En cours de chargement

En cours de chargement

Passer son permis de conduire et acheter ou revendre un véhicule

Se rendre d’un point à un autre sans dépendre de personne, nécessité, travail… Le permis de conduire, c’est un passeport pour la liberté. Mais cette liberté a un prix ! Comment financer ses cours de code et de conduite, acheter sa première voiture ou son premier scooter, choisir une assurance auto ou 2 roues adaptée ? Quelles sont les étapes clés pour revendre un véhicule ? Le point sur ces questions.

Passer son permis de conduire

En 2019, le coût du passage du permis de conduire s’élevait en moyenne à 1 800€. La même année, le gouvernement a mis en place le « Permis pour tous », une série de mesures(1) pour faire baisser ce coût de 30%.  Si le passage du permis demande toujours un budget conséquent, il existe heureusement plusieurs aides et solutions pour le financer.

Comment financer son permis de conduire ?

Le Prêt permis à 1€/jour

  • Le permis à 1€ par jour (2)(3) est un dispositif exclusivement réservé aux jeunes de 15 à 25 ans. Son principe est simple. Il suffit de se rapprocher d’une (ou plusieurs) auto-école labellisée (4) adhérente au dispositif pour demander un devis. Puis, une fois l’école choisie, de solliciter un prêt « permis à 1 € » auprès d’un établissement partenaire. Ce prêt à taux zéro peut s’élever à 600, 800, 1000 ou 1200 €. Il sera versé directement à votre auto-école et vous le remboursez par mensualités de 30 € maximum, sur une période de 20 à 40 mois. 

Bon à savoir

Exemple(5) : pour un Prêt permis à 1€ par jour de 1 200 € d’une durée de 40 mois, le remboursement s’effectue en 40 mensualités de 30€ au taux débiteur fixe et TAEG fixe de 0%. Montant total dû 1200€. Sans frais de dossier. Assurance Décès Invalidité(6) facultative de 0,85 € par mois non incluse dans la mensualité. TAEA de 1,66 % pour un montant total dû au titre de l’assurance facultative de 34 €.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Les autres aides :

  • Si vous êtes âgé de plus de 18 ans et que vous êtes en contrat d’apprentissage, l’état vous accorde une aide de 500 € pour vous aider à financer votre permis. Il vous faudra remplir et signer un formulaire disponible en ligne ici puis le transmettre à votre CFA accompagné d’une photocopie de votre carte d’identité, de la facture de votre auto-école et de votre RIB.
  • Si vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi depuis au moins 6 mois et que l’absence de permis constitue un obstacle à votre embauche, vous pouvez bénéficier d’une aide (variable selon les régions) de 1 200 € maximum. Pour en savoir plus.
  • Si vous êtes en situation de handicap, la prestation de compensation du handicap (PCH) peut également financer en partie vos leçons de conduite.
  • Si vous disposez de peu de ressources, renseignez-vous auprès de votre mairie : certaines municipalités peuvent en effet prendre en charge une partie du coût de votre permis en échange de travaux d’intérêt collectif auprès de la ville ou d’une association. Cette aide peut également être combinée au dispositif « 1€ par jour ».
  • Le département peut vous donner un coup de pouce dans le cadre du Fonds d’aide aux Jeunes. Pour en savoir plus sur les conditions et les montants de l’aide, renseignez-vous auprès de votre Mission Locale ou sur le site de votre conseil départemental. 

Bon à savoir

Vous pouvez également financer votre permis de conduire en sollicitant un Prêt personnel Projet (si vous avez plus de 25 ans) un Prêt personnel Étudiant (si vous êtes étudiant et que vous avez entre 18 et 35 ans) ou un Prêt personnel Apprenti si vous êtes en contrat d’apprentissage. Si vous détenez un livret d’épargne, c’est le moment d’en faire bon usage !

Comment bien choisir sa formation au permis de conduire ?

Comparer les auto-écoles

N’hésitez pas à comparer plusieurs auto-écoles (prix des forfaits, des heures de leçons supplémentaires, frais de dossier) et à rencontrer les moniteurs. Vous pouvez aussi inclure les auto-écoles en ligne dans votre comparatif. Cette formule a l’avantage d’être souple et économique, mais sachez que les délais pour passer l’examen sont plus longs.

Choisir la bonne situation géographique

Prenez également en compte la situation géographique dans vos critères de choix. En fonction des horaires proposés pour les leçons, optez pour la meilleure localisation : proche de votre fac, de votre domicile, de votre lieu de travail, ou de chez vos parents si vous rentrez le week-end. 

Opter pour l'AAC

Vous pouvez suivre un apprentissage anticipé de la conduite (AAC) dès l’âge de 15 ans. Vous devez d'abord réussir l’examen du code de la route, puis votre formation initiale doit comprendre au minimum 20 heures de leçons de conduite en auto-école, et un an de conduite en France (3 000 km au moins) avec votre accompagnateur.

