Faire du sport doit avant tout être un plaisir
En cours de chargement

En cours de chargement

Faire du sport doit avant tout être un plaisir

Agenda bien rempli, crainte de s’imposer de nouvelles contraintes ou motivation en berne (…) : il existe des tas d’arguments pour ne pas (re)faire du sport. Julien Grignon, Responsable Sports Santé Bien-Être à la Fédération Française Sports pour Tous, explique pourquoi une activité physique régulière a de nombreuses vertus qui, vont au-delà du capital santé…

Quels sont les bienfaits du sport chez les seniors ?
Julien Grignon : « On avance souvent et, à juste titre, l’argument santé. Mais il n’y a pas que cela. Estime de soi, qualité de vie, bien-être psychologique et parfois social (rencontrer de nouvelles têtes et tisser de nouveaux liens etc.) : le sport a un impact très positif sur la vie en général. Ces « résultats », on les constate très rapidement, et quelle que soit la pratique. De quelques semaines à un mois d’activité régulière, on se sent déjà plus en forme, mais aussi mieux dans sa tête ».

Comment convaincre ceux qui n’ont pas l’habitude de faire du sport ? Pourquoi ils s’y mettraient aussi tardivement ?
J.G. : « Les seniors n’ayant jamais incorporé le sport dans leur mode de vie pensent souvent qu’il est trop tard, ou ne savent pas trop comment s’y prendre. La première chose à savoir, c’est que, même pour une personne qui n’a pas ou très peu bougé depuis des années, commencer ou reprendre n’est en rien insurmontable. Si la motivation est là, tout ira bien. Il faut alors reprendre en douceur, en choisissant une activité accessible en fonction de sa condition physique ou de son état de santé. Ceux qui ont des interrogations sur ces points peuvent se faire conseiller par leur médecin de famille. Une fois tous les feux au vert, le mot d’ordre, c’est « essayez ! » ».

Dans quels types de structures les seniors doivent-ils se rendre pour pratiquer* ?  
J.G. : «Partout en France, de nombreux clubs et associations proposent des cours d’essai gratuits. Il suffit parfois de se rendre dans sa propre mairie, quelle que soit la taille de sa commune, pour prendre connaissance d’une offre qui se trouve finalement à quelques pas de chez soi. Là encore, il ne faut pas hésiter».

Quels sports leur conseillez-vous ?
J.G. : « Il n’y a pas de sport idéal, ni pour les seniors, ni pour les autres catégories d’âge d’ailleurs. En revanche, la clef, c’est avant tout de se faire plaisir. Chacun fera donc les choix qui lui conviennent, entre activité individuel ou en groupe, en intérieur ou en extérieur. Alors que certains opteront pour une séance hebdomadaire de natation ou de vélo en solo, d’autres préféreront multiplier les randonnées, les cours de tai-chi, les séances de marche nordique ou de gymnastique d’entretien en groupe. Une fois encore, pour se faire du bien, il faut aimer ce que l’on fait, y trouver une forme de bien-être ».

Y a-t-il un rythme à adopter ?
J.G. : « L’Organisation mondiale de la Santé recommande une activité physique d’au moins 30 minutes par jour pour tout le monde. Ce chiffre peut sembler inaccessible pour les seniors, mais il faut garder à l’esprit que faire son jardin ou marcher pour aller chercher son pain, c’est aussi de l’activité physique ! ».