Voitures électriques : quels sont les avantages pour vous ?

La voiture électrique connait un véritable engouement. Elle se place comme une alternative majeure aux voitures à moteur thermique qui participent à l’épuisement des ressources pétrolières et aux problèmes de pollution atmosphérique. Selon les chiffres du ministère du Développement durable, 2 903 voitures particulières électriques1ont été immatriculées au premier trimestre 2015. Cela représente une augmentation de 89% par rapport à la même période de l’année précédente. Cette tendance à la hausse est favorisée notamment par les aides de l’Etat (bonus véhicule électrique). En France, le secteur devrait dégager une activité de 15 milliards d’euros2 à l’horizon 2030. Pourquoi passer à la voiture électrique ? Voici la liste des avantages et inconvénients de ce véhicule propre.

La voiture électrique : un véhicule non polluant

La liste des avantages du véhicule électrique est longue. En premier lieu, on peut évidemment pointer le caractère non polluant de ce modèle. Le véhicule électrique est un véhicule propre puisqu’il ne rejette aucun hydrocarbure fumée ou autre particule dans l’air. Outre sa faible contribution sur la pollution sonore de l’air, ce véhicule agit aussi contre la pollution grâce à son moteur ultra silencieux.

Un confort de conduite et d’entretien

La voiture électrique présente aussi des points positifs en termes de confort de conduite. Son utilisation est simple, plus besoin d’utiliser une boite de vitesse. Le moteur démarre au quart de tour, même par températures négatives et ne cale jamais.

D’autre part, l’entretien de ce véhicule est nettement allégé par rapport à une voiture à essence ou diesel. Plus de vidange ou de test d’émission de gaz polluants. Ce qui représente un gain de temps et des frais en moins dans votre budget.

Un bémol : le manque d’autonomie

La voiture électrique a besoin d'être rechargée quotidiennement. Un temps de charge conséquent puisqu’il faut compter plus de 8 heures3 en moyenne si la recharge s'effectue depuis une prise électrique domestique. (À noter, certaines villes mettent à disposition des bornes de recharge, comme les places Autolib à Paris qui peuvent être utilisées pour des véhicules particuliers). L’autonomie moyenne d’un véhicule électrique équipé de batteries lithium est d’environ 150 km3, elle ne permet donc pas d’effectuer de longs trajets.

Vous bénéficiez d’aides de l’État !

Le déploiement des véhicules propres contribue à l’essor économique et au respect de l’environnement. Pour soutenir ce développement, l’État a mis en place un dispositif de bonus pour l'achat d’un véhicule neuf dont le niveau d’émissions de CO2 est inférieur à un certain seuil. Depuis le 1er avril 2015, une prime allant jusqu’à 10 000 euros4 est proposée pour l’achat d’un véhicule électrique à condition de vous séparer de votre véhicule diesel mis en circulation avant le 1er janvier 2001. Pour vous aider à y voir plus clair dans les différentes aides attribuées par l’État, consultez le site internet "Car Labelling"5 de l’Ademe. Il donne accès aux fiches d’environ 6 000 véhicules en comparant leur bonus écologique, leur consommation d’énergie et leurs rejets de C02 et de polluants réglementés.

Considérez bien les coûts

Par rapport aux véhicules classiques, le prix à payer pour une voiture électrique est de 30 000 euros en moyenne. N’étant, pour l’instant, pas développée à grande échelle, la technologie coûte encore chère.

Par ailleurs, la durée de vie de la batterie est limitée et son remplacement onéreux, certains constructeurs automobiles offrent une garantie pour ce risque/inconvénient. On estime à environ 5 ans la longévité d’une batterie pour un prix qui varie entre 6 000 et 12 000 euros suivant le modèle.

En revanche, si le prix à l’achat peut s’avérer élevé, les frais d’assurance peuvent être avantageux et des solutions de financement existent.

A noter également que grâce à sa dimension écologique, l’achat d’un véhicule électrique est soutenu par des réductions fiscales.

En savoir plus sur les bonus