Voitures électriques : quels sont les avantages pour vous ?

09 SEPTEMBRE 2019

Un cap de 500 000 véhicules atteint en Europe en 2017*, 13 millions sur toute la planète à l’horizon 2020* : plus qu’une alternative au moteur thermique, la voiture électrique connait un véritable engouement notamment favorisé par les aides de l’État (bonus véhicule électrique). Pour ceux qui pensent à passer le cap, focus sur ce que veut vraiment dire voiture électrique.

Qui dit véhicule électrique dit moins polluant, puisque ce modèle ne rejette pas d'hydrocarbure fumé ou autre particule dans l’air. Ce véhicule agit aussi contre la pollution sonore grâce à son moteur ultra silencieux. 

Un confort de conduite et d’entretien

Simple d’utilisation (plus besoin d’utiliser une boite de vitesse), la voiture électrique démarre quelques soient les conditions (même par températures négatives) et ne cale jamais. Son entretien est par ailleurs plus facile qu’un modèle à essence ou diesel, car la vidange et le fameux test d’émission de gaz polluants n’est plus nécessaire. Un vrai gain de temps... et une bonne nouvelle pour votre budget. 

Le manque d’autonomie pour bémol

La voiture électrique a besoin d'être rechargée quotidiennement. Un temps de charge conséquent puisqu’il faut compter plus de 8h en moyenne si la recharge s'effectue depuis une prise électrique domestique (sachant, il faut le savoir, que de plus en plus de villes développent l’installation de bornes de recharge). L’autonomie moyenne d’un véhicule électrique équipé de batteries lithium est d’environ 150 km, et ne permet donc pas d’effectuer de trop longs trajets.

Des aides de pour vous soutenir !

L’État a mis en place un dispositif de bonus pour l'achat d’un modèle neuf dont le niveau d’émissions de CO2 est inférieur à un certain seuil. Depuis le 1er avril 2015, une prime allant jusqu’à 10 000 euros est proposée pour l’achat d’un véhicule électrique, à la condition de se séparer d’un véhicule diesel mis en circulation avant le 1er janvier 2001. Pour vous aider à y voir plus clair dans les différentes aides attribuées par l’État, rendez-vous sur le site internet "Car Labelling" de l’Ademe. Il donne accès aux fiches de plusieurs milliers de véhicules en comparant leur bonus écologique, leur consommation d’énergie et leurs rejets de C02 et de polluants réglementés.

Considérez bien les coûts

Le coût moyen d’une voiture électrique ? 30 000 euros. Par ailleurs, la durée de vie de la batterie est limitée et son remplacement coûteux, même si à l’instar des hybrides (lien hypertexte vers l’article concerné) certains constructeurs automobiles offrent une garantie pour cet inconvénient. Idem pour les frais d’assurance - plus avantageux - les solutions de financement et autres réductions fiscales.

* source EDF