Réserver un hôtel en ligne : quels sont mes droits ?

23 AVRIL 2019

Réserver son hôtel en ligne, c’est pratique et surtout très simple. Aujourd'hui, la quasi-totalité de la clientèle hôtelière (93% selon la DGCCRF*) utilise internet pour rechercher un hôtel et le réserver directement depuis un site ou une application. Ce n’est cependant pas toujours exempt de complications. Suivez nos conseils. 

Vous devez être informé clairement

Tout client doit être informé du prix des différentes prestations avant tout engagement. Ainsi, vous devez trouver pour chaque hôtel le tarif pour une nuit pour chaque type de chambre. Il doit également être précisé si des prestations comme le petit-déjeuner sont incluses ou non. En effet, on ne peut vous facturer d’office un repas ou une place de parking si vous ne le souhaitez pas. Cette pratique constitue une subordination de vente et reste aujourd'hui sanctionnée d'une amende. Ne vous précipitez pas. Avant de valider votre choix et réserver en ligne votre chambre d’hôtel, comparez les tarifs et les disponibilités en vous rendant directement sur le site de l’hôtel choisi ou en l’appelant. Certaines plateformes prennent de fortes commissions par chambre vendue et il est parfois plus intéressant de la louer directement auprès de l’hôtelier. Méfiez-vous ainsi des mentions alarmistes comme « dernière chambre disponible » ou « 10 personnes regardent cette annonce », qui poussent à la consommation.

Au moment du paiement, vérifiez certains points

Une fois l’hôtel sélectionné, vous êtes sur le point de communiquer votre numéro de carte bancaire. La prudence est de mise. Ne payez jamais une réservation sur une plateforme en ligne, qui ne possède pas un système sécurisé. Celui-ci est notamment symbolisé par un petit cadenas à gauche de l’adresse du site internet qui doit débuter par « https » au lieu de « http ».

Après validation, conservez systématiquement une trace écrite de vos réservations et de vos paiements (e-mail, récépissé, SMS…). Vous pourrez ainsi faire valoir vos droits en cas de problème.

Un conseil : pour éviter tout problème, les banques proposent des cartes prépayées ou des services comme Paylib ou E-Carte bleue sécurisés pour payer vos achats sur internet. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

En cas d’annulation, vous pouvez vous faire rembourser si…

Réservez malin, c'est aussi faire attention aux conditions de vente.
Avant de valider votre bon plan, pensez à jeter un coup d'œil aux conditions d'annulation. Il arrive souvent que les nuitées soient non remboursables et non annulables, ou remboursables mais à certaines conditions (respect d'un délai, pénalité d'une ou deux nuitées…). Et une fois acceptées, vous ne pourrez plus revenir en arrière.

Sur les sites de réservations en ligne, les conditions d’annulation sont parfois moins intéressantes, que si vous vous adressez directement à l’hôtelier.

Bon à savoir : il est possible de revendre vos nuits d’hôtel, si celles-ci ne sont pas nominatives, sur des sites d’échanges ou de faire jouer votre assurance liée à votre carte bancaire**.