Retraités et tourisme sur mesure : nos conseils pratiques pour voyager malin et serein

19 MARS 2019

Périodes de départ, prix, conditions sanitaires, gastronomie, activités culturelles… Avant d’embarquer pour une nouvelle destination, il vaut mieux prendre quelques précautions. Les offres pour les retraités ne cessent de se multiplier, il est donc important d’identifier celles qui vous correspondent le mieux. Voici comment vous y prendre.

Terminées les contraintes des périodes de vacances imposées par le rythme scolaire ! Vous avez à présent l’ensemble des dates du calendrier pour choix. Si vous étiez habitué à partir pendant les périodes de grandes affluences, vous apprécierez le tourisme dédié aux seniors : sites moins bondés et donc plus agréables à visiter, hébergements moins chers, plus grands choix d’activités… Vous trouverez de nombreux avantages à vagabonder en basse saison. En groupe, via un opérateur ou une association, planifiez votre futur séjour selon vos envies, et vos besoins.

Comparez les offres

Croisière, camping, voyage gastronomique, culturel, sportif ou détente… La meilleure solution pour vos vacances est de choisir une formule adaptée à votre profil de voyageur (budget, désirs, état de santé...) Plusieurs sites dédiés tels que Senior Vacances ou Vacancessenior vous aideront à éditer votre cahier des charges.

Si vous êtes plutôt du type solitaire et ne souhaitez pas payer le supplément souvent imposé aux chambres seules, pourquoi ne pas partir à l’aventure et organiser vous-même votre escapade ? Pour plus de liberté, pensez à la location d’un véhicule et réserver un hébergement incluant si possible une place de parking pour plus de commodités, à chaque étape de votre road-trip.

En duo, en couple ou entre amis, il peut être pratique de choisir un circuit auprès d’une agence de voyages, d’un club ou d’une association spécialisée. Avec ces solutions « clé en main », vous pouvez suivre un itinéraire thématique en payant en une fois pour le voyage, l’hébergement et la nourriture. Au choix, vous pouvez aussi ajouter un guide personnel et un véhicule.

Vous préférez partir en famille ? Tournez-vous alors vers une formule « all-inclusive » (tout compris) afin de vous faciliter la vie. Comme son nom l’indique, l’offre propose tous les services dont vous pouvez avoir besoin, sans supplément, sur un même lieu.

Les précautions à prendre avant de partir

Nul besoin de se précipiter, les vacances doivent avant tout être un plaisir. Prenez le temps de vous préparer et de choisir les vacances qui vous conviennent.
Si vous convoitez un séjour dans un pays étranger, un visa sera peut-être nécessaire. Mieux vaut s’y prendre à l’avance pour éviter toutes déconvenues.

Renseignez-vous ensuite sur les éventuelles vaccinations recommandées ou obligatoires.

Afin de prévenir les ennuis santé, il est préférable de vous munir de votre carte européenne d’assurance maladie si vous voyager en Europe*, que vous pouvez commander directement via votre espace Ameli.fr. Elle permet d’être remboursé, et parfois de ne pas avancer les frais, en cas de consultation médicale sur votre lieu de vacances. Si vous voyager hors Europe, les garanties d’assurance et d’assistance spécifique de la Carte Visa Premier peuvent s’avérer utile. Il convient aussi de vous informer sur les éventuels régimes alimentaires spécifiques de vos accompagnants, ainsi que sur leurs capacités physiques. Cela vous évitera de réserver des activités non adaptées.

Vous êtes sous traitement ? Avez-vous pensé à garder vos ordonnances ? Dans les aéroports, il est capital d’avoir sur vous un justificatif médical, si vous comptez embarquer avec vos médicaments.

Côté budget, il faut aussi si prendre à l’avance. Car les vacances, ce sont aussi des dépenses. Pour leurs congés d’été, les Français ont un budget moyen de 1787 euros (d’après une étude Yougov – Cofidis publiée en 2018). Pour vous prémunir des mauvaises surprises, pensez donc à convertir les devises et à opter pour une solution de paiement pratique.

* Utilisable dans Etats de l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse

Articles associés