COMPTE ÉPARGNE LOGEMENT

Une épargne disponible pour préparer votre projet immobilier.

AVANTAGES

Travaux, acquisition, vous avez un projet immobilier en tête ? Le Compte Epargne Logement (CEL) (1) vous permet d’épargner en souplesse et d’accéder à un prêt Epargne Logement* à taux préférentiel dès 18 mois. De plus, votre épargne reste disponible à tout moment. Le CEL est un bon complément du Plan Epargne Logement (PEL).

Les avantages du CEL :

  • Disponibilité de l’épargne : des retraits réalisables à tout moment sans frais (2).
  • Souplesse : des versements libres jusqu’à 15 300 € (3).
  • Rémunération de 0,5 % brut (4) garantie par l’Etat.
  • Taux du prêt Épargne Logement* : 2 % (5) pour un montant de prêt maximum de 23 000 €.

Le saviez-vous ?

  • Chaque membre de votre famille peut détenir un CEL, même votre enfant.
  • Vous avez également la possibilité, sous certaines conditions, de céder les droits à prêt de votre compte à votre enfant pour l’aider à préparer son avenir.

Astuce :

Combinez CEL et PEL pour optimiser votre projet immobilier : vous pouvez cumuler les droits à prêt de votre CEL avec ceux de votre PEL dans la limite de 92 000 €.

* Offre réservée aux particuliers, après étude et acceptation définitive du dossier par le prêteur, La Banque Postale. Dans le cadre d'un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter les propositions d'offre de prêt qui vous sont faites. Toute vente ou construction est subordonnée à l'obtention du (des) prêt(s) sollicité(s). En cas de non-obtention de ce(s) prêt(s), le demandeur sera remboursé par le vendeur des sommes qu'il aura versées. Dans le cadre d'un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus à compter de la date d'acceptation de votre contrat de crédit.

(1) Ouverture et fonctionnement soumis à conditions. Un seul CEL et un seul PEL par personne.
(2) Le solde minimum à conserver en compte est de 300 €.
(3) Seule la capitalisation annuelle des intérêts peut dépasser ce plafond.
(4) Taux en vigueur depuis le 01/08/2017. Ce taux, fixé par l'Etat, est susceptible de modification. Intérêts soumis aux prélèvements sociaux de 17,2 % et au prélèvement fiscal de 12,8% (fiscalité applicable au 01/01/2018 pour les particuliers fiscalement domiciliés en France).
(5) Taux actuariel annuel brut en vigueur depuis le 01/08/2015, hors assurance.