Comment choisir la bonne assurance auto jeune conducteur ?

10 AVRIL 2019

Vous venez d’avoir votre permis de conduire et vous allez bientôt acquérir une voiture. Quelles sont les modalités pour l'assurer ? Combien ça coûte ? Suivez nos conseils pour rouler tranquille !

Et si la limite d'âge d'obtention du permis tombait à 17 ans ? C'est d'actualité puisque le 12 février, le rapport Françoise Dumas, qui a pour vocation de réformer l’examen du permis de conduire en France, préconise l’abaissement de la limite d’âge pour la délivrance d’un permis B.

Comparer pour économiser

Reste qu'une fois le permis obtenu, il faut passer à la phase d'achat du véhicule et souscrire à une assurance responsabilité civile auto, qui est obligatoire. L'idée, bien sûr, étant de bénéficier de garanties optimales tout en payant une cotisation d’assurance auto minimale. C'est d'autant plus important dans le cas d'un jeune conducteur que le manque d’expérience au volant représente pour l’ensemble des assureurs une aggravation du risque à assurer. Ce qui explique la majoration de l’assurance auto, qui peut être jusqu'à deux fois plus élevée que celle des conducteurs expérimentés. Lorsqu'il est nouvellement assuré, le bonus du jeune conducteur est établi à 0 et augmente par la suite s'il n'est tenu responsable d'aucun sinistre. Autrement dit, plus élevé est le bonus, plus bas est le montant de la prime d'assurance.

3 formules au choix

Si le jeune conducteur doit s’assurer à son nom, il aura tout intérêt à faire l’acquisition d’une voiture de petite cylindrée, aux performances limitées et d’un prix modéré. Si de plus, ce véhicule a beaucoup d'années au compteur, il gagnera à l’assurer selon une formule minimum, afin de réduire au maximum le coût de l'assurance. C'est l'assurance au tiers, qui ne couvre que la responsabilité civile. Autre formule, l'assurance auto intermédiaire : également appelée assurance au tiers améliorée, cette offre comprend diverses garanties optionnelles. Elle permet de se protéger contre les vols, les incendies ainsi que les bris de glace. La troisième, plus complète, est la "tous risques". Mais associée au statut de jeune conducteur, cette protection fait rapidement grimper le coût de l'assurance auto.
Parmi les critères à bien regarder pour définir son assurance, figurent aussi l'usage du véhicule et sa fréquence d'utilisation. De même que la date et le mode d'obtention du permis de conduire.

3 avantages novices à La Banque Postale

Les jeunes conducteurs ayant obtenu leur permis en conduite accompagnée peuvent bénéficier d'un tarif plus attractif. Aussi, avec La Banque Postale, un jeune conducteur bénéficie d’une « Assistance Jeune Conducteur » dans laquelle l'établissement met à sa disposition un taxi pour rentrer chez lui s'il estime ne pas être en mesure de reprendre son véhicule. Autre avantage de la Banque Postale : si le jeune conducteur est l'enfant d’un client assuré auprès de La Banque Postale Assurances IARD, il peut bénéficier d’un avantage tarifaire sur sa prime d’Assurance Auto. Voilà 3 avantages qui peuvent peser dans la balance ! Faites le bon choix pour rouler en toute sécurité !