Bientôt le grand départ ? La check-list de vos vacances

27 JUIN 2018

Enfin, elles arrivent ! Dans quelques jours, cap sur plusieurs semaines que vous attendez avec impatience. Mais avant de totalement se détendre, c’est la dernière ligne droite…logistique. À votre liste, prêts, partez ! 

Location saisonnière, ne rien laisser au hasard

Que vous ayez loué sur internet un appartement avec vue sur la mer ou une maison pour laquelle le propriétaire vous a transmis un contrat de location, (re)passer en revue un certain nombre d’éléments pourraient vous éviter quelques tracas. Rien de plus désagréable en effet, que d’arriver sur son lieu de vacances après de nombreuses heures de route, et de se rendre compte que celui-ci n’est par exemple pas équipé de draps, de serviettes, ou d’un lit pour votre bébé. Autant tout faire pour partir sur de bonnes bases... Il convient donc de bien vérifier les équipements mis à votre disposition avant le départ. Par ailleurs, certains loueurs très pointilleux sur le matériel qu’ils « prêtent » à leurs hôtes le sont beaucoup moins sur la précision au moment de procéder à l’état des lieux. Ne prenez pas ce passage clef à la légère, et gardez l’œil vif : il serait dommage de devoir rembourser de la vaisselle ou une machine à café que le locataire précédent avait cassé. Votre propriétaire se montre pressant ? Faîtes-lui comprendre, avec diplomatie, que c’est vous le client et non l’inverse, et tout se passera bien. Pour finir, n’oubliez pas de vérifier si le tarif que vous réglez comprend ou non le ménage à la fin de votre séjour. Si ce n’est pas le cas, à vous la session nettoyage avant de rentrer. 

Le dépôt de garantie (ou caution) est quasi automatique

Une check-list de vacances, c’est aussi anticiper ses dépenses. Si elle n’est en rien obligatoire, la caution est pratiquée par la majorité des propriétaires. Important : la loi ne définit aucun montant ou pourcentage minimum. Dans les faits, le dépôt de garantie est rarement supérieur à 20-25% du prix de la location. Si on vous demande beaucoup plus, n’hésitez pas à faire savoir à votre propriétaire que vous maîtrisez les us et coutumes en la matière (surtout si c’est la première fois que vous traitez avec lui). Autre élément important : la caution est encaissable, et son remboursement soumis à un délai de 7 à 10 jours. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut donc l’incorporer d’entrée dans son budget.

Véhicule : mettre les mains dans le cambouis

Une voiture familiale ou un camping-car pour barouder confortablement en famille, un deux roues pour se faufiler et se garer plus près de la plage etc. : quel que soit votre véhicule de vacances l’idée est de ne prendre aucun risque. Ceux qui partent avec leur propre voiture penseront donc à vérifier l’état de leurs pneus, batterie et autre niveau d’huile. Même chose pour une location : avec un particulier, soyez attentif et  faîtes comme si la voiture était la vôtre. Si c’est à un professionnel que vous avez affaire, c’est lui qui effectuera ce check-up avant de vous remettre des clefs. Dans les deux cas, l’état des lieux reste tout de même un moment à ne pas prendre à la légère, prise de notes et photographies des petits dégâts existants à l’appui !

Les assurances, un gage de sérénité

Qu’il s’agisse du logement, du véhicule (voir ci-dessus) ou même des activités que vous vous offrez, pensez à vérifier que vous êtes bien assuré, et surtout pour quels risques. Un coup de fil à de votre assureur, avant le départ, vous permettra notamment d’envisager les précautions à prendre une fois sur place. À noter que certaines cartes bancaires vous protègent si vous les utilisez pour certains paiements.

Pour le reste, pas de problème, que des solutions

Une brosse à dent, un masque de plongée ou de la crème solaire etc. : beaucoup de vacanciers se rendent compte d’un oubli au moment d’ouvrir leur valise. Rien de grave, et peu de chance que vous ne trouviez pas de solution une fois sur place… Si vous avez des enfants en bas âge en revanche, n’oubliez pas que son doudou est un membre officiel de la famille…De votre côté, quelques réflexes simples peuvent parfois vous tirer d’affaire en cas de pépin : un dernier check de votre compte pour vérifier que le budget alloué à vos vacances est bel et bien disponible, un voisin prévenu de votre départ (et conservera un double de vos clefs), des papiers enregistrés sur l’application Digiposte +

Vous voilà désormais parés. Alors bonnes vacances !