PRÊT À TAUX ZÉRO (PTZ)

Le Prêt à taux zéro (PTZ) est une aide publique sans intérêt consentie pour aider les primo accédants à devenir propriétaire de leur résidence principale.

En vous proposant le Prêt à taux Zéro (1) et ses prêts complémentaires (2) à des taux parmi les plus bas du marché, La Banque Postale vous propose des solutions de financement (2) compétitives pour votre premier achat de résidence principale.

Caractéristiques du Prêt à taux zéro (PTZ)

1. Caractéristiques de l’offre Prêt à taux zéro (PTZ)

  • Souplesse :
    - Compatible avec l’ensemble des solutions proposées par LBP sauf Pactys Investisseurs, Pactys Travaux et Pactys Avenir +
    - Le choix du jour de prélèvement de votre échéance(3)
  • Coût réduit :
      - Aucun frais de dossier
      - Taux zéro

2. Modalités de remboursement des échéances

  • Mensualités constantes après la période de différé de remboursement.
  • Le PTZ comporte une période de 5 à 15 ans (selon vos revenus), pendant laquelle le remboursement du prêt est différé.

Bon à savoir

Le PTZ est complété par d’autres prêts immobiliers classique ou réglementé (Prêt à l’accession sociale / Prêt conventionné).

Conditions du Prêt à taux zéro (PTZ)

L’obtention de ce prêt, dont les intérêts sont à la charge de l'État, est soumise à plusieurs conditions.

1. Clientèle éligible
Le PTZ est attribué aux particuliers primo-accédants (emprunteurs n'ayant à aucun moment, au cours des 2 dernières années, été propriétaires de leur résidence principale) sous conditions de ressources.

Plafonds de ressources :
Il s’agit du plus élevé des 2 montants suivants

  • RFR (revenu fiscal de référence) de l’année N-2 du ménage (toutes les personnes qui vont occuper le bien financé à titre de résidence principale)
    ou
  • Le coût d’opération finançable divisé par 9.

2. Opérations éligibles depuis le 1er janvier 2016

  • Financement de l’achat ou de la construction d’un bien neuf
  • Financement d’un bien ancien avec travaux d’amélioration représentant une quotité minimale de 25 % du coût total de l'opération.
  • Financement d'un bien ancien HLM vendu par un bailleur social à son occupant.

3. Durée:
De 20 à 25 ans, avec ou sans différé d'amortissement.

4. Le montant varie selon 

  • Le montant du bien à financer.
  • La localisation du bien à acquérir (la France étant divisée en 4 zones, A, B1, B2 et C).
  • La composition du foyer.
  • Les ressources du foyer.
  • La quotité est variable selon le type de bien. Pour les biens neufs et anciens + travaux celle-ci est de 40% du coût de l’opération hors frais. Concernant les biens anciens HLM, la quotité est de 10%.

Ce montant peut atteindre 118 470 € pour les opérations dans le neuf.

(1) Sous réserve de respecter les conditions d’éligibilité disponibles auprès de votre conseiller en bureau de poste ou sur labanquepostale.fr (coût de connexion selon le fournisseur d'accès).
(2) Offre réservée aux particuliers, après étude et acceptation définitive du dossier par le prêteur, La Banque Postale. Vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter les propositions d'offre de prêt qui vous sont faites. Toute vente ou construction est subordonnée à l'obtention du(des) prêt(s) sollicité(s). En cas de non obtention de ces prêts, le demandeur sera remboursé par le vendeur des sommes qu'il aura versées.
(3) Dans les conditions et limites fixées dans l’offre de prêt.

Mentions légales

Offre réservée aux particuliers, après étude et acceptation définitive du dossier par le prêteur, La Banque Postale.
Dans le cadre d'un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter les propositions d'offre de prêt qui vous sont faites.
Toute vente ou construction est subordonnée à l'obtention du (des) prêt(s) sollicité(s).
En cas de non-obtention de ce(s) prêt(s), le demandeur sera remboursé par le vendeur des sommes qu'il aura versées.