Malin : ces aides pour financer les travaux de sa maison

13 JUILLET 2018

Les vacances qui approchent, une voiture qu’il ne faudrait pas tarder à changer, un enfant qui part faire ses études dans une autre ville etc. : il faut parfois jouer serré pour trouver le budget nécessaire afin d’effectuer quelques travaux chez soi. Et si vous n’aviez pas étudié toutes les solutions ? 

Simple, clair et efficace, le prêt travaux (accessible dès 1500 €) est le premier réflexe pour beaucoup de foyer ayant besoin d’une aide pour les travaux de la maison. Il est, pour certains, la seule alternative plausible pour refaire ses peintures, aménager sa cuisine ou créer la chambre du bébé qui pointera le bout de son nez dans quelques mois. Le prêt n’est pourtant pas l’unique solution, et peut d’ailleurs se coupler à d’autres aides, dont certaines sont parfois méconnues. L’agence Nationale de l’Habitat (ANAH) a par exemple pour rôle d’accorder des aides financières aux occupants, bailleurs ou copropriétés en difficulté. Pour savoir si vous êtes éligible, rien de plus simple : il vous suffit de vous munir de votre avis d’imposition, et en quelques clics, votre dossier sera monté. 

La brèche de l’économie d’énergie

L’aide aux travaux de votre maison de l’ANAH peut s’élever jusqu’à 50% des dépenses à effectuer, avec un montant maximum de 10 000 € (25 000 € maximum dans le cas de gros travaux). Et si le projet atteint un gain énergétique suffisant, elle peut prendre encore plus d’épaisseur (1600 à 2000 € supplémentaires) grâce à l’Aide de Solidarité Écologique (ASE). Les deux demandes doivent d’ailleurs être effectuées au même moment. Justement, si vos travaux riment avec « bon geste pour la planète », d’autres portes s’ouvrent également à vous. À l’instar des aides locales (variables selon le lieu de résidence), du CITE ou de l’éco-PTZ que nous avons déjà évoqué par ici, vous pouvez aussi parfois bénéficier d’une prime ou de prêts spécifiques (prêt travaux chaudière bonifiée, prêt travaux pompe à chaleur bonifié etc.). Des aides qui interviennent dans le cadre du dispositif des Certificats d'Économies d'Énergie (CEE). La Banque Postale vous accompagne dans toutes ces aides dédiées à la rénovation énergétique grâce à sa plateforme dédiée. Vous qui vous inquiétiez de la façon dont vous pourriez financer vos travaux, vous voilà désormais avec toutes les cartes en main pour choisir la meilleure option. Et surtout la plus économique…