COMMENT ACHETER UNE VOITURE ?

08 MARS 2016

Vous avez décidé de changer de voiture ? Un projet excitant ! Mais dans un marché de l’automobile ultra concurrentiel et face à la profusion d’offres de véhicules, comment savoir quelle voiture acheter ? Posez-vous les bonnes questions : petite ou spacieuse ? Sportive ou familiale ? Etc. Suivez nos conseils pour acheter le véhicule qui vous correspond le mieux.

Avant de foncer tête baissée vers la voiture qui vous fait a priori rêver pour son design, analysez la situation de manière objective. Prenez donc quelques minutes pour répondre à cette série de questions. Je préfère une voiture neuve ou d’occasion ? Spacieuse ou compacte ? Puissante ou écologique ? Boîte manuelle ou automatique ? Essence ou diesel ? Je roule surtout en ville ou sur autoroute ? Combien de personnes aurai-je à transporter ? Combien de kilomètres je parcours chaque année ? Ai-je besoin d’un coffre volumineux ?

Une fois les réponses aux questions apportées, lancez votre recherche ciblée !

Quel type de voiture ?

Célibataire urbain, mère de famille nombreuse, exerçant un métier avec des déplacements fréquents… A chaque profil son véhicule adéquat : citadine, break, voiture familiale ou encore 4x4. Pour les familles, le choix se porte plus naturellement vers un modèle du type monospace ou break offrant plus de place et un grand coffre pouvant accueillir les bagages de toute la famille.  

Si vous vous déplacez essentiellement en ville, la citadine ou la compacte sont parfaites et sont souvent disponibles à des prix très attractifs sur le marché !

Enfin, si vous réalisez des trajets en milieu plus rural, les routières ou un 4x4 feront parfaitement l’affaire en associant sécurité, puissance et facilité de conduite.

Diesel ou essence ?

Si vous parcourez peu de kilomètres (moins de 15 000 km par an), un véhicule à essence peut être une bonne solution. Il est, en effet, généralement moins cher à l’achat et l’entretien est également moins coûteux.

Il faut cependant savoir que les moteurs diesels consomment moins et le prix du litre de ce carburant est inférieur à celui de l’essence. Le prix des voitures diesel étant généralement plus élevé que celui des véhicules à essence, cette solution est idéale si vous parcourez plus de kilomètres.

A savoir : si vous êtes particulièrement préoccupé par la question environnementale, notez qu’un véhicule à essence rejette moins de particules et d’oxydes d’azote qu’une voiture diesel. 

Avez-vous pensé aux voitures électriques ou hybrides ?

Vous souhaitez une solution alternative au diesel ou à l’essence ? Vous pouvez opter pour la voiture électrique qui reste, à ce jour, le véhicule le plus propre proposé sur le marché.

> En savoir plus sur les voitures électriques

Vous pouvez également considérer l’achat d’un véhicule hybride. A savoir cependant : cette technologie en est encore à ses débuts et reste donc coûteuse.

> En savoir plus sur les véhicules hybrides

Boîte de vitesses manuelle ou automatique ?

Bien que les boîtes à vitesse manuelle restent le standard en France, les boîtes automatiques connaissent un succès croissant.

Avec une boîte manuelle, vous gardez une maîtrise totale des changements de rapports. Vous pouvez notamment optimiser votre consommation de carburant en adaptant le rapport de la boîte à votre circulation.

La boîte automatique de son côté peut représenter un réel avantage en ville. En effet, elle apporte un réel confort de conduite dans une situation où les changements de rapport sont fréquents. 

Comment bien acheter une voiture : l’art de la négociation

Vérifiez tout d’abord le prix du véhicule et des différentes options que vous souhaitez ou non sur le site du concessionnaire. Ensuite, consultez les tarifs que proposent les mandataires automobiles sur Internet. Ils chercheront l’offre au meilleur prix parmi les distributeurs et concessionnaires. Libre à vous alors d’acheter votre voiture sur Internet ou de vous rendre chez le concessionnaire en lui présentant les tarifs avantageux que vous aurez repérés au préalable.

Pour réaliser une bonne affaire, et si vous n’êtes pas pressé par le temps, soyez attentif aux opérations commerciales. Les portes ouvertes des concessionnaires sont aussi un bon moyen d’obtenir un véhicule à prix réduit. Enfin, pensez aux voitures de collaborateur. Acquise neuve par le salarié d’un constructeur à un tarif compétitif, et vendue quelques mois plus tard à un prix bien inférieur – de l’ordre de 20% à 30% environ – la voiture de collaborateur est sans aucun doute une bonne affaire ! 

A noter : dans le calcul de votre budget, n’oubliez pas de prévoir les frais annexes tels que l’assurance, le coût de l’essence, l’entretien…

Voiture neuve ou d’occasion ?

Entre réalité économique et peur de l’arnaque, acheter une voiture neuve ou d’occasion relève du dilemme. Une voiture neuve représente un budget plus important et se décote vite. A budget équivalent, vous pourrez prétendre à un modèle supérieur en achetant une voiture d’occasion. En termes d’assurance aussi, un véhicule d’occasion revient moins cher. Mais attention, la seconde main renferme des risques : les coûts de réparation peuvent rapidement anéantir l’économie réalisée à l’achat. Une voiture d’occasion récente voire très récente reste donc une bonne alternative. Le modèle est moins cher et la garantie constructeur fonctionne encore.  

Vous achetez une voiture d’occasion ? Ouvrez l’œil !

  • Achetez en plein jour : le risque de ne pas voir les défauts est alors minimisé.
  • Comparez le prix demandé à la valeur du véhicule à l’Argus.
  • Demandez à voir les factures pour avoir une idée de l’entretien qui a pu être apporté au véhicule.
  • Essayez impérativement le véhicule avant de l’acheter.
  • Vérifiez que le numéro de série noté sur la carte grise est identique à celui figurant sur le châssis.
  • Soyez attentif à la moindre rayure, trace d’impact, défaut de parallélisme du train avant… pouvant signifier un accident récent.
  • Comparez le kilométrage indiqué sur le compteur avec celui indiqué dans le carnet d’entretien ou sur les éventuelles factures.
  • Au moment de l’achat, récupérez les documents suivants : certificat d’immatriculation, déclaration de cession, certification de cession administrative et contrôle technique datant de moins de 6 mois.