d’accélération, issues du secteur de la santé et du médico-social.

A date, Mutuelles Impact a investi dans cinq sociétés pour un montant de 11,5 millions d’euros. Leurs activités montrent bien l’évolution de l’investissement à impact porté par les mutuelles : ainsi, Winncare fabrique du matériel médical (lits médicalisés, matelas anti-escarres, housses de matelas connectés...) destiné à la prévention et à la prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées, en Ehpad ou à domicile ; Ergosanté qui conçoit des solutions ergonomiques sur-mesure (mobilier, exosquelettes…) pour prévenir les troubles musculosquelettiques notamment, favorise l’emploi des personnes en situation de handicap ; MindDay propose une application de coaching et de suivi psychologique (diagnostic, téléconsultations, activités de groupe…) pour les salariés d’entreprises ; Lifeaz propose un défibrillateur connecté fabriqué en France et une application de formation et d’entrainement aux gestes qui sauvent ; enfin, Kiplin est un éditeur de jeux d’activité physique adaptée dont l’objectif est de promouvoir la marche et de lutter contre la sédentarité et les problématiques qui en résultent. « En investissant dans des sociétés de conception et de fabrication et des solutions d’accompagnement des collaborateurs, nous voulons mettre l’accent sur la prévention et le matériel adapté et soutenir l’emploi des personnes handicapées ». Mutuelles Impact a aussi pour « objectif d’accélérer ses propres investissements en créant des synergies avec les mutuelles et leurs établissements sanitaires et sociaux, qui représentent le premier offreur de soins à but non lucratif ».

Jean-Philippe Diguet, directeur Assurance à la FNMF

En fait l’investissement à impact porté par les mutuelles n’a fait que s’élargir, dans une logique proche de celle de cercles concentriques : d’abord le Livre III, puis la santé au sens large, l’économie sociale (avec par exemple le fonds crée par Harmonie Mutuelle en 2019 afin de sauvegarder l’emploi en régions), et désormais l’innovation et la prévention. D’où des critères de mesure de l’impact très variés : impact en termes de bénéficiaires, que ceux-ci soient des patients ou des salariés ou de vies sauvées, indicateurs bilan carbone, nombre d’objets recyclés, égalité professionnelle femme-homme ou encore identité sociale de l’entité.

Mutuelles Impact, qui réunit des mutuelles de toutes tailles grâce à un ticket d’entrée à 100 000 euros, opérera une deuxième levée de fonds d’ici la fin 2021 pour poursuivre la dynamique et conforter la stratégie d’investissement.