  

Bon à savoir

Apprentissage accompagné = assurance auto moins chère
Si vous avez choisi la conduite accompagnée pour passer votre permis, vous avez potentiellement moins de risques de provoquer des accidents. Pour cette raison, La Banque Postale propose l’« avantage conduite accompagnée(7) », une réduction tarifaire sur les contrats d’assurance pour les jeunes conducteurs âgés moins de 30 ans.

Faut-il un permis de conduire spécifique pour les 2 roues (moto, scooter) ?

Les détenteurs du permis auto (B) peuvent conduire un deux ou trois roues de 50 à 125 cm3, à la condition d’avoir le permis depuis au moins 2 ans et de suivre une formation complémentaire de 7 h. Le coût de cette formation varie de 250 à 350€.
Si vous n’avez pas le permis auto et que vous souhaitez conduire un deux roues de moins de 125 cm3, vous devez être titulaire du permis A1. Pour les modèles au-dessus de 125 cm3 et d’une puissance inférieure à 35 kW, le permis A2 est indispensable. 

Le permis A1 est ouvert aux jeunes conducteurs à partir de 16 ans et permet de conduire une moto jusqu’à 125 cm3. Pour passer l’examen, vous devez avoir réussi l’épreuve du code moto et justifier d’un minimum de 20 heures de leçons, dont 8 heures sur piste et 12 heures sur route.

Le permis A2 est ouvert à partir de 18 ans et permet de conduire une moto de plus de 125 cm3 et d’une puissance inférieure à 35 kW. Les conditions préalables au passage de l’examen (code et conduite) sont les mêmes que pour le permis A1.

Le permis A permet de conduire les modèles dont la puissance est supérieure à 35 kW. Il est délivré aux détenteurs du permis A2 depuis plus de deux ans ayant suivi la formation complémentaire de 7h.

Quel est le coût du permis moto ?

Les forfaits de permis moto proposés par les auto-écoles varient entre :

  • 500 et 1 000 € pour le permis A1
  • et entre 700 et 1200 € pour le permis A2.

Bon à savoir

Depuis le 1er mars 2020, l’épreuve du code n’est plus commune aux permis A et B.  Le permis moto comporte désormais une épreuve de code spécifique. Elle comprend 40 questions. Il faut répondre correctement à 35 d’entre elles pour réussir l’examen.

Acheter son premier véhicule

Comment choisir son premier véhicule ? 

Allez-vous choisir une voiture, un scooter ou une moto ? Un modèle neuf ou d’occasion ? Pour vous aider à prendre votre décision, dressez une liste des critères qui répondent à vos besoins et à l’usage que vous ferez de votre véhicule. Vous avez peut-être besoin d’un modèle compact pour vous garer facilement en ville. Ou plutôt d’une voiture solide pour rouler sur les routes de campagne, d’un modèle confortable pour les grandes distances, équipé d’un grand coffre pour transporter du matériel ?

Pour évaluer votre budget, ne vous limitez pas au prix du véhicule et pensez à prendre en compte tous les frais liés à son utilisation : coût de l’assurance, du carburant, de l’entretien, mais aussi le coût du stationnement, notamment si vous devez louer un garage. Si les modèles d’occasion sont moins chers à l’achat, n’oubliez pas qu’ils peuvent aussi occasionner des dépenses imprévues pour leur entretien ou pour des réparations éventuelles. 

Comment financer l’achat de son premier véhicule ?

Si vous possédez des économies sur votre Livret A ou sur votre Livret Jeunes, elles peuvent servir à financer l’achat de votre premier véhicule. Si vous n’avez pas encore de livret d’épargne, vous pouvez envisager d’autres solutions de financement et solliciter par exemple un Prêt personnel Auto, un Prêt personnel Étudiant ou encore un Prêt personnel Apprentis.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

L’état accorde le « bonus écologique », une aide financière pour l’achat d’un véhicule neuf économe en énergie : voiture ou camionnette émettant au maximum 20g de CO2/km ; 2 roues, 3 roues, quadricycles motorisés utilisant l'électricité comme source d'énergie.
Une aide peut également vous être versée pour l'achat d'un vélo à assistance électrique, en complément d'une aide éventuellement versée par une collectivité territoriale. En savoir plus.

Comment choisir la bonne assurance auto ou 2 roues ?

En matière d’assurance auto(8) et d’assurance deux roues(9), plusieurs formules sont proposées à La Banque Postale. A vous de choisir celle qui sera la mieux adaptée à vos besoins, à vos usages et à votre profil.

  • L’assurance dite « au tiers », la plus économique, inclut une assistance au véhicule et aux personnes 24h/24 et 7j/7,
  • La formule « tiers + dommages » propose des garanties plus étendues et assure votre véhicule contre le vol, les bris de glace, les incendies ou autres événements climatiques. 
  • La formule « tous risques », la plus complète, vous garantit le plus haut niveau de protection, même en cas d’accident responsable, afin de rouler en toute sérénité. 

