Choisir une maison de retraite pour l’un des siens

15 JANVIER 2019

Voici les critères essentiels à passer en revue pour sélectionner le bon établissement.

Personne ne place un proche de gaîté de cœur dans une maison de retraite. Selon une étude du Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l'observation des conditions de vie) de 2018, huit Français sur dix considèrent que les seniors « perdent leur autonomie de choix » lorsqu'ils entrent en maison de retraite, ce qui équivaut à une « double peine » pour des personnes déjà fragilisées par le grand âge.

Dans beaucoup de cas, le placement s’effectue dans l’urgence, selon les places disponibles à proximité et le prix d’hébergement. Préparer ce passage en concertation avec la personne âgée et en sélectionnant un établissement adapté à ses goûts est la meilleure façon limiter le traumatisme qu’entraînera ce changement de vie.

Comment choisir une maison de retraite ?

Pour faire le tri, il est conseillé de se renseigner sur la réputation (bouche-à-oreille, réseaux sociaux, etc.) de la maison de retraite. Puis, de la visiter à plusieurs reprises, à des horaires différents, afin d’évaluer l’attitude des pensionnaires et celle du personnel soignant à l’improviste. 

Depuis quelques années certains établissements obtiennent le label de bienveillance en institution « Humanitude ». Attribué pour 5 ans, il est accordé à partir de 300 critères et indicateurs. Plusieurs dizaines d’EPHAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont engagés dans cette démarche et une quinzaine d’établissements sont déjà labellisés. 

Le « contrat de séjour » de la maison de retraite et le règlement intérieur sont à détailler point par point. Le contrat de séjour spécifie la nature et le coût des prestations offertes aux pensionnaires : type de chambre (simple, double, etc.), restauration, mise à disposition d’une télévision, entretien des vêtements… Le contrat doit aussi rappeler certains droits comme la liberté de choix du médecin et celui de recevoir des invités payants aux repas. Le droit aux absences est aussi indiqué. 

Le règlement intérieur récapitule les règles essentielles de vie collective, notamment les obligations des personnes accueillies (respect des rythmes de vie, comportement civil à l'égard des autres pensionnaires, etc.) ainsi que les prescriptions éventuelles d'hygiène de vie.

Enfin la lecture, des PV du Conseil de la vie sociale (CVS), obligatoire en EPHAD, fournira un état des lieux sur le climat « intérieur » de l’EHPAD et la capacité d’écoute de son équipe dirigeante. Ce CVS est consulté pour toutes les questions portant sur l’organisation et la vie quotidienne, les activités, les animations, les projets thérapeutiques, etc. 

Les détails à ne pas manquer

L’effectif de la maison de retraite est un autre point essentiel. Il conditionne la qualité des soins apportés aux pensionnaires. On estime généralement que ratio soignants/résidents doit être de 0,6 (6 soignants pour 10 résidents). Si ce pourcentage est trop bas, le risque de maltraitance existe. 

Pour la plupart des résidents, l’EHPAD est une dernière étape. Aussi est-il important de savoir si la personne âgée pourra rester jusqu’à la fin dans l’établissement et si les équipes soignantes ont reçu une formation aux soins palliatifs afin d’offrir le meilleur accompagnement possible aux séniors en fin de vie.

La chambre des pensionnaires doit être reliée à une permanence opérationnelle 24H/24. C’est un espace privé dans lequel il doit être possible d’amener quelques meubles chargés de souvenir. Cette chambre doit être équipée d’un cabinet de toilette (lavabo + WC + douche) individuel. Un accès internet est un « plus ». 

L’emplacement de la maison de retraite est également déterminant. L’accès doit être facile pour faciliter les visites. La présence de transports en commun est un critère essentiel. La qualité des repas, qui constituent un moment de plaisir et la fréquence des sorties ou des animations, permettant d’entretenir la sociabilité des personnes âgées, figurent parmi les autres éléments de choix à prendre en compte.