Quelles peuvent-être les conséquences financières des accidents de la vie privée ?

Quelles peuvent-être les conséquences financières des accidents de la vie privée ? - Accidents de la vie privée - La Banque Postale

Les accidents de la vie privée peuvent être de plusieurs natures (1) :

  • Accidents domestiques (chute dans les escaliers, brûlure à l’eau bouillante, départ de feu…),
  • Accidents médicaux (ingestion de produits médicamenteux inappropriés…),
  • Catastrophes naturelles (tempête, chute de neige, séisme, tremblement de terre…),
  • Agressions (physique, moral).
Quelles peuvent-être les conséquences financières des accidents de la vie privée ? - La Banque Postale

 

Selon leur niveau de gravité, ces accidents de la vie privée peuvent engendrer des conséquences financières plus ou moins importantes :

Dans le cas d’un arrêt de travail, ils peuvent entraîner une perte de revenu.

Quelles peuvent-être les conséquences financières des accidents de la vie privée ? - pension d'invalidité - La Banque Postale

Dans le cas d'un accident plus grave, obligeant la victime à cesser toute activité professionnelle, les conséquences financières sont alors conséquentes. Comme mentionné ci-dessus, la Sécurité sociale peut, sous certaines conditions, verser une pension d'invalidité, assortie d'une allocation pour tierce personne, si la victime a besoin de l'aide d'une tierce personne pour effectuer certains actes de la vie courante. Cependant, avoir recours à une aide à domicile représente une charge financière importante pouvant se chiffrer à plusieurs milliers d'euros. Le tarif d'un « assistant de vie » est en moyenne de 25,50e TTC au 1er janvier 2014 (2). L'allocation pour tierce personne versée par la Sécurité sociale, ne permettrait surement pas de couvrir ces frais.

Quelles peuvent-être les conséquences financières des accidents de la vie privée ? - aménagement véhicule - La Banque Postale

Enfin, dans le cas d’un handicap, l'aménagement du véhicule et/ou du logement peuvent être nécessaires, ce qui représente également un coût important. Il faut compter en moyenne 3 500 € pour l'aménagement d'un véhicule, 6 000 e pour une salle de bains, et jusqu'à 15 000€ pour l'installation d'un monte-escalier.

 

(1) https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3048
(2) Source : Filassistance international Janvier 2014