QU'EST-CE QU'UN ACCIDENT DE LA VIE PRIVÉE ?

Qu'est-ce qu'un accident de la vie privée ? - La Banque Postale

Un accident de la vie privée peut se définir comme un traumatisme non intentionnel, qui ne survient, ni sur la route (accident de la circulation), ni pendant les heures de travail (en lien avec une activité professionnelle)(1). Ces accidents se répartissent entre les accidents domestiques, ceux survenant à l’extérieur du lieu d’habitation (magasin, trottoir…), les accidents de sport, les accidents de vacances et loisirs, les accidents à l’école et les accidents médicaux. Chaque année en France, les accidents de la vie privée sont le point de départ de 5 millions de recours aux urgences, dont plusieurs centaines de milliers d'hospitalisations et plus de 20 000 décès(2). Les conséquences financières d’un accident de la vie privée peuvent être très importantes. La Sécurité sociale et la complémentaire santé ne prenant que partiellement en charge les frais liés à ces types d’accidents. Toutefois, souscrire à une assurance contre les accidents de la vie privée vous couvre des dommages suivants(3) :

  • accidents domestiques (brûlure, chute, bricolage, jardinage, intoxication...),
  • accidents survenus dans le cadre de loisirs (sport, voyage...),
  • catastrophes naturelles (tempête, avalanche, tremblement de terre...) ou technologiques (effondrement d'un magasin, par exemple),
  • accidents médicaux,
  • agressions ou attentats.

(1) Source : Définition AcVC (accident de la vie courante) (https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Securite/Les-accidents-de-la-vie-courante)
(2) Source : Enquête permanente sur les accidents de la vie courante (EPAC) (http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2016/Enquete-permanente-sur-les-accidents-de-la-vie-courante-EPAC)
(3) Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3048