Comment bénéficier du Prêt à taux zéro (PTZ) ?
En cours de chargement

En cours de chargement

Comment bénéficier du Prêt à taux zéro (PTZ) ?

Lecture 2 min

Le Prêt à taux zéro (PTZ), vous connaissez ? C’est une aide de l’état pour les primo-accédants à la propriété. Concrètement, c’est un prêt sans intérêts… et de ce fait, très intéressant ! La Banque Postale vous explique le pourquoi du comment.

Qui a droit au Prêt à taux zéro (PTZ) ?

Plusieurs conditions sont nécessaires pour bénéficier d’un PTZ. Ce prêt est destiné aux personnes qui ne sont pas encore propriétaires de leur logement principal, ou qui ne sont plus propriétaires depuis au moins 2 ans. Un plafond de ressources doit également être respecté, qui varie selon le nombre d’occupants du futur logement et de sa localisation. Pour savoir si vous êtes éligible, un simulateur en ligne est disponible ici.

A quoi ça sert le PTZ  ?

Le PTZ peut servir à financer l’achat d’un terrain pour la construction d’une maison, à transformer un local (bureaux, garage…) en logement, à acheter un logement neuf, ou à acquérir un logement ancien qui nécessite des travaux. Dans ce cas, le montant des travaux doit être au moins égal à 25 % du coût total de l’opération. Le Prêt à Taux Zéro peut aussi servir à financer l’acquisition d’un logement ancien HLM par ses occupants. 

Quels sont les avantages du PTZ ?

Le premier grand atout du PTZ, c’est son taux à 0 % ! En clair, vous ne remboursez pas un centime de plus que le montant que vous avez emprunté. La durée de l’emprunt est comprise entre 20 et 25 ans. Cerise sur le gâteau, le PTZ offre une période de différé d’amortissement qui peut aller de 5 à 15 ans. Cela signifie que vous pouvez commencer à rembourser votre prêt seulement 5 à 15 ans après l’avoir souscrit. Cela vous permet, pendant ce délai, de commencer à rembourser tranquillement votre emprunt principal. 

Combien peut-on emprunter ?

Le Prêt à Taux Zéro peut financer jusqu’à 40 % du coût de votre opération (jusqu’à 10 % dans le cas de l’achat d’un logement ancien HLM). Son montant est toutefois limité à un plafond, qui varie en fonction du nombre d’occupants du logement et de sa localisation. Le pays est ainsi découpé en 5 zones : A, Abis, B1, B2 ou C. Pour savoir dans quel zone votre futur logement est situé, rendez-vous ici.

Quelles sont les conditions pour emprunter avec un PTZ ?

Le Prêt à Taux Zéro ne peut pas être souscrit seul : il doit venir en complément d’un autre crédit immobilier, comme un prêt immobilier classique, un prêt épargne logement ou un prêt réglementé. De plus, le montant emprunté ne peut pas être supérieur aux montants des prêts complémentaires. Pour cette raison, le PTZ fait généralement office d’apport personnel lors de l’achat d’un logement. Solution souple, le PTZ est compatible avec toutes les solutions de la Banque Postale, sauf Pactys Investisseurs, Pactys Travaux et Pactys Avenir +. Renseignez-vous auprès d’un conseiller La Banque Postale.

 

Conseils, solutions spéciales jeunes, jeux concours, événements,... restez connecté aux actualités de La Banque Postale.

Newsletter #TalentBooster

Conseils, solutions spéciales jeunes, jeux concours, événements,... restez connecté aux actualités de La Banque Postale.

Offre réservée aux particuliers, après étude et acceptation définitive du dossier par le prêteur, La Banque Postale.
Dans le cadre d'un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter les propositions d'offre de prêt qui vous sont faites.
Toute vente ou construction est subordonnée à l'obtention du (des) prêt(s) sollicité(s).
En cas de non-obtention de ce(s) prêt(s), le demandeur sera remboursé par le vendeur des sommes qu'il aura versées