loading

Petits bobos ou gros accidents :
ne gâchez pas vos vacances au ski !

Ski alpin, snowboard, ski nordique… les sports d’hiver séduisent environ 7,7 millions de pratiquants chaque année.(1) Des activités très populaires qui peuvent parfois s’avérer dangereuses et causer de petits bobos comme des traumatismes beaucoup plus importants ; voici quelques conseils de sécurité pour passer ses vacances au ski avec plus de tranquillité !

Le ski et ses dérivés dominent le classement des accidents de sports et de loisirs les plus graves.(2) Au total, on recense chaque année en France, environ 140 000 blessures causées par les sports d’hiver.(2)

Les blessures les plus fréquentes (2)

L’entorse du genou est la blessure la plus fréquente enregistrée chez les skieurs alpins. Elle représente un tiers des diagnostics et est en augmentation constante ces dernières années. Les lésions de l’épaule et celles du rachis, thorax et bassin complètent le podium. Chez les snowboardeurs, la fracture du poignet arrive en pole position. Et globalement, le nombre de skieurs victimes de traumatismes crâniens est, lui aussi, en croissance régulière depuis dix ans. On retiendra aussi que vous devez redoubler de prudence si vous êtes débutants. Les novices sont en effet deux fois plus exposés aux accidents, notamment lors des quatre premiers jours de pratique. 

Que faire pour éviter les accidents

Alors avant de se lancer sur les pistes, les professionnels de santé invitent à respecter certaines règles de prudence. La tête étant particulièrement exposée dans les sports de glisse, le port du casque est fortement conseillé, quel que soit l’âge. Autre recommandation à suivre : le réglage adéquat des fixations par des professionnels et selon les normes en vigueur (poids, taille, niveau de ski). Les mauvais réglages sont à l'origine d'une entorse du genou sur deux(3). Les protections de poignet sont, quant à elles, recommandées pour les adeptes du snowboard. Comme dans tous les sports, pensez à vous échauffer et à ralentir aux premiers signes de fatigue. Enfin, pensez à vous assurer, les secours sur les pistes ne sont pas gratuits…

Respectez ces quelques consignes de sécurité et vous pourrez passer des vacances avec plus de tranquillité. 

Les règles de conduite à respecter sur les pistes (2)(4)

  • Je maitrise ma vitesse et adapte mon comportement aux conditions générales du terrain et du temps, à l'état de la neige et à la densité du trafic.
  • Je choisis une trajectoire assez large pour anticiper les évolutions du skieur en aval
  • Je stationne toujours sur le côté de la piste
  • J’évite les passages étroits et sans visibilité
  • En cas de chute, je libère la piste rapidement
  • Je surveille les autres skieurs, notamment pendant un dépassement, et surtout je respecte les balisages et la signalisation.
  • J’assiste ou je provoque un accident ? Je dois prêter assistance, notamment en donnant l'alerte. 

Sources :

(1) Domaine skiable (domaines-skiable.fr), Indicateurs et analyses 2013
(2) Médecins de Montagne (mdem.org), dossier L’accidentologie des sports d’hiver, Hiver 2011-2012
(3) Médecins de Montagne et INPES (inpes.sante.fr), dossier Accidents de ski : Attention aux entorses du genou, Décembre 2001
(4) Skiinfo.fr