Pour souscrire votre assurance auto ou 2 roues, un certain nombre de documents sont nécessaires :

  • Une copie de la carte grise du véhicule au nom du souscripteur du contrat.
  • Une copie du permis A ou B (modèle européen).
  • Si vous avez des antécédents d'assurances, un relevé d'information portant sur les 36 derniers mois.
  • Les justificatifs de vos moyens de protection
  • Une attestation de stage de formation le cas échéant.

Bon à savoir

Jeune conducteur, vous bénéficiez d’une « Assistance Jeune Conducteur(10) » qui met à votre disposition un taxi pour rentrer chez vous si vous n’êtes pas en mesure de reprendre votre véhicule.

Pour toutes les formules d’assurance deux roues, vous bénéficiez d’une assistance 0 km (remorquage, dépannage même en bas de chez vous, rapatriement, etc.).

Revendre un véhicule

Comment fixer le prix de vente de son véhicule ?

Pour bien évaluer le prix de revente de votre voiture ou de votre deux-roues, consultez d’abord sa côte à l’argus. Comparez les prix des annonces pour un modèle similaire au vôtre. A partir de ces éléments, vous pourrez ensuite affiner votre prix de vente en fonction du kilométrage du véhicule, de ses options et de son état général. 

Comment bien écrire son annonce ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à soigner la présentation de votre annonce. Soyez précis dans la description de votre véhicule et portez une attention particulière à la qualité des photos : cela pourra faire la différence en retenant plus facilement l’attention d’acheteurs potentiels. N’oubliez pas de briquer et de faire briller votre voiture avant les prises de vues afin de la présenter sous son meilleur jour !

Quels sont les documents nécessaires à la vente de son véhicule ?

 Pour que la vente soit validée, vous devrez fournir les éléments suivants :

  • La carte grise barrée, signée et datée du jour de la vente - certification de cession (Cerfa 15776*01 version 2018)
  • Un rapport de contrôle technique de moins de 6 mois (pour les véhicules de plus de 4 ans).
  • Un certificat de non gage (ou de situation administrative).
  • Un Code de cession pour effectuer les formalités d’immatriculation en ligne.

Comment sécuriser le paiement du véhicule ?

Les ventes de véhicules occasion entre particuliers peuvent donner lieu à des tentatives d’escroquerie de la part de personnes mal intentionnées. Pour sécuriser votre transaction, il existe de nouvelles solutions : c’est ce que propose CashSentinel, partenaire de La Banque Postale, avec un contrat digital qui garantit la sécurité de votre paiement et vous offre une garantie juridique pendant 3 mois.

Bon à savoir

La carte grise d’un véhicule est l’équivalent d’une carte d’identité. Pour des raisons de sécurité, il ne faut surtout pas en faire une copie.

(1)  source : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2019/05/dossier_de_presse_-_permis_pour_tous_-_2_mai_2019.pdf
(2) Offre réservée aux particuliers sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par le prêteur, La Banque Postale Financement. Vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus.
(3) Prêt Permis à un euro par jour est un prêt à taux zéro dont les intérêts sont pris en charge par l’État. Prêt réservé aux jeunes de 15 à 25 ans révolus désirant passer leur permis auto ou moto, ou souhaitant bénéficier d’un financement complémentaire en cas d’échec à l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire. Le montant du prêt accordé ne peut dépasser celui du contrat de formation mais peut être inférieur ou égal, conformément aux quatre niveaux de prêts initiaux et de prêt complémentaire proposés par le dispositif. Le contrat de prêt fait référence à la convention « Permis à un euro par jour » issue du partenariat entre l’État et les établissements de crédit d’une part, et l’État et les écoles de conduite d’autre part. Liste des écoles de conduite, disponible sur le site www.securite-routiere.gouv.fr (coût de connexion selon le fournisseur d’accès) ou par téléphone au 3939 (service 0,15 €/min + prix d'un appel.
(4)  https://www.securite-routiere.gouv.fr/sites/default/files/2019-10/ecq_listing-update-021019-2019.pdf
(5) Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Taux en vigueur au 01/01/2019
(6) Selon conditions contractuelles.
(7) Avantage valable pour tout souscripteur âgé de moins de 30 ans, déclaré en tant que conducteur principal sur son contrat d’Assurance Auto, titulaire d’un permis de conduire de moins de 4 ans, ayant fait de la conduite accompagnée, possédant un CRM à 1 ou 0,95 et n’ayant pas eu de sinistre.
(8) Dans les limites et conditions prévues aux Conditions Générales et Particulières de votre contrat d’Assurance Auto.
(9) Dans les limites et conditions prévues aux conditions Générales et Particulières votre contrat d'assurance 2 roues.
(10) Avantage valable pour tout souscripteur âgé de moins de 30 ans, déclaré en tant que conducteur principal sur son contrat d’Assurance Auto, titulaire d’un permis de conduire de moins de 4 ans, ayant fait de la conduite accompagnée, possédant un CRM à 1 ou 0,95 et n’ayant pas eu de sinistre.