Sécurité sur internet : les astuces mots de passe
En cours de chargement

En cours de chargement

Sécurité sur internet : les astuces mots de passe

Hackers et cyber pirates ont plus d’un mauvais tour dans leur sac. Pour bien protéger vos données personnelles, la sécurisation de vos mots de passe est une priorité. La Banque Postale vous donne quelques conseils à suivre pour créer des mots de passe qui résistent à tout.

Mot de passe sécurisé : plus il est long mieux c'est 

Le principe de base pour composer un mot de passe solide ? Une combinaison de 12 caractères au moins, le seuil en dessous duquel un mot de passe est vulnérable face aux outils des hackers. Votre mot de passe doit également associer des majuscules, des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux. Pour éviter les déconvenues, oubliez les mots de passe de type « 123456 », « azerty », votre date de naissance ou le nom de votre équipe de foot préférée. 

Une astuce mnémotechnique

Pour créer un mot de passe complexe mais facile à mémoriser, il existe une technique très simple. Choisissez une phrase que vous aimez—ou celle d’une chanson, d’une réplique de film—retenez les premières lettres de chaque mot et saupoudrez de phonétique. Par exemple, la réplique culte « C’est fin c’est très fin, ça se mange sans faim ! » donnerait « Cf1ctf1csm100f1! ». Vous pouvez aussi y ajouter quelques lettres en rapport avec le site visité (FB pour Facebook, GM pour Gmail), etc. 

Des mots de passe uniques

Un seul mot de passe pour tous ses comptes, c’est une très mauvaise idée ! Car en cas d’acte malveillant, toutes vos données sensibles pourraient être compromises. Il est donc indispensable d’attribuer un mot de passe unique à chacun de vos profils d’utilisateur en ligne. Si vous êtes en panne d’inspiration, utilisez un générateur de mots de passe aléatoires. Parmi les plus connus, citons www.dashlane.com ou le générateur de la CNIL, qui composera un mot de passe à partir d’une phrase de votre choix : www.cnil.fr/fr/generer-un-mot-de-passe-solide

Un gestionnaire pour tout retenir

Il est fortement déconseillé d’enregistrer vos mots de passe sur un navigateur, tant sur un ordinateur partagé que sur votre PC. Alors, comment les mémoriser ? Laissez faire le « gestionnaire de mots de passe ». Il stockera l’ensemble des codes d’accès à vos comptes et ne vous demandera en guise de sésame qu’un seul mot de passe « maître ». Dashlane propose cette fonction, ainsi que Keepass (un outil gratuit et recommandé par l’état) ou encore Roboform.

Quelques règles d’or

  • Changez de mot de passe tous les 3 mois pour vos accès aux sites sensibles (compte bancaire, compte de messagerie).
  • N’enregistrez jamais vos mots de passe sur un fichier Word ou Excel.
  • Optez pour l’authentification en deux étapes lorsque cela vous est proposé.
  • Ne transmettez jamais un mot de passe par e-mail, et supprimez de votre messagerie tous les e-mails de confirmation d’ouverture d’un nouveau compte ou profil d’utilisateur en ligne.