Rechercher un job : Savez-vous pitcher votre CV ?

27 SEPTEMBRE 2017

Cette technique issue du monde des start-up a révolutionné la façon de se présenter. Elle s’applique également à la recherche d’emploi en permettant de se décrire efficacement.

Au départ, un bon pitch, c’est un discours préparé, maîtrisé et que vous serez capable d’exposer en quelques minutes, trois maximum, devant le recruteur qui vous recevra. Les plus téméraires –et technophiles- peuvent également utiliser ce travail pour envoyer un CV vidéo à la personne en charge du recrutement. 

Quoi qu’il en soit, tout commence par une relecture de votre CV pour en tirer la substantifique moelle : quel type de profil avez-vous, quelle est votre formation initiale et qu’est-ce qui vous différencie des autres candidats que le recruteur pourrait avoir déjà reçus ? Ce premier balayage vous permettra de définir une accroche et des mots clés indispensables à votre présentation. Cette sélection de vos compétences devra varier d’un job à l’autre. N’hésitez pas à vous inspirer des mots présents dans l’annonce s’il y en a une. 

Surtout, on évite la vision chronologique du CV et l’empilement d’expériences. Préférez des phrases courtes, votre discours n’en sera que plus vif et énergique. C’est cette énergie que recherche le recruteur. Elle permet de gommer les points faibles de votre profil en montrant que vous êtes dynamique et donc, adaptable. En fin de pitch, éveillez la curiosité de votre interlocuteur pour lui donner envie de poursuivre l’échange. Vous pouvez signaler un détail, révéler une anecdote.

Une fois que vous aurez défini les grandes lignes de votre discours, répétez-le. Et chronométrez-vous. Plus vous serez préparé, plus vos mots sembleront naturels et donc convaincants. Pour vous entraîner, vous pouvez même vous mettre en condition comme une vraie start-up, en créant votre propre « elevator pitch », et en répétant votre discours le temps d’un trajet en ascenseur !