En cours de chargement

En cours de chargement

Séparation ou divorce : le guide des démarches à effectuer

Vous vous séparez ou divorcez ? Prenez note de toutes les démarches à effectuer auprès de votre banque et découvrez tous les conseils de La Banque Postale pour vivre au mieux ce moment difficile. 

Lors d’une séparation, qu’il s’agisse d’un concubinage, d’un PACS ou d’un divorce, il est important de clarifier rapidement votre situation bancaire afin de lancer la procédure dans les meilleures conditions. Les démarches à effectuer auprès de votre banque font ainsi partie des priorités à ne pas laisser de côté.

Quels conseils recherchez-vous ? 

Les démarches à effectuer sur vos comptes bancaires auprès de votre banque.

Que vous soyez sur le point de divorcer, de dissoudre un PACS ou encore de vous séparer alors que vous étiez en union libre, la règle demeure la même : il est préférable de vous désolidariser financièrement de votre conjoint. Zoom sur les premières démarches.

Les démarches pour le remboursement de vos crédits communs en cours.

Les couples sont souvent amenés à contracter des prêts pour acquérir un logement, une voiture ou tout autre bien. Crédit immobilier ou à la consommation… Une fois la séparation actée, que deviennent ces engagements pris ensemble ? Découverte.

Crédit immobilier en cours : vaut-il mieux vendre un bien immobilier ou le conserver ?

En cas de divorce ou de séparation, il est fréquent que le crédit immobilier qui vous a servi à financer par exemple votre résidence principale ne soit pas encore totalement soldé. Il est possible de le rembourser par anticipation. Egalement, il arrive qu’un des co-emprunteurs choisisse de conserver le bien. Explications.

Les démarches pour gérer vos contrats d'assurance vie, vos comptes épargne, compte-titres et santé et les différences selon votre situation.

Tout au long de votre vie à 2, vous avez ouvert des contrats d’assurance vie, des comptes d’épargne ou encore des compte-titres. 

Parents : comment s’organiser financièrement ?

Au cours d’une séparation, il arrive que les parents se demandent quelles sont les obligations financières vis-à-vis de leurs enfants et quoi faire des sommes versées sur les comptes bancaires ouverts à leurs noms. Découverte.

L’APPUI : votre service d'accompagnement bancaire et budgétaire personnalisé

Vous connaissez des difficultés passagères ou durables (chômage, passage à la retraite, séparation, maladie, etc.) ? Vous avez des difficultés à payer vos dépenses courantes ? Pour prévenir l’aggravation de ces difficultés, nous mettons à votre disposition L’APPUI. 

Votre plateforme bancaire et budgétaire :

L’APPUI vous permet de faire un point sur votre situation financière, gratuitement et en toute confidentialité, avec un chargé de clientèle.
Les réponses et préconisations apportées sont financières et budgétaires :

  • réalisation d’un diagnostic de votre situation avec une analyse de votre budget
  • explications et conseils sur le fonctionnement des produits et services bancaires
  • proposition de solutions concrètes adaptées à chaque situation.

Votre plateforme d'information et d'orientation :

  • Elle vous informe sur vos droits, et sur les dispositifs et prestations sociales existants. 
  • Elle vous dirige vers le partenaire compétent : service social, organisme, association.

Chacun peut être concerné par des difficultés budgétaires, passagères ou durables. La séparation peut générer des contraintes financières auxquelles il est parfois difficile de faire face. Pour vous aider à trouver des solutions adaptées à votre situation, les chargés de clientèle de l’APPUI sont à votre écoute, du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00 au : 09 69 36 39 20*

*Prix d’un appel local ou selon les tarifs pratiqués par votre opérateur depuis un mobile.
L’APPUI ne traite pas les opérations sur votre compte bancaire et ne se substitue pas aux acteurs sociaux compétents mais travaille en lien avec eux.

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

(1) Offre réservée aux particuliers sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par le prêteur La Banque Postale Financement. Vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus.

Prêteur : La Banque Postale Financement – S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance. Capital social 2 200 000 €. 1 avenue François Mitterrand 93212 La Plaine Saint-Denis CEDEX. RCS Bobigny n°487 779 035.

Distributeur/Intermédiaire de crédit : La Banque Postale – S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance. Capital social 6 585 350 218 €. 115 rue de Sèvres 75275 Paris CEDEX 06. RCS Paris n°421 100 645.