Contrat d’assurance vie : et si vous passiez à la gestion sous mandat?

13 AOÛT 2019

Faute de temps, de connaissances ou d’envie, le suivi de votre contrat d’assurance vie vous semble bien compliqué. Découvrez la gestion sous mandat, une solution simple et efficace pour muscler votre épargne en la confiant à des experts.

Trop d’épargnants laissent leur assurance vie ronronner, en étant très souvent investi uniquement en fonds en euros pour sa garantie. Au bout du compte, les performances peuvent les laisser sur leur faim, faute d’une diversification de leur contrat plus adaptée à leur situation. Quelle alternative et comment chercher à profiter du potentiel des marchés financiers sans courir après des fonds médiatisés qui ne sont pas disponibles partout ?

Un pilote expert dans votre contrat

Intéressez-vous à une possibilité offerte par la plupart des contrats d’assurance vie patrimoniaux, son nom : la Délégation d’Arbitrage ou encore Gestion Sous Mandat. Son principe ? Vous mettez un pilote confirmé aux commandes de vos investissements. En pratique, la mécanique est simple. Vous autorisez (donnez mandat) à une société de gestion pour gérer votre capital ou une partie de celui-ci. Mais vous vous accordez avec lui sur des règles de gestion notamment en  fonction de votre profil d’épargnant. Exemple : vous êtes de nature prudente, le gérant le sera aussi.

Que fait le pilote ?

La société de gestion sélectionne les supports financiers sur lesquels investir, effectue ensuite les arbitrages nécessaires entre ces supports et vous informe régulièrement des changements opérés. A elle donc d’adapter vos investissements à l’évolution des marchés (sous réserve de l’existence des marges de manœuvre), de choisir les secteurs, les valeurs qui lui semble le mieux tirer profit de la situation économique (mondiale, régionale …). Le tout dans le respect de votre profil d’épargnant. De votre côté, vous n’intervenez plus dans le pilotage de votre épargne, sauf pour renoncer à ce mode de gestion. Simple, non ?

Pour bien démarrer…

Deux éléments sont importants avant de recourir à la Gestion Sous Mandat. D’abord, de bien se connaitre pour déterminer son  profil d’épargnant et avoir réfléchi à son horizon d’investissement ? Pour y voir clair, rencontrez votre conseiller bancaire pour définir  également votre objectif de placement (retraite, transmission, revenus…). Ce préalable est indispensable car différents profils de Gestion Sous Mandat peuvent vous être proposés. Ensuite, détaillez au clair le fonctionnement du mandat que vous confiez en interrogeant votre conseiller financier. N’oubliez aucun aspect et notamment le coût de cette gestion qui vient souvent s’ajouter aux frais de gestion de votre contrat d’assurance vie ou encore les modalités d’information au long cours (dit « reporting ») pour vivre votre investissement de la manière la plus sereine.

Vous restez libre de revenir en gestion libre

Votre liberté d’épargnant est primordiale quand on s’engage dans des solutions d’investissement. Opter pour une  Gestion Sous Mandat, vous laisse toujours  maître de votre épargne. Ce qui veut dire que vous pouvez renoncer à ce type de gestion rapidement, quitte à y revenir plus tard. Vous pouvez aussi et simplement changer le profil de votre mandat de gestion, pour passer sur une version plus offensive ou défensive selon l’évolution de votre situation personnelle. A LBP par exemple vous pouvez même avoir les 2 modes de gestion ensemble !