Quelle cure thermale choisir ?
En cours de chargement

En cours de chargement

Quelle cure thermale choisir ?

Vittel, Vichy, Saint-Amand… Reconnues médicalement, les cures thermales procurent de nombreux bénéfices, notamment chez les personnes souffrant de maux chroniques, comme des rhumatismes, de l’arthrose, de l’asthme… Comment en bénéficier ? Comment choisir la bonne cure thermale ? Découvrez les conseils et solutions de La Banque Postale.

Pourquoi faire une cure thermale ?

Les cures thermales prescrites aux seniors complètent bien souvent un traitement médicamenteux visant à soigner une pathologie comme une affection longue durée. Aujourd’hui, une douzaine de pathologies sont prises en charge dans ce cadre par l’assurance maladie. La rhumatologie et les affections liées aux voies respiratoires sont celles qui figurent en tête de liste. On retrouve ensuite les maladies cardio-artérielles, les affections des voies digestives, urinaires et des muqueuses bucco-linguales, la phlébologie, la neurologie, les maladies métaboliques, les affections psychomatiques, la dermatologie, la gynécologie, les troubles du développement de l’enfant. 

De nombreuses études ont montré les bienfaits des cures thermales sur le long terme et leur efficacité à soulager les affections chroniques et à améliorer le bien-être général. Sans oublier : une cure permet souvent de limiter la prise de médicaments sous la surveillance de l'équipe médicale.

Comment choisir la meilleure cure thermale ?

Chaque eau thermale, riche en minéraux (certaines sont riches en bicarbonate ou en chlorure, d’autres en sulfate ou en sulfure), dispose de propriétés spécifiques. Le choix de l’établissement s’effectuera en fonction de la pathologie à traiter.
Inutile alors de faire une enquête ou un comparatif des cures thermales ! C’est votre médecin traitant, votre rhumatologue ou le spécialiste qui vous suit qui choisira pour vous la station la plus adaptée à votre affection. 

Les cures thermales sont-elles prises en charge ?

Pour être prise en charge, votre médecin doit vous prescrire une cure thermale d’au moins 18 jours consécutifs* (hors dimanches) dans un établissement de soins agréé. Vous aurez ensuite à faire une demande de prise en charge auprès de votre caisse d’assurance maladie en remplissant le formulaire Cerfa n°11139*02**. Une fois la réponse reçue, vous pouvez réserver votre cure auprès de la station thermale.

La cure est remboursée (à raison d’une cure par an et par affection) à hauteur de 65 % essentiellement sur les soins. Certains patients sont cependant pris en charge à 100 %, comme les victimes d’accident du travail ou de maladies professionnelles.
En plus, il est possible qu’une partie des frais de séjour et de transport puisse être également remboursée. Certaines mutuelles proposant une prise en charge complémentaire***. Renseignez-vous. 

Sur place

Une fois arrivé(e) dans l’établissement thermal, une consultation avec le médecin responsable des cures permet de définir le programme de soins, en fonction de votre dossier médical. Ces derniers sont quotidiens (sauf les dimanches) et peuvent durer entre 1h30 et 3h sur une demi-journée, soit en matinée, soit l’après-midi. Le traitement s’effectue sous surveillance médicale avec deux autres consultations : une pour un suivi au milieu de la cure et une à la fin pour un bilan. 

L'actualité des seniors

Restez informé de l'actualité sur les seniors, les conseils et solutions de La Banque Postale.

* Les curistes peuvent opter pour des mini-cures dont la durée peut varier de 6 à 12 jours. Celles-ci ne sont pas remboursées car non prescrites par un médecin.
** https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_11139.do
*** sur les soins comme sur sur l’hébergement et le transport.