Se préparer un complément de revenus avec le PER-in
En cours de chargement

En cours de chargement

Se préparer un complément de revenus avec le PER-in

La réforme des retraites vers un système universel est à l’arrêt, crise sanitaire oblige. Mais la nécessité de se constituer un complément de retraite individuel est indispensable. Le nouveau Plan d’Epargne Retraite Individuel (PER-in) est adapté à cet objectif.

Selon le dernier rapport du Conseil d’Orientation des Retraites de novembre 2019(1), la baisse de la « pension moyenne de l’ensemble des retraités » rapportée au revenu d’activité moyen va se poursuivre dans le futur, passant de 53,1% en 2014 à 47,1% ou 47,9% en 2030 selon les hypothèses. Moitié moins, donc, que les revenus de la vie active. 

 

Utile : le « Service Coach Retraite » de La Banque Postale, en partenariat avec la société spécialisée sur la retraite Sapiendo, vous permettra d’y voir clair sur votre situation (montant estimé de la pension, date de départ, modalités, etc.).

Seule une épargne individuelle et régulière, commencée suffisamment en amont, permettra de combler ce fossé. Comment ? En utilisant le nouveau Plan d’Epargne Retraite Individuel (PER-in), issu de la loi Pacte (publiée au Journal Officiel du 23 mai 2019).

Le PER-in, son fonctionnement

C’est simple, vous y cotisez - de manière régulière ou non - pour constituer un capital, qui une fois à la retraite, vous sera restitué sous forme de revenus réguliers (rente) et/ou d’un capital (sous certaines conditions(2)). Au choix, donc. Pendant la phase d’épargne, le capital est récupérable en cas de coups durs(3), mais aussi, c’est une nouveauté par rapport aux anciens produits retraite, pour l’achat de la résidence principale.

Le capital sécurisé à l’approche de la retraite

Comment est gérée l’épargne dans un PER-in ? Sauf choix contraire du souscripteur, selon une gestion dite à horizon. Le principe ? Plus vous êtes loin de la retraite, plus la gestion sera dynamique, donc investie sur des supports en unités de compte. Et plus vous vous en approchez, plus le gestionnaire sécurisera le tout dans des supports à faible risque. Point clé, la proportion initiale supports à faible risque/autres supports dans la gestion à horizon sera aussi en adéquation avec votre profil investisseur, de prudent à dynamique. Plusieurs grilles sont donc proposées, avec la possibilité de changer de grille d’investissement au fil du temps.

Déduction d’impôt sur le revenu à la clé

Reste la règle fiscale (7). Tous les versements volontaires sont déductibles de votre revenu imposable, sous certains plafonds (4). Ce cadre intéressera notamment les ménages imposés dans les tranches marginales de l’impôt sur le revenu à 30%, 41% ou 45%.

Attention, à la sortie du PER-in, le capital correspondant à vos versements sera taxé selon votre taux d’imposition de l’impôt sur le revenu, les produits à l’impôt sur le revenu au taux forfaitaire de 12,8%, sauf option globale pour le barème progressif,  et aux prélèvements sociaux au taux actuel de 17,2%. La rente viagère sera, elle, imposable comme une pension de retraite (à noter que les prélèvements sociaux au taux actuel de 17,2%seront appliqués sur une partie de la rente).

Les atouts du contrat d’assurance vie Cachemire PER

Le PER-in de La Banque Postale, dénommé Cachemire PER, se différencie des produits concurrents sur trois points clés.

  • L’assureur du plan est CNP Assurances, compagnie d’assurance vie depuis 1850, ce qui sécurise l’épargne sur la durée. Un avantage déterminant pour un produit de très long terme.
  • Trois modes de gestion sont disponibles dans le compartiment individuel(5). Outre la Gestion Libre et la Gestion Horizon, le mode de gestion Mandat d’Arbitrage permet de déléguer la gestion de son capital investi sur des unités de compte (UC) à des experts. Par ailleurs, de nombreuses UC représentatives de fonds d’investissement socialement responsables font partie de la sélection de supports.

Les montants investis sur les supports en unités de compte sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier des marchés financiers, d'où un risque de perte en capital.

  • Il existe plusieurs options de rente au moment de la retraite. Outre la réversion de la rente au bénéficiaire de votre choix en cas de décès, il est possible d’opter pour un doublement de la rente en cas de dépendance(6).

(1) A consulter : https://www.cor-retraites.fr/node/519.

(2) Pour les versements issus de régimes obligatoires : sortie uniquement sous forme de rente viagère, sauf exceptions.

(3) Les cas de déblocage anticipé du PER-in sont : décès, invalidité, surendettement, expiration des droits à l’assurance chômage, cessation d’activité non salariée. Voir conditions définies par la réglementation.

(4) Précisément, vous pouvez déduire 10% de vos revenus professionnels de l’année précédente, eux-mêmes limités à 8 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) de l’année précédente ou 10% du PASS (15% pour les TNS : Travailleur Non Salarié) de l’année précédente. Ce plafond est minoré par les éventuels versements dans les contrats retraite d’entreprise. A noter : il est possible d’y ajouter les plafonds annuels non utilisés des trois années précédentes.

(5) Pour les compartiments Entreprise et Epargne salariale, seul le mode de gestion « Gestion Horizon » est proposé.

(6) Selon les conditions et limites définies dans la notice d’information du contrat.

Les modalités indiquées correspondent au cas où les versements ont été enregistrés dans la catégorie déductible. D’autres modalités sont applicables si les versements ont été enregistrés dans la catégorie non déductible (entre autres, la part du capital correspondant aux versements est exonérée d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux).

 

Communication à caractère publicitaire

 

Cachemire PER est un Plan d’Epargne Retraite Individuel sous la forme d’un contrat d’assurance de groupe sur la vie à adhésion facultative, libellé en euros et en unités de compte. Ce contrat est souscrit par l’Association Liberté Retraite (ALR) de La Banque Postale auprès de CNP Assurances, entreprise régie par le code des assurances. 

Association Liberté Retraite de La Banque Postale (ALR)- Association régie par la loi de 1901, ainsi que l’article L144-2 du Code des assurances. Siège social : CP G010 - 115 rue de Sèvres – 75275¨ Paris CEDEX 06- N° d’enregistrement transmis par l’ACPR : 479 568 545 / GP15.

CNP Assurances- S.A au capital de 686 618 477 € entièrement libéré. Siège social : 4, place Raoul Dautry 75716 Paris CEDEX 15. RCS Paris 341 737 062. RCS Paris 341 737 062. 

Entreprise régie par le Code des assurances.

LA BANQUE POSTALE – S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance – Capital social 6 585 350 218 € – 115 rue de Sèvres 75275 Paris CEDEX 06. RCS Paris n° 421 100 645. ORIAS n° 07 023 424.

SAPIENDO- Nom commercial de R’FinTech. Société par actions simplifié. Capital social 233 200 €. RCS Paris n°812 843 894. Siège social: 32 rue des archives 75004 Paris.