Nouvelle Réglementation conduite accompagnée
En cours de chargement

En cours de chargement

Permis de conduire et conduite accompagnée : nouveautés

Vous êtes prêt(e) à vous lancer dans l’apprentissage de la conduite ? Bonne nouvelle ! Le gouvernement a récemment mis en place des mesures pour faciliter l’obtention du permis de conduire. La Banque Postale revient sur les principales nouveautés de cette réforme.

L’examen pratique du permis de conduire dès 17 ans

En 2018, 285 000* jeunes ont choisi la conduite accompagnée. Une formule gagnante pour décrocher le papier rose : le taux de réussite de ces candidat(e)s s’élève à 74,5 %, contre 57,7 % en moyenne pour l’ensemble des candidats*. Autre avantage de la conduite accompagnée ? On peut désormais se présenter à l’épreuve pratique à la catégorie  B à 17 ans ! Si l’examen est réussi, il faut attendre d’avoir soufflé ses 18 bougies pour prendre le volant seul(e). En attendant, le Certificat d’Examen du Permis de Conduire (CEPC) permet de conduire avec un accompagnateur. 

Apprentissage de la conduite : premiers pas derrière un écran

L’apprentissage comporte 20 heures de cours obligatoires. Il est désormais possible de prendre jusqu’à 10 heures de cours sur un simulateur de conduite. C’est moins cher (de 20 à 30 % de moins qu’une leçon classique) et beaucoup moins stressant ! Une fois les gestes techniques de la conduite maîtrisés, on a moins peur de se lancer en conditions réelles. Autre avantage du simulateur ? Il évite le temps perdu dans les ralentissements. De quoi mettre à profit chaque minute de votre heure de cours !

Heures de cours de conduite réduites sur boîte automatique

Quand on conduit une voiture équipée d’une boîte automatique, inutile de se concentrer sur le débrayage ou le levier de vitesses. On peut porter toute son attention sur la route. L’état encourage ce type d’apprentissage en réduisant le nombre d’heures de cours obligatoires : 13 heures seulement  (au lieu des 20 heures sur un véhicule équipé d’une boîte manuelle)! Un bon plan pour passer son permis plus vite et le payer moins cher. Cerise sur le gâteau ? Le délai pour transformer un permis «  automatique » en permis classique (avec boîte de vitesse manuelle) passe de 6 mois à 3 mois à condition de suivre une formation de 7 heures complémentaire.

Apprentissage anticipé = Assurance auto moins chère !

L’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) est possible à partir de 15 ans. Concrètement, il faut réussir l’examen du code de la route, suivre une formation initiale de 20 heures minimum en auto-école (matérialisée par la remise d’une attestation de fin de formation initiale), puis conduire au moins 3 000 km en France pendant un an minimum avec un accompagnateur. Cette méthode d’apprentissage diminue potentiellement le risque d’accidents. Du coup, les assureurs accordent généralement une réduction de la prime sur jeune conducteur lors de la première année.   Il peut aussi s’agir d’une réduction sur la prime d’assurance sous la forme d’un avantage tarifaire comme cela est le cas pour La Banque Postale : « avantage conduite accompagnée » **

Et aussi…

Parmi les autres mesures de la réforme : la réduction des délais de passage à l’examen grâce à une inscription en ligne qui devrait se généraliser en 2020, un comparateur gouvernemental pour faire plus facilement son choix d’auto-école… Pour en savoir plus, cliquez ici.

Conseils, solutions spéciales jeunes, jeux concours, événements,... restez connecté aux actualités de La Banque Postale.

Newsletter #TalentBooster

Conseils, solutions spéciales jeunes, jeux concours, événements,... restez connecté aux actualités de La Banque Postale.

* Source : http://www.leparisien.fr/societe/christophe-castaner-a-17-ans-on-pourra-passer-le-permis-en-conduite-accompagnee-18-07-2019-8119719.php
** Avantage valable pour tout souscripteur âgé de moins de 30 ans, déclaré en tant que conducteur principal sur son contrat d’Assurance Auto, titulaire d’un permis de conduire de moins de 4 ans, ayant fait de la conduite accompagnée, possédant un CRM a 1 ou 0,95 et n’ayant pas eu de sinistre.

LA BANQUE POSTALE ASSURANCES IARD - S.A. au capital de 161 142 000 €. Siège social : 30 boulevard Gallieni 92130 Issy Les Moulineaux. RCS Nanterre 493 253 652. Entreprise régie par le Code des assurances.
LA BANQUE POSTALE - S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 4 631 654 325 €. Siège social : 115 rue de Sèvres 75275 Paris CEDEX 06 - RCS Paris 421 100 645. Intermédiaire d’assurance immatriculé à l’ORIAS sous le n° 07 023 424.