Bien gérer son budget, une question d'outils

17 JUILLET 2018

Précautionneux ou simplement en quête d’une mécanique toujours plus huilée, certains sont sans cesse à la recherche du « petit  truc » qui leur permettra de mieux gérer leur argent. D’autres, plus tête en l’air ou parce qu’ils manquent de temps, ne seraient pas contre un coup de pouce leur évitant de trembler à chaque fois qu’ils consultent leurs comptes. Des applications à la carte à débit différé, revue d’effectif des supports qui raviront tous ceux qui veulent faire rimer gestion du porte-monnaie avec sérénité.  

Surprise des frais de gestion facturés à la fin du mois, appel du banquier pour vous rappeler à l’ordre ou courrier reçu un samedi matin et gâche le week-end (…) : quelle que soit la forme, il est toujours désagréable de se rendre compte, un peu trop tard, que l’on a mal géré son budget. Sur le fond, c’est la même rengaine. On se dit que l’on aurait dû être plus attentif, en consultant par exemple ses comptes régulièrement. Que l’on ait ou non du mal à boucler les fins de mois, il existe pourtant un bon nombre d’outils synonymes de tranquillité. Éviter les mauvaises surprises, c’est notamment opter pour certaines options dès l’ouverture de son compte. Options qui, plus que des outils de gestion à proprement parler, doivent rester des recours exceptionnels. Première mesure à prendre, et permettant aux entrées et sorties d’argent de ne pas s’entrechoquer : l’autorisation de découvert. Montant estimé par le banquier et selon vos besoins, simple à mettre en place et gratuite, elle permet quelques écarts durant 30 jours consécutifs maximum. À l’instar de l’autorisation de découvert, le débit différé, lui aussi utile à certains moments, ne doit en aucun cas devenir une habitude ou une base de votre mode de gestion. Des solutions qui, pour être totalement efficaces (voire évitées ?), peuvent s’accompagner du téléchargement gratuit d’une application de gestion de budget ou, tout simplement, de celle de votre banque. Objectif : consulter et gérer ses comptes de n’importe où et à n’importe quel moment. 

Des solutions en cas de difficulté financières

Parmi la myriade d’outils digitaux aujourd’hui disponibles gratuitement, le bien nommée « Piloter son budget : connaitre et améliorer son budget » fait valoir un atout phare : la possibilité de connaître le montant du reste à vivre mensuel et hebdomadaire quelle que soit la nature et  la régularité des ressources ou des charges fixes. L’application tient également compte des éventuelles situations financières complexes et autres revenus aléatoires. Pour les personnes faisant justement face à des difficultés plus ou moins récurrentes et dans le cadre de la lutte contre l’exclusion bancaire, La Banque Postale a par ailleurs crée « L ‘appui », une plateforme d’accompagnement bancaire et budgétaire. 100 000 clients ont déjà fait appel aux 38 conseillers disponibles par téléphone.
Alors, vous respirez ?