Article

La Banque Postale soutient les centres de lutte contre le cancer

Réseau hospitalier dédié à la lutte contre le cancer, Unicancer vient de faire connaître ses propositions pour la prochaine stratégie décennale de lutte contre le cancer. Ces axes de travail orienteront les débats de la convention nationale Unicancer 2020. Cette convention, 100% digitale dans le contexte de la crise sanitaire, a pour thème "Unicancer, un modèle innovant au service du patient". Les CLCC y débattront de leurs axes de travail prioritaires, en particulier autour de la prévention comme enjeu de santé publique, autour de la réduction des séquelles liées à la maladie et aux traitements et autour de la recherche sur les cancers de pronostics défavorables.

  • #dons
  • #partenariat
Lecture 3 min

Le cancer fait 380 000 nouvelles victimes chaque année. Il cause 160 000 décès par an. De formidables avancées ont pu être effectuées dans les soins et la recherche grâce à plusieurs Plans Cancer successifs, en particulier dans l'équité d'accès aux soins, dans la précision des traitements ou encore en matière de droits des patients. 

Mais il reste encore des combats à mener : 

  • Pour renforcer la prévention (car 40% des cancers sont évitables);
  • Pour réduire les séquelles (2 personnes sur 3 souffrent toujours, 5 ans après le diagnostic, des conséquences de la maladie et des traitements);
  • Pour approfondir les recherches, en particulier sur les cancers de mauvais pronostics ou de l'enfant.

Une stratégie collective de lutte contre le cancer

Requise par le législateur et arrêtée par voie réglementaire, la stratégie décennale de lutte contre le cancer résulte d'une réflexion collective, associant tous ceux - patients, professionnels de santé, chercheurs - qui sont aux prises avec la maladie. À l'issue d'un processus de concertation, la stratégie 2021-2031 va fixer des priorités et des ambitions nationales pour la prochaine décennie, notamment en ce qui concerne le dépistage, le traitement, la prévention des cancers et la recherche.

Réseau hospitalier fédérant 18 centres de lutte contre le cancer (CLCC) au plan national, Unicancer a dévoilé, fin juin 2020, une liste de 20 propositions pour alimenter cette feuille de route de référence. 

Vingt propositions, autour de cinq objectifs majeurs contre le cancer : 

1 - Améliorer la prévention et le dépistage

  • Mobiliser pleinement les leviers de l'intelligence artificielle et de la réalité virtuelle pour optimiser le dépistage, le diagnostic et le traitement des cancers;
  • Développer un maillage des centres dédiés à la prévention, avec les CLCC dans un rôle de coordinateurs;
  • Développer le dépistage des facteurs de risque environnementaux;
  • Diffuser plus largement et plus efficacement les recommandations concernant par exemple l'alcool et le tabac, mais aussi l'exposition au soleil;
  • Accélérer la prise en charge des formes familiales de cancer;
  • Mieux intégrer aux soins la prévention des risques de récidive.

2 - Améliorer la qualité de vie des patients traités et prévenir les séquelles

  • Impliquer systématiquement les patients dans leur parcours, le signalement des effets indésirables des traitements, mais aussi le transfert d'expérience à d'autres malades ou même la formation des professionnels;
  • Développer des médicaments ciblés moins toxiques;
  • Réduire les séquelles des patients traités, notamment grâce à la protonthérapie et à l'activité physique.

3 - Progresser dans le domaine des cancers de pronostic défavorable

  • Dépister plus précocement et réduire les délais d'accès aux soins;
  • Poursuivre la stratégie de gradation des soins, la politique de rehaussement des seuils d'autorisation et créer des centres de référence par pathologie;
  • Développer des bases de données nationales et utiliser les outils de l'intelligence artificielle pour optimiser les stratégies thérapeutiques par sous-groupes nosologiques.

4 - Parvenir à réduire les inégalités d'accès

  • Permettre l'accès de tous au diagnostic moléculaire en révisant ses modalités de financement;
  • Renforcer l'accompagnement des aidants ainsi que l'accompagnement social et psychologique des patients;
  • Rendre les outils de suivi des patients interopérables entre professionnels de santé.

5 - Développer une politique de recherche ambitieuse et innovante

  • Pérenniser les fonds de soutien à la recherche académique et prévoir des financements dédiés aux recherches sur les données de santé;
  • Faciliter et accélérer la recherche clinique dans un contexte de compétition internationale;
  • Faciliter et accélérer l'accès des chercheurs aux données et échantillons;
  • Soutenir la recherche translationnelle et garantir un continuum de la recherche fondamentale à la recherche clinique;
  • Mettre les médicaments innovants à la portée de l'ensemble des patients, y compris en Hospitalisation à domicile (HAD).

La Banque Postale présente aux côtés des centres de lutte contre le cancer

Banque citoyenne, en charge depuis 2012 d'une mission de financement du secteur public local, La Banque Postale est l'acteur de référence du développement des territoires. En tant que premier prêteur bancaire des collectivités locales et des hôpitaux publics depuis 2015, La Banque Postale soutient l'ensemble des centres de lutte contre le cancer en leur apportant des solutions de financements adaptés à leurs besoins.

Les principales avancées de la recherche contre le cancer du sein

Entretien avec Barbara Pistili, Oncologue médicale spécialiste du cancer du sein, à l'Institut Gustave Roussy.

À lire également

Découvrez les solutions de La Banque Postale