La Poste lance une démarche participative pour co-construire son avenir
En cours de chargement

En cours de chargement

La Poste lance une démarche participative pour co-construire son avenir

Lecture 2 min

Face aux défis que devront relever les territoires dans les 10 ans à venir, quelle doit être la contribution de La Poste ? Pour construire son plan stratégique à horizon 2030, La Poste lance une démarche participative de grande envergure. Une concertation à laquelle les élus sont largement associés.

Après avoir achevé son précédent plan stratégique initié en 2014 et face aux grandes transitions à venir de la prochaine décennie, La Poste se place à l’écoute de ses clients et de ses partenaires pour mieux prendre en compte leurs besoins et leurs attentes en termes de services. L’objectif ? Construire son plan stratégique La Poste 2030.

Un contexte de crise et de grandes transitions

Les défis auxquels notre pays va faire face dans les dix ans à venir sont nombreux. Fortement impacté par la crise sanitaire et ses retentissements économiques et sociaux, notre monde est en transition à bien des égards. C’est à l’aune de ces changements annoncés que La Poste réfléchit à ses prochains objectifs stratégiques.

  • La transition numérique doit se penser sous l’angle de l’accélération et de la simplification des usages. Les questions ne manquent pas. Quelles complémentarités entre réseaux physiques et numériques ? Quelles garanties attendues pour la confiance numérique, la souveraineté et la protection des données ? Comment faciliter l’accessibilité et l’inclusion numériques ?
  • La transition démographique se traduit par un vieillissement de la population et son corollaire : la perte d’autonomie. D’où un fort besoin de services rendus et soins dispensés à domicile, en réponse au désir d’une grande majorité de Français de vieillir chez eux. Là encore, La Poste se questionne. Quels seront les besoins de services de proximité humaine demain ? Comment lutter contre l’isolement des aînés ? Quelle possible accessibilité aux services pour les moins mobiles ? Quelles nouvelles solutions quand la dépendance survient ? Quels parcours physiques et numériques pour relever des défis accrus par la crise sanitaire ?
  • La transition territoriale voit émerger de nouvelles dynamiques d’échange et de complémentarité entre territoires urbains et espaces ruraux. Quels besoins de services de proximité ? Quels accès aux services publics ? Comment La Poste peut-elle contribuer à la dynamisation du commerce local ? au développement de circuits courts ? Quelle autonomie pour les territoires et quelles interdépendances ? Quelles différenciations et quelles solidarités ? Telles sont les interrogations de l’époque.
  • La transition écologique (qui entre pour 30% dans le plan de relance du gouvernement annoncé en septembre 2020) devra initier des changements de paradigmes décisifs pour des villes plus respirables, des logements moins consommateurs d’énergie, des mobilités plus douces, une finance plus responsable, une circulation des marchandises moins polluante. Que peuvent faire les citoyens et les élus ? Comment La Poste peut-elle les accompagner ?

Les moyens d’une concertation massive

Entreprise en relation quotidienne avec toute la société française, La Poste a opté pour une consultation nationale impliquant toutes ses parties prenantes : postiers, associations d’élus locaux, parlementaires, clients particuliers, professionnels et entreprises, associations, fournisseurs, buralistes, startups soutenues par La Poste, partenaires numériques...

Cette démarche consultative tranche par son ampleur puisque tout un chacun est invité à prendre part à l’élaboration de sa stratégie d’avenir.

Les moyens déployés pour cette démarche participative sont à la hauteur des enjeux. Une plateforme en ligne ouverte aux idées de tous les citoyens recueille les contributions du grand public, des clients et des partenaires de La Poste, avec des questions spécifiques pour chaque profil de répondant.

S’y ajoute une série de rencontres : entretiens avec les clients, réunions avec des associations d’élus, ateliers avec des fournisseurs et startups partenaires… La Poste réunit par ailleurs un panel de 100 citoyens représentatifs de la population pour 4 conférences citoyennes. Ces conférences thématiques sont animées par l’institut Ipsos avec des intervenants experts nationaux et régionaux. Elles doivent permettre d’alimenter la réflexion de La Poste sur la possible traduction, en termes de besoins de services, des grands enjeux d’avenir pour notre pays que sont les transitions écologique, démographique, territoriale et numérique.  

La consultation sera close fin novembre. Après analyse des diverses contributions, le plan stratégique 2030 de La Poste sera dévoilé en février 2021.