Smartphone, Tablette, console : évitez la casse !
En cours de chargement

En cours de chargement

Smartphone, Tablette, console : évitez la casse !

On n’y pense pas vraiment au moment de s’offrir un nouveau modèle, mais la casse d’un écran est le problème le plus fréquent rencontré par les possesseurs de smartphone (50%)*. Un écueil qu’il est pourtant possible d’éviter dès l’achat en protégeant bien son appareil et en choisissant une assurance mobile ou une assurance casse téléphone.

Et patatrac ! Alors qu’il semblait tout droit sorti du paquet cadeau il y a encore quelques instants, votre smartphone (ou votre tablette) vient de tomber de votre poche au moment de sortir les clefs de votre appartement, a été malmené par votre petit neveu qui s’en est emparé pendant que vous aviez le dos tourné ou été posé trop brutalement (il ne faut pas spécialement que le choc soit violent !) … le résultat est le même : écran cassé ! Dur à avaler pour un objet du quotidien dont on ne peut plus se passer et que l’on se procure pour une somme souvent significative. Et le pire semble à venir puisque la réparation pourrait elle aussi être salée... Ce scénario aurait pourtant pu être tout autre si vous aviez pris les devants. 

Pour anticiper, rien ne vaut l’achat de protection(s) en même temps que celle de votre nouveau jouet. Premier allié face à la malchance (ou la maladresse…), la coque de protection permet de résister à des chocs parfois violents (certaines sont également étanches ou imperméable à la poussière). Plus qu’un modèle précis - il en existe des dizaines- il faut avant tout penser utile. En d’autres termes, les coques en bois ou en cuir sont très jolies, mais n’oubliez jamais que le caoutchouc ou le polymère seront toujours plus efficaces. 

Pensez aux assurances mobile et assurances casse téléphone !

Autre arme fatale contre les impacts, la vitre de protection peut elle aussi allonger la durée de vie de votre appareil. Quasi invisible, elle coûte en moyenne entre 15 et 20 €, un investissement plutôt léger comparé à une réparation. Pour boucler la boucle et mettre définitivement toutes les chances de votre côté, la souscription à une assurance mobile ou une assurance casse téléphone pourrait être votre facteur X. Souvent réticents à cette option au moment de payer leur smartphone car le supplément demandé correspond à lui seul à un investissement, les acheteurs ne connaissent pas toujours les alternatives proposées… par leur banque. Couvrant parfois d’autres appareils nomades présents dans le foyer, la souscription à une assurance auprès d’une banque s’avère également moins coûteuse. De quoi laisser votre neveu martyriser votre smartphone en toute sérénité…

*Enquête Que Choisir, juin 2015.