4 conseils pour guider vos enfants sur les réseaux sociaux
En cours de chargement

En cours de chargement

4 conseils pour guider vos enfants sur les réseaux sociaux

Pour eux, les applis, c’est the place to be* ! 73 %** des jeunes âgés de 16 à 25 ans utilisent Instagram et Snapchat, 67 % Facebook, 33 % Twitter… Clairement, les réseaux sociaux sont devenus les terrains de jeux préférés des enfants et ados (y compris des plus jeunes, certains avant même l’âge de 13 ans requis dans la plupart des cas). Ce qui suscite quelques inquiétudes chez certains parents. Si vous en faites partie, voici quelques astuces pour accompagner avec sérénité vos enfants sur les réseaux sociaux.

Aidez à la création du compte

Tout démarre par la constitution d'un profil. L'idéal étant d’opter pour un pseudo (autorisé sur Instagram) et d’éviter toutes informations personnelles du type numéro de téléphone, adresse, etc.), car la fiche est accessible à tous les utilisateurs. Vous pouvez aussi recommander à votre enfant de mettre son compte en privé. De cette façon, il peut gérer les abonnés et choisir qui a accès à leurs photos. Autre astuce pour protéger sa vie privée : suggérez-lui de désactiver "Afficher le statut en ligne". Ceci afin que les internautes abonnés à son compte ne puissent pas savoir quand il est connecté.

Insistez sur les possibilités de blocage et de filtrage

On ne cesse d'entendre les problèmes de cyber-harcèlement : c'est un sujet de fond que vous pouvez aborder avec votre enfant. Expliquez-lui que l'ouverture qu'offrent les réseaux virtuels peut être problématique dans le sens où il n'y a pas vraiment de limites. C'est donc à lui d'en donner, en bloquant des comptes qui le gênent. Indiquez-lui aussi la possibilité de filtrer automatiquement des messages offensants, en créant une liste de mots à bannir. Votre progéniture a aussi la possibilité de choisir qui peut commenter ses photos dans la section "Options des commentaires" des paramètres de l’application. Enfin, décrivez-lui la manœuvre pour signaler un internaute "bizarre". Il suffit de sélectionner l’icône "…" situé en haut à droite de chaque publication, puis de cliquer sur "Signaler". Il existe aussi un numéro vert Net Écoute 0800 200 000. C’est un service gratuit, anonyme et confidentiel.

Gérez son temps

N'hésitez pas à fixer des règles. Les enfants ont tendance à rester longtemps sur ces nouveaux espaces de liberté que constituent les réseaux sociaux. Encouragez-les à surfer sur le web dans une pièce commune de la maison, comme le salon par exemple. Cela permet de limiter plus facilement le temps passé devant les écrans et d'éviter que les jeunes se "cachent" pour se connecter en ligne. En dernier recours, utilisez la fonctionnalité qui gère le temps d'usage depuis l'appli… ou le contrôle parental. Ce logiciel permet aux adultes de définir des plages horaires d'accès.

Veillez à la qualité de son sommeil

Trop de temps devant l'écran n'est pas bon non plus pour la qualité du sommeil de l'enfant. Pour faciliter son endormissement, les médecins recommandent d’arrêter toute activité numérique au moins 1h avant d’aller se coucher. Il est aussi conseillé de ne pas laisser d’écran allumé à proximité du lit la nuit et de mettre systématiquement tablette et smartphone en mode « avion » pour éviter d’être réveillé par des alertes de messages. Une petite routine à appliquer… pour un maximum de sérénité.

*the place to be : traduction = là où il faut être
** Enquête Diplomeo "l'enquête Parole aux jeunes ", réalisée en 2019 auprès de 1454 jeunes âgés de 16 à 25 ans