ARTICLE

La Banque Postale partenaire de la Journée Citoyenne 2021

Dans la période troublée que nous traversons, veiller à la sauvegarde et à la revitalisation des liens sociaux entre les habitants de notre pays est plus que jamais nécessaire. C’est là la raison d’être de la Journée Citoyenne, qui a lieu cette année le 25 septembre. La Banque Postale est un partenaire historique de l’événement.

Lecture 3 min

C’est l’une des grandes inconnues du « monde d’après » : la cohésion nationale sortira-t-elle renforcée ou au contraire fragilisée, à un moment où elle est particulièrement indispensable ?

Favoriser le vivre-ensemble par le faire-ensemble 

L’union entre générations, entre voisins, n’a en effet jamais été aussi nécessaire pour l’avenir de notre pays et la construction du vivre-ensemble. Et les élus locaux ont un rôle à jouer pour éviter que ne se développent l’isolement, le repli sur soi et la défiance entre habitants. 

Estimant qu’une France désunie est une France affaiblie, l’Observatoire national de l’action sociale (ODAS) et ses nombreux partenaires (dont La Banque Postale) ont décidé de maintenir la Journée citoyenne en dépit du contexte sanitaire.

La date officielle de la Journée Citoyenne 2021 a été fixée au samedi 25 septembre. Ce jour-là, les communes sont invitées à organiser des actions collectives mobilisant les habitants et les acteurs du territoire (associations, entreprises…) dans une optique de citoyenneté, de solidarité active et de mieux vivre-ensemble. La journée citoyenne n’est pas une « simple » journée de travaux d’intérêt général. Il s’agit d’un moment de participation joyeuse à la vie de la cité, afin d’insuffler une dynamique de mieux vivre-ensemble à plus long terme.

Une liste indicative de propositions d’action a été élaborée, pour inspirer les communes désireuses de mobiliser leurs habitants. Socle commun indiquant la finalité et le sens de la démarche, cette liste est complétée avec les propositions émanant d’acteurs de terrain, au fur et à mesure de la remontée des initiatives sur le site de la Journée Citoyenne

Susciter la participation active du plus grand nombre 

Les initiatives portées le jour J (ou à une date choisie par la collectivité) ont en commun un caractère participatif, la convivialité, l’implication personnelle des élus locaux et la contribution des associations, commerçants et artisans locaux.

Exemples d’ateliers pouvant être organisés ? L’organisation de pique-niques intergénérationnels et interculturels, la tenue de temps de dialogue sur les grandes valeurs humanistes dans les centres sociaux, les tiers-lieux ou les médiathèques, des chantiers d’entretien de sentiers de randonnée, de rénovation d’abribus, d’installation d’une aire de jeux, ou encore de création d’un jardin partagé ou de peinture de fresques, l’organisation de vide-greniers de jeunes pour vendre leurs jouets au profit d’associations oeuvrant aux côtés de publics en difficulté…

Plus de 2 500 communes ont annoncé leur participation à la Journée Citoyenne 2021. Avec le soutien de La Banque Postale, l’ODAS met à leur disposition une paletteun panel d’outils pour la logistique et la communication autour de l’événement : guide pratique, affiches, invitations…

La créativité est à l’honneur ! Le choix et la construction des activités se font en amont avec les habitants, suivant les besoins collectifs identifiés collectivement. Les chefs de chantier sont des habitants sélectionnés en fonction de leur savoir-faire, avec une attention toute particulière aux pour les jeunes - dans une perspective d’éducation à la citoyenneté – et aux personnes âgées – pour lutter contre leur isolement. 

Le délitement des liens sociaux n’est pas une fatalité !

64 % des Français estiment que les relations entre habitants se sont dégradées depuis 20 ans. Une opinion plus largement partagée en Île-de-France et parmi les plus âgés. C’est là le premier enseignement d’une étude Ifop diligentée par l’ODAS en septembre 2021 et dont les résultats ont été publiés à la veille de la Journée Citoyenne du 25 septembre.

Une majorité de Français (55 %) pense également que les relations entre les jeunes et leurs ainés se sont dégradés au cours des 20 dernières années. 59 % des 1 019 personnes majeures interrogées estiment que la crise sanitaire a accentué la défiance et les tensions entre générations.

Mais bonne nouvelle : 63% des sondés se déclarent prêts à participer à un événement local visant à créer et renforcer les liens entre habitants. Une motivation plus forte chez les femmes, et inversement proportionnelle à la taille de la commune de résidence.

61% des Français interrogés attendent de leur maire qu’il se mobilise pour la création de liens entre les habitants de sa commune.

Retrouvez toutes les informations sur le site officiel de la Journée Citoyenne

Retrouvez « L’heure citoyenne », sur le stand de La Banque Postale, stand B 22, mercredi 17 novembre 2021 à 11H00, lors du Salon des maires et des collectivités locales, du 16 au 18 novembre à Paris Porte de Versailles