Comment alléger mon budget à la rentrée ?

28 AOÛT 2019

Logement, transports, équipement… La rentrée occasionne de nombreux frais pas forcément prévus dans votre budget. #TalentBooster vous souffle quelques idées, à adopter au-delà de la rentrée pour faire des économies toute l’année !

S’équiper pas cher

Que l’on rentre à la fac ou que l’on commence un nouveau job, la note de rentrée peut vite s’avérer salée. Votre ordinateur ou téléphone portable a rendu l’âme ? Plutôt que d’en acheter neuf ou en occasion, pensez aux modèles reconditionnés par des pros, qui bénéficient en plus d’une garantie. Besoin de livres de cours ou d’ouvrages spécialisés ? Rendez-vous à la bourse aux livres de votre fac, ou sur des sites tels que bibliotroc.fr ou getboox.com. Pour meubler votre appartement ou votre chambre en coloc, pensez aux sites de revente entre particuliers ou cherchez les bonnes affaires avec les ventes privées. 

S’habiller à petit prix

Pour renouveler votre garde-robe sans vous retrouver dans le rouge, adoptez les applis de revente de vêtements tels que Vinted, United Wardrobe ou Videdressing. Ce sera aussi l’occasion de vider vos placards et de gagner un peu d’argent. Et pour les grandes occasions, pensez aussi à la location. Sur des sites comme Les cachotières ou Beaurow, les tenues de grandes marques ou de créateurs sont désormais à portée de budget, le temps d’une soirée ! 

Sortir sans se ruiner

Sport, théâtre, ciné… Pour les loisirs, renseignez-vous auprès des associations de votre fac, ou si vous êtes salarié, auprès de votre CE : vous y trouverez des bons plans culturels ou des abonnements de sport à prix doux. Etudiants ou apprentis, ne sortez jamais sans votre carte et demandez systématiquement si vous pouvez bénéficier d’un tarif réduit. Pour une coupe de cheveux ou un soin beauté, pensez aussi aux écoles de coiffure et d’esthétique : les élèves s’entraînent avec vous et vous dépensez moins !

Manger à peu de frais

Si l’on n’y prête pas attention, le poste alimentation peut vite exploser un budget ! La bonne astuce ?  Etablir des menus pour la semaine. Et pour ne pas être tentés par les achats impulsifs, faire ses courses avec une liste et le ventre plein ! Autre bon plan : acheter ses fruits et légumes sur le marché de quartier.  Ils sont moins cher et produits localement. Pour les étudiants qui traversent une situation difficile, les épiceries solidaires sont également présentes sur plusieurs campus. Pensez également aux applications pour la lutte contre le gaspillage comme TooGoodtoGo, OptiMiam ou Zéro-gachis.

Se déplacer sans trop débourser

Marche à pied, vélo, trottinette, longboard : les alternatives à l’abonnement de transports en commun ou à la voiture sont nombreuses, et intéressantes si vos trajets quotidiens ne sont pas trop longs. Si vous ne pouvez pas échapper aux déplacements en voiture, pensez aux solutions de covoiturage, ou pour les besoins plus ponctuels, à l’autopartage entre particuliers.

Vous n’avez pas encore votre permis ? Pour savoir si vous pouvez bénéficier du dispositif «Permis à un euro par jour», renseignez-vous ici.