Bonnes pratiques pour se protéger de la fraude - La Banque Postale
En cours de chargement

En cours de chargement

Bonnes pratiques pour vous protéger de la fraude

Toute personne, utilisatrice ou non d’Internet, est une cible potentielle pour les fraudeurs. Nous vous informons pour reconnaître et déjouer les tentatives de fraude. A La Banque Postale, notre priorité est de vous protéger.

Protégez vos informations personnelles

Ne transmettez jamais de données confidentielles par e-mail, sms ou par téléphone, telles que des mots de passe, les informations de votre carte bancaire, ou un code reçu par SMS etc. Sachez que le courrier électronique n'est pas crypté et que s’il est intercepté par un tiers, il peut être lu.

N'hésitez pas à vérifier si votre adresse mail a fait l’objet d’un piratage via ce site. Vous pouvez augmenter le niveau de sécurité de votre mot de passe en consultant les recommandations du site ssi.gouv.fr

Augmentez votre niveau de sécurité de connexion sur votre ordinateur

Utilisez différentes combinaisons de nom d'utilisateur et de mot de passe lorsque vous êtes en ligne et modifiez-les régulièrement. Un mot de passe fiable doit comporter au minimum 12 caractères mélangeant au moins trois des quatre types de signes suivants : des majuscules, des minuscules, des chiffres ou des caractères spéciaux (comme par exemple!#?).

Effectuez les mises à jour régulières demandées

La mise à jour régulière de votre application bancaire vous assure la sécurité de vos informations personnelles en cas de tentative de piratage.

Protégez votre ordinateur avec un anti-virus

Un logiciel antivirus et anti-Malware permet de détecter et de supprimer les virus et autres types de logiciels malveillants de votre ordinateur.
Installez également un pare-feu car il aide à protéger votre ordinateur de toutes tentatives de vol d’informations confidentielles, de suppressions de données ou d’endommagement. 

Pensez à installer des bloqueurs de publicités

Des fenêtres publicitaires intempestives peuvent apparaître sur votre écran, certaines de ces publicités peuvent être des arnaques. N’appelez aucun des numéros de téléphone indiqués dans ces pop-up ou dans les emails publicitaires. Pensez à installer des bloqueurs de publicités et fermez votre navigateur en cas de déclenchement intempestif.

Surveillez vos comptes régulièrement

Vérifiez régulièrement vos comptes bancaires et recherchez les retraits, dépôts et transactions inhabituels sur votre application bancaire ou sur le site officiel de la Banque Postale.

Activez la double authentification sur vos comptes

Ce dispositif renforce la sécurisation de votre Espace client Banque en ligne. Si vous recevez une alerte, examinez-la attentivement et ne cliquez jamais sur un lien. Surveillez régulièrement vos comptes pour repérer éventuellement les transactions inhabituelles.

Si vous recevez un SMS indiquant que votre service Certicode a été activé ou que vous êtes appelé pour préciser le contenu d’un SMS reçu validant une opération avec Certicode : mettez fin à la communication et  contactez rapidement votre conseiller habituel ou rapprochez-vous de votre Centre Financier.

Méfiez-vous de certains emails

A réception de spam, de messages dont la provenance est inconnue ou douteuse, n'ouvrez ni les pièces jointes ni les liens potentiellement avec un virus et surtout ne répondez pas. Transférez à alertespam@labanquepostale.fr.

Vous pouvez vérifier si l'adresse email du destinataire n'est pas frauduleuse sur http://www.hoaxbuster.com. Pensez à supprimer les emails après réception ou transfert.

Si vous arrivez sur un formulaire par le biais d'un e-mail, vous devez vérifier

  1. L'URL dans la barre de navigation doit correspondre à celle de l'Espace Client de La Banque Postale. Elle devrait commencer par « https:// » et se terminer par « labanquepostale.fr » comme dans l’exemple ci-dessous : https://voscomptesenligne.labanquepostale.fr.
    En cas de doute, ne répondez pas et contactez votre conseiller. 
  2. Dans la colonne de droite, vous devez toujours vérifier votre dernière connexion.

Vous pouvez vous référer au site de la CNIL pour savoir « comment détecter un message malveillant » ou de Cyber malveillance sur le phishing.

Méfiez vous des offres trop alléchantes ou des messages de personne en détresse 

Internet regorge de bonnes affaires et de bons plans mais ne vous précipitez pas, cela pourrait être une arnaque ! Prenez le temps de vous renseigner sur l'offre proposée et assurez-vous de la fiabilité des sociétés proposant ses offres.

  • Des commentaires de particuliers faisant la promotion de financement à des conditions exceptionnelles peuvent vous alerter. Méfiez-vous, il peut s’agir d’arnaques.
  • Prenez le temps de bien vous renseigner sur votre interlocuteur avant d’agir.

Sécurisez vos paiements par chèques 

Lors du remplissage de votre chèque, veillez à ne laisser qu'un très petit espace avant et après les mots, de sorte que personne ne puisse rajouter un mot.

Ne laissez aucun espace entre les chiffres de votre montant, ni avant, ni après le montant.

Sachez que les fonds provenant d'un chèque sont crédités sur votre compte sous réserve de bonne fin de l'opération : ils peuvent être repris jusqu'à 60 jours après l'encaissement.

Soyez vigilants dans l’utilisation des sommes issues d'un chèque, notamment si l'émetteur est une personne inconnue, et consultez les recommandations de la Fédération Bancaire Française (FBF) via le lien suivant.

Renseignez-vous régulièrement sur les nouvelles escroqueries

Avertissez votre banque en cas de soupçon 

Vous devez demander, sans délai, le blocage de votre carte en appelant votre conseiller, le 3639* ou le 0892705705 (serveur interbancaire 0,35 euros par minute + prix appel). C’est un serveur vocal interactif, ouvert 7 jours sur 7, qui oriente chaque appel vers le centre d’opposition compétent. Confirmez par écrit votre opposition à votre agence bancaire.

Adoptez les réflexes des mini-guides de la Fédération Bancaire Française (FBF)

Parlez à votre entourage des "réflexes sécurité" à appliquer au quotidien !

Actualités, conseils, réponses à vos questions,... Pour ne rien manquer de l'actualité de La Banque Postale, abonnez-vous à la newsletter.

La News Pratique

Actualités, conseils, réponses à vos questions,... Pour ne rien manquer de l'actualité de La Banque Postale, abonnez-vous à la newsletter.

* Service 0,15 €/min + prix d'un appel