Déménagement : des aides plus que bienvenues
En cours de chargement

En cours de chargement

Déménagement : des aides plus que bienvenues

Avec 8 millions de français qui comptaient changer d’adresse en 2019, force est de constater que, contrairement aux apparences, le déménagement ne touche pas qu’une mince frange de la population. 60%* de ceux qui passent à l’acte le font pour raisons professionnelles (mutation, embauche, retraite etc.). Coût moyen de l’opération : 4 782€*. Un investissement non négligeable qui peut pourtant être légèrement revu à la baisse grâce à quelques alternatives et autres aides à la mobilité pas toujours connues du grand public.

Avec 8 millions de français qui comptaient changer d’adresse en 2019, force est de constater que, contrairement aux apparences, le déménagement ne touche pas qu’une mince frange de la population. 60%* de ceux qui passent à l’acte le font pour raisons professionnelles (mutation, embauche, retraite etc.). Coût moyen de l’opération :

4 782€*. Un investissement non négligeable qui peut pourtant être légèrement revu à la baisse grâce à quelques alternatives et autres aides à la mobilité pas toujours connues du grand public.

… en prenant le volant ou en choisissant le groupage

Votre appartement ne dépasse pas les 70/80m2 (ou est peu meublé) et la distance vous séparant de votre prochaine adresse se compte en plusieurs centaines de kilomètres ? Louer un camion pourrait être bien plus avantageux que de faire appel à des professionnels. Pour viser juste et s’assurer de ne pas laisser le vaisselier de grand-mère sur le trottoir, de nombreux calculateurs de volume vous permettront, en quelques clics, de simuler le remplissage de votre véhicule et donc, d’évaluer la taille que vous devez choisir (de 3 à 30m2). Bonus : pour éviter à leurs clients d’effectuer le chemin à vide pour rendre leur véhicule, certains loueurs proposent des solutions en aller simple, avec une prise en main et un rendu dans les agences les plus proches de votre ancienne puis nouvelle maison. Pour ceux qui n’ont pas le choix et doivent obligatoirement faire appel à des déménageurs, il est intéressant de savoir que certains sont susceptibles de proposer une prestation groupée avec un autre départ ou arrivée dans votre région. Résultat : un coût total partagé avec les autres « déménagés » concernés. 

… en sollicitant certaines aides

Plus de prime de déménagement estampillée Pôle Emploi depuis 2014, et donc plus rien ? Pas vraiment ! Si l’organisme a en effet revu sa politique en privilégiant les aides aux déplacements uniquement dans le cadre des recherches d’emploi (formation, concours, entretien), il reste cependant quelques leviers à activer. Entrée en vigueur en septembre dernier, l’aide à la mobilité d’Action Logement (anciennement 1% logement) s’adresse aux salariés dont le revenu net fiscal ne dépasse pas 1,5 fois le SMIC (ou 2 fois pour un couple). Un simulateur vous indiquera si oui ou non vous avez droit à ce coup de pouce allant jusqu’à 1000 €. Autres options proposées par Action Logement : la subvention Mobili-Pass (dédiée aux salariés d’une entreprise du secteur privé non agricole de 10 salariés et plus), ou encore l’aide agri-mobilité pour les salariés du secteur agricole. Derniers réflexes à adopter et qui peuvent faire la différence : s’adresser à sa future mairie ou conseil départemental (certains accompagnant les futurs arrivants sur leur territoire !) et, bien entendu, vérifier avec les Ressources Humaines du prochain employeur si des conventions / accords allant dans ce sens sont en place au sein de l’entreprise. Allez, en route !

* Source : CSA Research pour Cofidis France