Loisirs en famille : la stratégie du partage

26 SEPTEMBRE 2018

Rassembler tous les membres de la famille autour d’une activité est rarement aisé. Entre les aspirations des uns et les velléités des autres, les débats sont parfois permanents et, au final, personne n’y trouve vraiment son compte. Et si on coupait la poire en deux ?

Vous l’avez encore constaté cet été pendant les vacances : que vous projetiez une séance de bronzette sur la plage après, un pique-nique en forêt ou une petite sieste au bord de la piscine pour digérer vos grillades, vos propositions n’ont que très rarement fait l’unanimité. Ce duel parents-enfants, vous y êtes également confronté le reste de l’année. Résultats : des relations qui se tendent, un dialogue parfois rompu et des (bons) moments passés tous ensemble qui se font de plus en plus rares. Si la recette miracle n’existe pas, quelques compromis pourraient peut-être vous tirer d’affaire. Principe de base : (essayer de) se mettre à la place de ses enfants. Vous aussi, au même âge, vous aviez sans nul doute des habitudes qui effaraient vos parents. Mais si vous aviez été un « digital native », peut-être que vous auriez également boudé devant votre diabolo menthe si vos parents vous avaient supprimé votre smartphone / tablette…  

Échange de bons procédés et activités au grand air

Bien entendu, il ne s’agit pas de laisser vos petits jouer les geeks 24h/24. Mais avec un peu de pédagogie, ils seront largement capables de comprendre que certains créneaux doivent permettre à la famille de rester connectée…entre elle. Ce temps de partage doit aussi être un moment où ils ne doivent pas se sentir lésés. Plutôt que de leur imposer une activité, jouez la carte de la finesse en leur proposant de choisir parmi quelques options que vous aurez envisagées ou, mieux encore, de jouer avec eux à leurs propres jeux. Cette approche tout en ouverture, au-delà de démontrer de l’intérêt pour leur univers, vous permettra d’ailleurs de ne pas avoir à débattre lorsque vous leur préciserez que, « la prochaine fois », c’est vous qui mènerez la danse et leur proposerez de découvrir une de vos activités fétiches. En d’autres termes, deux heures passées sur un jeu de société dont vous n’avez pas tout-à-fait saisi les règles vous ouvriront plus facilement les portes d’une prochaine sortie en famille, sans heurts et sans smartphone…
À l’heure où 61% des français préfèrent les loisirs et autres petits plaisirs tout au long de l’année plutôt que de s’offrir des vacances une fois par an*, il est donc temps de privilégier les (nouvelles) expériences en famille… et à l’extérieur. Du bol d’air dans une forêt voisine que vous pourrez parcourir en grimpant aux arbres à la partie de mini-golf endiablée en passant par le canoë ou la visite d’un château, vous trouverez forcément des acticités près de chez vous. Discussions, cadre souple ouvrant la parole à tous et nouveauté : malgré l’écart générationnel, vous avez toutes les armes pour vous rapprocher de vos enfants… 

*TNS Sofres