loading

Voitures hybrides : quels sont les avantages pour vous ?

C’est en 1997 que fut commercialisée la première voiture hybride avec un beau succès commercial à la clé. Depuis, le marché est florissant. Si les ventes ont reculé en 2014, en raison d’une base élevée en 2013, le niveau reste satisfaisant avec plus de 40 000 unités écoulées l’an passé1. Et l’avenir s’annonce prometteur : selon le cabinet d’études Xerfi2, la part des véhicules hybrides dans les ventes de véhicules neufs devrait atteindre 16% à l’horizon 2020 dans l’hexagone. Pourquoi abandonner votre véhicule essence pour une voiture hybride ? Tour d’horizon des avantages et inconvénients de ce véhicule plus écologique.

Un véhicule hybride, qu’est-ce que c’est ?

Un véhicule hybride est un véhicule qui fonctionne grâce à deux sources d'énergie distinctes. Dans la grande majorité des cas, il s’agit de carburant et de l’électricité. Il existe plusieurs degrés d'hybridation de voitures en fonction de l'importance de la partie électrique et de la façon dont elle est combinée avec le moteur thermique. Suivant les modes de classification, on distingue :

  • l’hybridation partielle (le moteur électrique vient en soutien au moteur thermique mais ne déclenche pas directement la propulsion du véhicule),
  • l’hybridation totale ou non-rechargeable (ces véhicules sont dotés de deux moteurs combinés, thermique et électrique), 
  • et l’hybridation rechargeable (la batterie peut être rechargée sur le réseau électrique conventionnel).

Des économies de carburant non négligeables

L’un des principaux atouts de la voiture hybride est économique. En effet, moins gourmand en carburant, ce véhicule allège considérablement les frais

Pour une hybridation totale, on estime à 25%3 le gain de carburant. Plus généralement, la diminution de la consommation varie de 10 à 50% selon l’utilisation du véhicule4. C’est en ville que l’usage de la voiture hybride s’avère la plus intéressante car c’est à faible vitesse que le moteur électrique fonctionne. Ce type de véhicule a moins d’intérêt pour les longues distances où le moteur thermique fonctionne.

Une voiture plus propre

Le véhicule hybride est également plus respectueux de l’environnement. Cette voiture écologique, souvent appelée voiture propre consomme moins d’essence dans la mesure où le moteur thermique est ponctuellement remplacé par le moteur électrique. Elle émet donc moins de CO2 et de gaz à effet de serre par rapport aux véhicules traditionnels. En outre, il est possible de rouler en mode 100 % électrique sur des distances courtes (de 1 à 4 km) et à faible vitesse (jusqu’à 50km/h).

Autre avantage : le véhicule hybride offre un confort de conduite en luttant contre la pollution sonore. À basse vitesse notamment, le bruit du moteur est quasiment inaudible quand le moteur électrique prend le relais et la conduite plus douce. Un confort partagé par les piétons, à condition de redoubler de vigilance car ces nouvelles voitures sont si silencieuses qu’elles peuvent surprendre.

Seul frein à l’achat, le prix encore élevé

L’un des principaux inconvénients d’un véhicule hybride reste son prix. Pour une petite voiture hybride, le prix d’entrée de gamme s’élève à environ 16 000 euros.

Par ailleurs, si la durée de vie des batteries n’est pas éternelle et que leur remplacement reste onéreux, notez que certains constructeurs automobiles offrent une garantie pour ce risque/inconvénient. Autre désagrément : leur taille. Plus volumineuses, les batteries grignotent de l’espace dans le coffre de la voiture.

En revanche, si le prix à l’achat peut s’avérer élevé, les frais d’assurance peuvent être avantageux et des solutions de financement existent.

A noter également que grâce à sa dimension écologique, l’achat d’un véhicule hybride est soutenu par des réductions fiscales.

En savoir plus sur les bonus